> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > POSITION > Position politique > Une étude de l’IPP sur la mixité scolaire dans les établissements en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une étude de l’IPP sur la mixité scolaire dans les établissements en Ile-de-France et des analyses critiques de Pierre Merle et Choukri Ben Ayed sur la validité de l’outil Affelnet (le Café pédagogique)

2 octobre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 08.10.14

"Les pays où les ségrégations scolaires sont les moins développées ne sont pas ceux qui ont sophistiqué les procédures d’affectation pour s’adapter à la hiérarchisation des offres scolaires. Ce sont au contraire ceux qui ont cherché à limiter les hiérarchisations et les clivages entre établissements".
Sociologue, Choukri Ben Ayed revient sur l’étude réalisée par Julien Grenet, Gabrielle Fack et Asma Benhenda sur Affelnet. Selon elle, ce dispositif d’affectation en 2de a fait reculer la ségrégation scolaire dans l’académie de Paris.
Spécialiste des problématiques de réforme de la carte scolaire, Choukri Ben Ayed a participé au programme de recherche de la Depp et de la Halde sur l’impact de l’assouplissement de la carte scolaire. Un sujet sur lequel il prépare un nouvel ouvrage. Pour lui, Affelnet rompt des principes d’égalité entre les élèves et de concertation sociale.

Extrait de cafepedagogique.net du 06.10.14 :
Choukri Ben Ayed : Non Affelnet ne peut pas constituer une politique de mixité sociale à l’école

 

La mixité sociale et scolaire en Île-de-France : le rôle des établissements,
Son Thierry Ly, Éric Maurin, Arnaud Riegert, IPP, juin 2014

Le rapport (88 p.)

 

Les établissements fabriquent-ils eux-mêmes de la ségrégation ? Comment expliquer les inégalités sociales entre établissements de la même commune ? Et entre classes du même établissement ? Son Thierry Ly, Éric Maurin et Arnaud Riegert ont travaillé sur des données académiques jamais consultées jusque là. Ils en ont tiré une étude réalisée à la demande de la région Ile-de-France. Elle accuse les politiques d’établissement qui en jouant des options ou des groupes de niveaux, organisent la séparation à l’intérieur du collège ou du lycée.

Extrait de cafepedagogique.net du 30.09.14 : Comment la ségrégation se construit dans les établissements

 

Affelnet fait -il reculer la ségrégation scolaire à Paris ? L’étude de Gabrielle Fack, Julien Grenet et Asma Benhenda, de l’Institut des Politiques Publiques, l’affirme.
Pierre Merle, dans un article publié par la revue de la Société suisse de sociologie (n°40, 2014) arrive à un résultat différent qui nuance le regard en abordant la question de la place du privé.

Extrait de cafepedagogique.net du 30.09.14 : Ségrégation scolaire : Des effets controversés pour Affelnet

Lire l’article (en anglais) p. 99

 

[Les auteurs] ont travaillé sur l’impact d’Affelnet sur la mixité sociale et scolaire dans les lycées franciliens. Leur étude montre une ségrégation très importante à Paris mais en baisse alors qu’elle reste stable à Créteil et Versailles. Mais le grand intérêt de l’étude c’est de montrer le rôle d’Affelnet dans les mécanismes qui alimentent la ségrégation. Et aussi de poser la question de ses effets : lutter contre la ségrégation est-ce bon pour tout le monde ? Julien Grenet, chercheur à l’École d’Économie de paris et directeur adjoint de l’Institut des Politiques Publiques (CREST/PSE), répond à ces questions.

Extrait de cafepedaggoique.net du 29.09.14 : Affelnet : Un outil efficace pour lutter contre la ségrégation scolaire ?

 

Voir aussi
4 nouvelles études sur l’affectation des élèves en lycée : les experts critiquent une procédure défavorable à la mixité sociale

Répondre à cet article