> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions inter ou multidisciplinaires) > B* Accompagner individuellement les élèves en difficulté, projet collectif, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Accompagner individuellement les élèves en difficulté, projet collectif, interdegrés et partenarial au collège REP Audembron de Thiers

6 juillet

Un besoin d’air

QUOI ?

Accompagner les élèves en difficulté scolaire sur les 4 niveaux du collège en apportant une réponse en lien avec un profil particulier et selon le niveau de classe.

Ce projet est composé d’actions innovantes :

• Un séjour Ecole Ouverte Buissonnière, au Domaine de la Planche, d’une semaine à la fin du mois d’Août pour les élèves ciblés fragiles scolairement par les professeurs des écoles et par les professeurs principaux au collège et avec des animateurs nature.

• Un projet « Apprendre avec les jeux vidéo » pour redonner du sens aux apprentissages et cofinancé par la Fondation de France.

• La proposition d’un accompagnement individuel pour les 4èmes et 3èmes avec un travail sur l’orientation.

Le projet est également innovant car il est imaginé et porté par plusieurs acteurs dans et en dehors de l’établissement : enseignants, équipe éducative, coordination réseau, CIO, DRE.

QUI ?

4 membre(s) dans l’équipe - 3 partenaire(s)

Une cohésion autour de l’élève est mise en place par une équipe éducative élargie et multi-métiers : enseignants, Assistants d’éducation, CPE, coordonnateur, direction, Psy-En, pole médico-social ainsi que des partenaires extérieurs tels que le DRE pour 47 élèves de 4ème et 3ème, pour lesquels le risque de décrochage nous semble le plus prégnant et pour lesquels un accompagnement individualisé est mis en place.

- Les partenaires

Structure Participation
Atelier Relais animation d’un groupe d’échanges de pratiques. Travail sur l’orientation avec les 3èmes.
Dispositif de réussite Educative accompagnement scolaire et extra scolaire
CIO atelier sur le sens de l’école et sur les compétences psychos-sociales

- Les participants

• 100 élève(s)
• 5 enseignant(s)
• 10 autre(s) participant(s)

OÙ ?

CLG ANTOINE AUDEMBRON, Thiers (063), Clermont-Ferrand (006)

Collège - 6ème, 5ème, 4ème, 3ème

Le collège Audembron de Thiers accueille 680 élèves, est situé en REP. Il y a deux dispositifs ULIS, une SEGPA, un accueil UPE2A.

Un des objectifs est de travailler sur le bien-être des élèves pour qu’ils se sentent mieux au collège en travaillant sur le renforcement des compétences psycho-sociales et en se réappropriant les espaces du collège. Cela passe notamment par la mise à disposition d’une salle pour travailler, mener les ateliers collectifs, les jeux vidéos, se détendre. Cet espace, installé dans une salle de classe mis à disposition pour le projet doit servir, dans la gestion de temps de tension avec des adultes ou les pairs, de sas de décompression, de lieu de retour au calme, à l’apaisement.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 4 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Le souhait d’accompagner les élèves en difficulté résulte d’une longue réflexion car si certains élèves sont en difficulté permanente, le confinement a détérioré cette situation. Les difficultés scolaires des élèves ont été identifiées par les professeurs principaux ou les professeurs des écoles après le confinement.

Les besoins identifiés concernent des lacunes et retards scolaires, ainsi que des problèmes d’organisation. Pour de nombreux élèves, notamment « les inadaptés », une difficulté à maîtriser leurs émotions et en particulier la colère persiste. Pour la majorité, on observe un manque de sens donné à leur scolarité d’où un manque de confiance et une incapacité à se dépasser. Enfin, la majorité des élèves reconnaissent passer beaucoup devant de temps devant les écrans.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Afin d’évaluer le projet, nous avons pris en compte l’assiduité des élèves aux différents ateliers ou rencontres auxquelles ils étaient inscrits. Nous évaluons avec les encadrants, l’implication des élèves dans les ateliers, et l’incidence du tutorat sur le problème identifié.

QUAND ?

Du 01/09/2021 Au 05/07/2022

COMMENT ?

Nous identifions les élèves en fin d’année scolaire, pour réaliser un document synthétisant les informations concernant le domaine scolaire. Ce bilan sera mis à disposition des professeurs principaux et intervenants.

