> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Maths et Sciences) > B* Trois parcours de DP3 (Découverte professionnelle) : collège ECLAIR (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Trois parcours de DP3 (Découverte professionnelle) : collège ECLAIR Verlaine à Lille, collèges ECLAIR à Clichy-sous-Bois et RRS à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis)

1er octobre 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Accompagnement personnalisé à l’orientation

Elèves concernés : 150 élèves en 2012-2013 : Tous les élèves de 4ème et de 3ème, sauf ceux inscrits dans le parcours alternance au collège.

Résumé de l’action
Utilisation des moyens de DP3 (action dérogatoire L-34) pour construire un parcours de découverte des métiers et des formations sur 2 années. Ce dispositif est ouvert à tous les élèves de 4ème et de 3ème, hors parcours « alternance au collège ».

Objectifs

  • Construire un véritable parcours de découverte des métiers et des formations en 4ème et 3ème en articulant les interventions des différents partenaires du collège
  • Favoriser un choix d’orientation personnel cohérent au regard des aspirations, des possibilités et des compétences
  • Favoriser l’acquisition par les élèves des compétences du socle commun (compétence 7 en particulier)

Durée du projet : 2 ans

Equipe pédagogique : 2 enseignants d’Histoire-géographie, 14 professeurs principaux de 4ème et 3ème, 1 professeur documentaliste, le COP et 1 CPE

Projet 2012-2013 et action 11-12 (9 pages)

Extrait du site SEPIA de l’académie de Lille du 03.09.2012 : Accompagnement personnalisé à l’orientation

 

Nouveau site du collège

 

Site SEPIA (Soutien à l’Expérimentation Pédagogique et à l’Innovation dans l’Académie)

 

Découverte professionnelle en 4eme et en 3eme
Etablissement : Collège DOISNEAU Clichy-sous-Bois (93)

Auteurs de la monographie :

  • Fabien AUDY, professeur de sciences et de la vie de la terre
  • Sévérine SEGUIN, Conseillère principale d’éducation
  • Samia ZAOUI, Conseillère principale d’éducation

Date de l’expérimentation :
Cette monographie présente un projet mené sur deux années 2009/2010
Et 2010/2011

Disciplines concernées : Option de découverte professionnelle DP3H

Année de la monographie :
2010/2011

Niveau concerné : Classe de 3ème en DP3H et classe de 4ème

Constat à l’origine du projet :
Mme SEGUIN conseillère principale d’éducation s’est dans un premier temps intéressée aux élèves décrocheurs en 3eme et s’est aperçue que le rejet venait souvent d’un manque de motivation du à une incompréhension par les élèves du lien entre les cours et leur avenir. De plus, la plupart du temps ces élèves avaient de grandes difficultés à trouver des stages.

Synthèse
A partir de ce constat, pour motiver et remotiver les élèves en échec scolaire et leur donner des objectifs, le travail mis en place a surtout été concentré sur la découverte professionnelle 3 heures. Des ateliers pour travailler l’oralité sont expérimentés, un vrai travail est fait aussi sur la présentation vestimentaire, l’attitude et le regard. Les compétences sociales et civiques à travers des jeux de rôles sont mieux comprises par les élèves et bien sûr la maîtrise de la langue orale est approfondie par le biais de l’échange oral pendant les simulations de recrutement. A cela l’année suivante est venue s’ajouter la participation à un concours pour les élèves de 4ème. Ce concours se prépare sur une année scolaire, il a été crée par quatre entreprises actrices dans le cycle du téléphone mobile en partenariat avec IMS entreprendre pour la cité, avec le soutien du ministère de l’éducation nationale et de trois académie : Versailles Créteil et Paris
Ce programme est réalisé pour 120 collégiens de zone défavorisée.
Ils doivent présenter leur projet en fin d’année dans une compétition inter- collège face à un jury composé de professionnels d’entreprises partenaires du projet.

