> EDUCATION PRIORITAIRE > Educ. Prior. Pays étrangers > Dans le canton de Genève, le dispositif des Réseaux d’enseignement prioritaire (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Dans le canton de Genève, le dispositif des Réseaux d’enseignement prioritaire (REP), créé il y a quatre ans, est critiqué en raison de l’image négative des ZEP françaises

30 octobre 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Toutefois, pour que cette discrimination positive puisse donner des résultats (améliorer les performances des élèves) sans générer de contre effets négatifs (stigmatiser des écoles et créer entre les écoles du canton des disparités trop importantes), cette politique doit être distillée avec prudence.

Or, à Genève, une fois de plus, cette réforme scolaire des REP (réseaux d’éducation prioritaire), qui n’est qu’une copie des ZEP (zones d’éducation prioritaire) créées en France en 1981, s’est faite dans la précipitation et sans subtilité.

Extrait de tdg.ch du 28.10.10 : REP - ZEP... les nouvelles politiques scolaires

Répondre à cet article