> TYPES DE DOCUMENTS : Textes et Rapports officiels, Etudes, Déclarations (...) > DECLARATIONS GOUVERNEMENTALES > La place de l’éducation prioritaire dans la concertation (pré-Assises) sur la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La place de l’éducation prioritaire dans la concertation (pré-Assises) sur la refondation de l’école

6 juillet 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans le discours du Premier ministre à la Sorbonne le jeudi 5 juillet 2012

Il faut donc "considérer ensemble les leviers du changement", et seule une "mobilisation générale" nous apportera "des solutions nouvelles", d’autant que plus "notre école se démocratise, plus elle apparaît comme injuste". Le Premier ministre insiste, il faut "remettre au coeur du projet éducatif l’éducation prioritaire".

Mais il faut aussi élargir l’horizon, "retrouver le temps long de la réflexion et de la maturation", ouvrir notre enseignement vers l’international, puisque les enfants d’aujourd’hui vivront dans un monde encore plus ouvert que le nôtre. Il faut aussi un "lien profond" de l’Ecole avec le territoire.

Extrait de touteduc.fr du 05.07.12 : La loi d’orientation n’est qu’une première étape (J-M Ayrault)

 

Les groupes de travail : La concertation comprendra quatre groupes de travail, qui traiteront de plusieurs thèmes ainsi répartis :

Groupe 1 : La réussite scolaire pour tous
La priorité donnée à l’école primaire
La rénovation du collège
La redéfinition du socle commun
Le lycée de la réussite
La valorisation de l’enseignement professionnel
La prévention du décrochage scolaire
Le service public de l’orientation
Le renforcement de l’éducation artistique, culturelle et scientifique

Groupe 2 : Les élèves au cœur de la refondation
Des rythmes éducatifs adaptés
Une école attentive à la santé des élèves
Un accompagnement efficace pour les élèves en situation de handicap
Un climat scolaire apaisé dans les écoles et les établissements
La vie scolaire et l’éducation à la citoyenneté

Groupe 3 : Un système éducatif juste et efficace
Une grande ambition pour le numérique
Une École plus juste pour tous les territoires
Une gouvernance rénovée
L’évaluation de l’École repensée
Les parents, partenaires de l’École

Groupe 4 : Des personnels formés et reconnus
Une vraie formation initiale et continue
Des missions redéfinies pour des personnels reconnus
Une nouvelle évaluation des personnels

Ces groupes de travail seront respectivement présidés par les personnalités suivantes : Nicole Belloubet (groupe 1), Agnès Buzyn (groupe 2), François Momboisse (groupe 3), Yves Durand (groupe 4).

Le site gouvernemental "Refondons l’école"

 

Selon les informations du Monde, "Chaque groupe de travail sera chargé plusieurs sujets. Celui intitulé "un système éducatif juste et efficace" devrait traiter aussi bien de la gouvernance des établissements, de l’autonomie, de l’éducation prioritaire mais aussi du numérique - un thème auquel Vincent Peillon accorde une importance particulière".

Extrait de lemonde.fr du 06.07.12 : Une concertation sur l’école très encadrée

 

Note du QdZ : En invitant l’OZP, le ministère nous a confirmé que l’éducation prioritaire serait surtout traitée dans ce groupe, dans lequel l’OZP s’est inscrit.
L’éducation prioritaire, sans apparaître explicitement dans la liste du ministère, relève du thème "une école plus juste sur tous les territoires".
Lors de notre entrevue au cabinet du ministre, il nous avait en effet été précisé que le thème de l’éducation prioritaire traverserait tout le système éducatif sans faire l’objet d’un traitement à part.

 

Jean-Marc Ayrault et Vincent Peillon ont ouvert le 5 juillet la concertation sur la refondation de l’Ecole. Durant 3 mois les participants vont traiter de quatre grandes questions de l’Ecole pour aboutir à un rapport final qui influencera la rédaction de la loi de programmation et d’orientation de l’Ecole.
La première journée a été marquée par les discours des dirigeants syndicaux et des politiques. Son organisation est installée, un calendrier établi et des outils de consultation ouverts au grand public Et déjà apparaissent les interrogations. La concertation hésite entre espoir et doute.

Extrait de cafepedagogique.net du 06.07.12 La concertation entre doute, espoir et obligation

Répondre à cet article