> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > Citoyenneté, Discrimination (positive), Ethnicité, Enfants d’immigrés et (...) > Filles-garçons > Le sport est beaucoup moins pratiqué par les filles dans les ZEP et ZUS (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le sport est beaucoup moins pratiqué par les filles dans les ZEP et ZUS (Ministère de la Santé)

9 mars 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’objectif est notamment d’attirer les femmes vers les clubs et associations sportives. En 2010 en effet, un peu plus d’une licence sur trois (37,3%) toutes disciplines confondues, concernait une discipline féminine. C’est à peine plus qu’en 2009, où les femmes s’étaient vues délivrer 36,2% des licences.
Le ministère cible particulièrement les quartiers sensibles, dont la population féminine « est souvent victime de freins d’ordre social ou culturel ». Dans les zones d’éducation prioritaire (ZEP), un tiers seulement des jeunes filles pratiquent un sport alors qu’elles représentent plus de la moitié des pratiquants (51%) hors ZEP.

Extrait de destinationsante.com du La femme, avenir du sport

Voir aussi L’espace public sportif dans les ZEP et ZUS est de plus en plus masculin, analyse William Gasparini, sociologue

Répondre à cet article