> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC. PRIO. : Dédoublements, Pdmqdc, Taille des classes > EP. Dédoubl., Pdmqdc, Taille : Actions et Situations locales ou (...) > Pontoise : un reportage du Parisien sur une classe dédoublée, par manque de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Pontoise : un reportage du Parisien sur une classe dédoublée, par manque de locaux, avec deux enseignants

21 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Val-d’Oise. Pontoise : zoom sur une classe dédoublée avec deux enseignants
Depuis la rentrée, deux instituteurs donnent des cours en binôme dans des « doubles classes » comme à l’école primaire Ludovic-Piette, classée Réseau d’éducation prioritaire (REP).

Après avoir imposé l’année dernière aux communes le dédoublement des classes de CP des écoles classées Réseau d’éducation prioritaire (REP), le gouvernement a demandé aux Villes d’appliquer la même mesure aux classes de CE1 pour la rentrée de septembre.

« L’objectif est de réduire les effectifs pour arriver à 12 élèves par classe, de corriger l’impact des inégalités sur la réussite scolaire et de renforcer l’action pédagogique et éducative dans les écoles qui rencontrent davantage de difficultés sociales », détaille Anne Fromenteil, adjointe au maire de Pontoise (Val-d’Oise) en charge des affaires scolaires et du projet.

Manque de locaux

À Pontoise deux écoles sont concernées par cette réforme : les groupes scolaires Ludovic-Piette et Parc-aux-Charrettes. (...)

Extrait de actu.fr/ile-de-france/pontoise du 18.10.19

 

Ces deux écoles sont rattachées au REP Parc aux Charrettes.

Répondre à cet article