Autres remarques : Prix du design DASSAULTS SYSTEMES

Ce travail d’écriture a été accompagné par Lucie Dumoulin, collaboratrice MAPIE

Monographie (15 pages)

Extrait du site de la MAPIE de l’académie de Créteil du 24.09.2012 : Découverte professionnelle en 4ème et en 3èeme

 

DP3, l’option découverte professionnelle qui ouvre de nouveaux horizons

A l’heure de la rentrée, reviennent les questions liées à l’orientation notamment pour les élèves de 3ème et leurs parents. Depuis 2008, Valérie Druesne, professeur de technologie au collège Gabriel-Péri à Aubervilliers a pris à bras le corps cette problématique. Elle a inscrit au menu des activités de son établissement l’option découverte professionnelle 3 heures (DP3), avec le thème de la création d’entreprise.

La DP3, qu’est-ce que c’est au juste ? L’Éducation Nationale a mis en place une option de découverte professionnelle de 3 à 6 heures par semaine (DP3 – DP6) pour aider les collégiens dans leur orientation en classe de 3éme.

La DP3 constitue une bonne base de départ pour ouvrir les jeunes à l’entreprise. Elle contribue à faire connaître de nombreux métiers (présentation de leur organisation, de leur histoire, de leur évolution ; connaissance des voies de formation).

Un exemple avec le collège Gabriel-Peri d’Aubervilliers et son épreuve originale pour les élèves ayant choisi cette option : la Création d’une entreprise virtuelle !

Avec cette déclinaison de DP3, au collège Gabriel-Péri, l’occasion est ainsi donnée à des élèves de découvrir des métiers et le monde professionnel, tout en travaillant au processus de création d’une société, avec l’aide de chefs d’entreprise, tuteurs pour l’occasion, provenant de l’association Entreprise et Progrès.

L’activité débute par une rencontre avec les professionnels, afin de présenter l’association ainsi que le projet autour d’un quizz sur la création d’entreprise, visant à balayer les idées reçues, notamment sur l’âge des créateurs et l’argent dont il faut disposer pour se lancer dans la création…

Puis après la théorie, la mise en pratique. Après la formation des groupes et le choix d’un concept à développer, un projet prend forme. Chaque étape du processus de création est étudié avec des questions telle que « L’idée est-elle réalisable et viable ? », « Quel est le bon prix de vente ? », « Présenter son offre et se faire connaître ?, « Besoin d’argent ! », « Quel statut juridique ? »… Accompagnés par leurs tuteurs, les groupes de collégiens élaborent leur dossier de création d’entreprise, du brainstorming au business plan.

Après une année scolaire à créer cette entreprise virtuelle, arrive le temps de la restitution de leur travail. Organisée sur une demi-journée, sous forme d’un diaporama, cette année, "ce point d’orgue" eut lieu le 21 juin 2012 dans une annexe du Sénat dans le 6ème arrondissement en présence de nombreux acteurs et partenaires.

Deux groupes de collégiens accompagnés de certains professeurs se sont relayés pour présenter leur projet, les élèves jouant leur rôle de directeur/directrice de la communication ou du marketing par exemple. Qu’il s’agisse du projet Kynimoka Market ou de Speed-hair-cut, les jeunes ont défendu leur projet "becs et ongles" face aux professionnels et élus (dont Aline Archimbaud, Sénatrice de Seine-Saint-Denis), eux aussi jouant le jeu du jury implacable, malgré la complicité et la bonne ambiance qui régnait…

« Cette expérience restera gravée dans leurs mémoires, tant elle leur aura permis de prendre conscience de leur capacité à être force de proposition, à travailler au sein d’une équipe avec un rôle bien défini avec, si nécessaire, une certaine polyvalence et à se projeter, un jour, peut-être, dans l’entreprenariat » conclut Valérie Druesne.
Maintenant, place aux projets ! Découvrez les diaporamas des deux groupes présents à l’annexe du Sénat.

L’équipe Kynomika Market : Une entreprise qui produit et vend des articles cosmétiques et des accessoires à base de Caramel ou à l’odeur de Caramel.

Extrait du site de la Seine-Saint-Denis du 03.09.2012 : DP3, l’option découverte professionnelle qui ouvre de nouveaux horizons

 

 

Répondre à cet article