> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > DECROCHAGE > Décrochage (Déclarations gouvernementales) > V. Peillon à Grenoble associe décrochage, origine sociale et quartiers en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

V. Peillon à Grenoble associe décrochage, origine sociale et quartiers en difficulté - Le bilan d’une mission spécialisée en Rhône-Alpes (8 p.)

9 octobre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le ministre de l’Education a tranché dans le vif. Alors que le lien entre décrochage scolaire et origine sociale fait toujours débat dans les sphères universitaires, Vincent Peillon a associé les deux thèmes lors de son déplacement, lundi 7 octobre à Grenoble, en compagnie des ministres délégués à la Réussite Educative ainsi qu’à la Ville.

[...] Un chiffre [140 000 décrocheurs] qu’il souhaite diviser par deux d’ici la fin du quinquennat… en jouant non pas sur la résorption des inégalités qui dépasse largement ses prérogatives de ministre mais sur les leviers dont il dispose à savoir la réforme de l’Education nationale.

Bien choisir son orientation - Premier moyen d’y parvenir : « la prévention » affirme-t-il dans une interview accordée au journal Métro, avec notamment la lutte contre l’orientation subie vers des filières professionnelles déconsidérées par l’opinion publique.
« Nous avons créé le Parcours d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel.

[...] Une fois le décrochage de l’élève effectif, les plus motivés peuvent encore être « raccrochés » comme le prouve le chiffre de 15 000 cité précédemment par Vincent Peillon. Ce résultat est dû, selon lui, à la mise en place des 350 réseaux Formation Qualification Emploi (Foquale) qui permettent, après identification du décrocher, d’aller les chercher et de leur proposer une solution adaptée.

Ces différentes mesures doivent faire l’objet d’une évaluation dans le courant du mois d’octobre, dans le cadre de la modernisation de l’action publique.

Extrait de lagazette des communes.com du 07.10.13 : décrochage scolaire : 15 000 jeunes ont été raccrochés en 2013

 

Avec le dispositif « objectif emploi formation » pour les jeunes décrocheurs, lancé en décembre 2012 par le Ministère de l’Education Nationale, la thématique du décrochage scolaire devient un sujet d’importance nationale. Ce dispositif fixe, entre autres, l’objectif de raccrocher 20 000 jeunes d’ici la fin 2013, soit 1 624 jeunes en Rhône-Alpes.

Mandaté pour regrouper et analyser les données et les études disponibles pour comprendre le phénomène en Rhône-Alpes, le PRAO propose aujourd’hui une synthèse actualisée de ces travaux qui met en lumière un ensemble d’indicateurs sur les "décrochés" et les "sans diplôme" au niveau régional et analyse les facteurs de risques de sorties précoces par territoire.

Télécharger la synthèse

Extrait de prao.org (Pôle Rhône-Alpes de l’Orientation) : Mission d’observation du raccrochage en formation et en faveur del’emploi

Répondre à cet article