> INEGALITES SCOLAIRES (et Lutte contre les) > Ouverture sociale > Grandes écoles, universités, entreprises, fonction publ. > Ouverture sociale (Etudes) > Une thèse sur l’ouverture sociale des grandes écoles, par Annabelle Allouche, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une thèse sur l’ouverture sociale des grandes écoles, par Annabelle Allouche, soutenue en déc. 2013. L’auteure reçue à l’émission "Rue des Ecoles" le 17.09.14

22 septembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’ouverture sociale comme configuration. Pratiques et processus de sélection et de socialisation des milieux populaires dans les établissements d’élite. Une comparaison France-Angleterre
Directrice : Agnès van Zanten

[...] Cette recherche a ainsi pour objet d’étude l’identification et l’évaluation des effets propres de ces dispositifs expérimentaux sur les parcours des lycéens mais aussi sur les lycées partenaires et les actions locales en matière éducative :

•Quels sont les processus de transmission des connaissances qui y sont mis en œuvre et quels effets ont-ils en terme de réussite scolaire des lycéens ?


•Quelles conséquences ces dispositifs ont-ils en terme d’effet d’entraînement sur l’ensemble de la population scolaire (lycéens et personnels enseignants) ?
•Enfin, quels effets en terme de configuration des systèmes d’acteurs locaux ces dispositifs entraînent-ils alors qu’ils induisent des logiques contractuelles multiples entre les services déconcentrés de l’État, les collectivités territoriales, les partenaires associatifs mais aussi avec de nouveaux partenaires comme les entreprises, autrefois relativement absents du champ éducatif.

Cette recherche se basera sur une analyse comparative des cas de la France (IEP, ESSEC) et de la Grande-Bretagne (LSE, Oxford University).

Extrait de sciencespo.fr : Le résumé de la thèse d’Annabelle Allouch

 

Emission Rue des Ecoles du 17. 09.14
La diversité sociale dans les Grandes Ecoles 9 minutes

En Partenariat avec le Magazine l’Etudiant, l’invitée de Marie-Caroline Missir est Annabelle Allouch, Maître de conférence en sociologie à l’Université de Picardie à Amiens et Chercheuse associée à Sciences Po, à propos de sa thèse sur l’ouverture et la diversité sociale dans les Grandes Ecoles, en particulier à l’Essec et à Sciences Po, comparée aux processus et modèles anglo-saxons. - ...

Extrait de franceculture.fr : La diversité sociale dans les Grandes Ecoles

 

Voir aussi
[Un article d’Anabelle Allouche (2010)->

Répondre à cet article