Le LATI (Lieu d’Accueil Temporaire Individualisé), financé l’an dernier par la Fondation de France, accueille des élèves ayant besoin d’un espace d’écoute et de résilience.

50% du temps plein d’une AED recrutée pour ses compétences en communication sera dédié à l’animation de ce LATI. Le CIO intervient plusieurs fois dans l’année auprès de petits groupes sur les compétences psychos sociales. Tout au long de l’année, Mr Brou, enseignant référent de l’action « Apprendre avec les jeux vidéo » permettra aux élèves de travailler avec le jeu « Geoguessr » en les amenant dès le 2ème trimestre à créer un jeu.

- Modalités de mise en œuvre

• Juin 2021 : identification des élèves fragiles scolairement. .

• Septembre 2020 : Prise de contact avec les professeurs principaux pour valider la liste des élèves. Inscription des élèves à devoirs faits et au DRE. Courrier envoyé aux familles pour détailler

• Octobre : mis en place du projet Geoguessr avec les élèves de 5eme. Début des entretiens individuels orientation. premier atelier sur le sens de l’école avec le CIO.

• Novembre : Mis en route du projet "découverte professionnelle" pour des élèves de 3ème : 2h de cours dans l’atelier bois segpa pour découvrir différents métiers et techniques.
Mis en place du suivi, notamment le tutorat.
Bilan post conseils de classe

• Décembre : Atelier collectif orientation

• Janvier : ateliers collectifs sur le bien-être et gestion de la colère par le CIO.

• Février : Travail individuel et collectif sur l’ orientation (notamment visite de lycées professionnels) avec la Psy En et l’atelier relai.

• Mars- Mai : continuité et fin des différents projets.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

L’évaluation prévue était basée sur des critères par profil de décrocheurs tels que l’amélioration des résultats scolaires. Cependant, l’action par profil a été compliquée à mettre en place et il est difficile de quantifier l’incidence particulière de la prise en charge du décrochage sur l’amélioration des notes. Sur les actions prévues, de nombreuses n’ont pas pu être effectuées, notamment par manque de disponibilité des personnels et à cause du COVID.

Le tutorat a été fait auprès de 24 élèves, un suivi plus particulier de la PSy En sur une dizaine d’élèves. Plusieurs ateliers sur l’usage du jeux vidéo a été mis en place. De nombreux élèves ne sont inscrits ni à devoirs faits, ni au DRE. Nous avons acquis du matériel (mobilier, consoles de jeux, projet Voltaire....) pour la salle dédiée au projet. En majorité les élèves suivis n’ont pas vu une augmentation de leurs notes, la plupart ont été de moins en moins absents. Une des difficultés est le travail sur la motivation des élèves.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Le projet a été modifié au fur et à mesure, du fait du contexte sanitaire et selon les besoins identifiés au fur et à mesure. Il est difficile de travailler sur les profil inadaptés et désengagés sur les niveaux de 4eme et 3eme, notamment à cause du manque de motivation.

ET APRÈS ?

Cet accompagnement personnalisé permet aux élèves d’avoir un rapport particulier avec des adultes du collège et d’aborder différemment leur scolarité. C ’est un dispositif qui demande à être adapté selon le niveau et le type de décrochage de l’élève. Il semble pertinent d’allier un suivi individuel avec une prise en charge collective (ateliers).

- Développement et suite de l’action

La mise en place de réunions après les conseils de classe avec tous les intervenants concernés va être mis en place. L’identification des élèves fragiles se fait en fin d’année, avec la constitution d’un dossier reprenant les éléments pertinents de la scolarité et sera donné aux différents intervenants. L’an prochain, nous travaillerons par niveau et par profil : travail avec les 6emes sur l’accueil au collège (deux jours de rentrée), tutorat mis en place à la rentrée pour de élèves identifiés en fin d’année. Pour les élèves de 5ème, des ateliers sur le renforcement des compétences psychos-sociales avec le CIO seront mis en place. Un atelier sur le renforcement des compétences par le jeu sera réalisé avec des élèves de 3ème. Pour les 3emes, un travail sur l’orientation. Un Aed sera sur le projet à mi temps.

Extrait d’Innovathèque du 01.07.22

 

Voir les mots-clés en bas à gauche de la page

Répondre à cet article