> V- ACTEURS (EP/hors-EP) > Enseignants : GRH et Statut > Enseignants : GRH et Statut (Textes officiels) > Prime REP/REP+ des AESH : le rectorat de Paris condamné (Le Café)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Prime REP/REP+ des AESH : le rectorat de Paris condamné (Le Café)

4 janvier 2023

Prime REP/REP+ des AESH : le rectorat de Paris condamné

Le 14 décembre dernier, le Tribunal administratif de Paris statuait sur le recours d’un AESH qui attaquait le rectorat de Paris pour non-versement de l’indemnité d’éducation prioritaire. « Les juges du tribunal ont considéré que l’exclusion des AESH du versement de l’indemnité REP et REP+ constituait une rupture d’égalité » selon SUD éducation Paris. « Le recteur de l’académie de Paris est condamné à verser les sommes dues au collègue depuis qu’il exerce ses fonctions d’AESH en éducation prioritaire ». Selon cette décision, les AESH auraient donc droit à l’indemnité depuis sa création en 2015.

Pour rappel, jusqu’au 31 décembre dernier, AESH et AED ne percevaient pas ces indemnités. C’est dans un décret publié le 9 décembre dernier, le ministère accordait enfin les primes REP et REP+ aux AESH et AED. Alors que les enseignants et enseignantes perçoivent une indemnité de 1734 euros en REP et 5114 euros en REP+, les AESH et AED n’auront le droit qu’à 1106 euros et 3263 euros, soit 36% de moins que leurs collègues.
Par lilia

Extrait de cafepedagogique.net du 03.01.23

Répondre à cet article