> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Climat, Harcèlement, Exclusion) > B* Un espace "ressources" pour un meilleur climat scolaire au collège REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Un espace "ressources" pour un meilleur climat scolaire au collège REP+ Martin Luther King de Calais

28 avril

Un espace "ressources" pour un meilleur climat scolaire

QUOI ?

Le collège a fait le choix de créer un tiers-lieu, centre de ressources humaines et pédagogiques pour y accueillir des élèves fragiles (de la 6e à la 3e), les aider à remédier à leurs difficultés, notamment dans le lire, écrire, compter, et à retrouver confiance en eux.

Conçu comme un service à part entière, ce tiers-lieu est géré par deux enseignantes de lettres partiellement déchargées. Elles accompagnent des élèves (environ 170 élèves), au plus près, en accord avec l’équipe pédagogique et éducative et les parents et coordonnent le service de 7 assistants pédagogiques (futurs enseignants) qui assurent, entre autres, le tutorat des élèves.

Aménagé en format classe flexible, le centre de ressources est dédié aux apprentissages dans le respect du rythme de l’élève et lui offre un parcours personnalisé répondant à ses besoins.

C’est également un dispositif qui se substitue à l’exclusion d’un élève qui a enfreint la règle pour l’amener à travailler les compétences du socle.

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe

Deux enseignantes de Lettres sont déchargées d’une partie de leur service afin de gérer le centre de ressources et les 7 assistants pédagogiques, étudiants en master 1 ou 2 (enseignants en devenir).
La première coordonne les niveaux 6e-4e-3e et la deuxième le niveau 5e et l’articulation avec le dispositif devoirs-faits.
Les assistants pédagogiques interviennent auprès des élèves les plus fragiles après la mise en place d’un PPRE qui définit les axes à travailler avec l’enfant : soutien disciplinaire en classe ou hors la classe, tutorat...

Le dispositif accueille tous les élèves du collège de la 6e à la 3e repérés en difficulté ou en décrochage scolaire ainsi que les élèves exclus de cours, classe ou de l’établissement.
Sur 449 élèves que compte le collège, 170 élèves bénéficient d’un tutorat chaque semaine auxquels s’ajoutent un volant d’élèves volontaires de 4e et 3e, de plus en plus nombreux, qui souhaitent une aide ponctuelle.

- Les participants

• 200 élève(s)
• 2 enseignant(s)
• 7 autre(s) participant(s)

OÙ ?

MARTIN LUTHER KING, Calais (62), académie de Lille (009)
Collège - 6ème, 5ème, 4èm,e3ème

Le collège Martin Luther King est un collège REP+ depuis 5 ans. Il est aussi le collège "tête de pont" de la cité éducative de Calais depuis 2 ans. Il se situe en plein cœur d’un quartier prioritaire de la ville de Calais.

Cet établissement a connu il y a quelques années, des épisodes de violence. Il a été nécessaire de regagner la confiance des élèves et de leurs parents, et d’apaiser le climat scolaire. Depuis ces incidents, priorité a été donnée au dialogue avec les élèves mais aussi avec les parents les plus éloignés de l’École.

Le collège ne dispose ni d’une SEPGA ni d’une ULIS.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 21 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Les faits de violence qui se sont produits il y a quelques années ont amené les équipes à réfléchir à de nouveaux modes de fonctionnement pédagogique et éducatif, de prise en charge des élèves décrocheurs ou en difficulté scolaire ; à réfléchir à la manière de rétablir le dialogue avec les élèves pour qu’ils retrouvent confiance en eux mais également avec les parents afin de les rapprocher de l’École. Le mal-être des élèves était palpable.

Par ailleurs, il nous a semblé évident, pour les élèves sanctionnés par une exclusion de les accueillir au centre de ressources afin d’éviter la rupture avec l’École. Nous privilégions la remédiation, la prise en charge de ces élèves afin de les amener à travailler les compétences du socle et à réfléchir au sens de la sanction.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Nbre d’exclusions de classe Annuelle 30/06/2019 68
Nbre d’élèves bénéficiaires du dispositif Annuelle 05/09/2021 170
Taux d’absentéisme Annuelle 30/06/2019 10.63 %
Nbre d’exclusions temporaires du collège Annuelle 30/06/2019 117
Résultat au DNB Annuelle 30/06/2018 64 %

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Impact de l’action sur :
• Le climat scolaire (faits de violence, sanctions…)
• Le décrochage scolaire
• Le bien-être des élèves

QUAND ?

Du 01/09/2019 Au 03/07/2023

COMMENT ?

• Créer un « service pédagogique » à part entière constitué de 2 enseignantes de lettres en partie déchargées et de 7 assistants pédagogiques pour accueillir, dans un tiers-lieu dit « centre de ressources », des élèves fragiles ou en décrochage scolaire pour redonner du sens aux apprentissages et le goût d’apprendre.

• Favoriser la professionnalisation des assistants pédagogiques, pour la plupart futurs enseignants, par un accompagnement soutenu des coordonnatrices et par leur implication auprès d’élèves qui nécessitent un parcours individualisé adapté tenant compte du leur rythme et de leurs besoins.

• Entamer un processus de réconciliation entre les différents acteurs en plaçant l’élève en difficulté au cœur d’un dispositif de prévention et de lutte contre le décrochage scolaire en associant les parents.

• Aménager le CDR en format classe flexible pour aborder les apprentissages de manière différenciée et offrir aux élèves un lieu qui soit une « soupape bienveillante ».

- Modalités de mise en œuvre

Le centre de ressources est composé de 2 salles de classe. L’une est équipée de 8 ordinateurs, salle dite "d’autonomie" pour les élèves de 4e/3e. La deuxième salle est équipée avec du matériel flexible (pouf de lecture, Z too, table haute, vélo avec tablette pour écrire, valise de tablettes numériques) pour l’accueil des élèves de 6e/5e.

Les deux enseignantes coordonnent le service des 7 assistants pédagogiques et ont pour mission de :

◦ assurer le suivi des actions de remédiation
◦ adapter les moyens (matériels, humains, pédagogiques) aux besoins des élèves
◦ mettre en place le parcours individualisé et adapté au profil de l’élève
◦ renforcer la motivation des élèves pour réduire l’absentéisme et éviter le décrochage scolaire.
◦ développer la communication bienveillante auprès des parents souvent éloignés de l’École.

L’une des coordonnatrices assiste à tous les conseils de classe ainsi qu’aux réunions école/collège.

• Les élèves repérés sont accueillis 1 heure voire 2 heures maximum.
Ce tiers-lieu accueille également les élèves sanctionnés par une exclusion (cours, classe ou de l’établissement). Ils réalisent les mêmes activités que la classe mais au centre de ressources.

• Les assistants pédagogiques effectuent 15/16 h semaine voire 25 h pour certains. Parmi eux, une assistante pédagogique apporte une aide à la gestion administrative.

• En fonction du PPRE, des axes de travail sont définis pour chaque élève en concertation étroite avec l’équipe pédagogique, les parents, voire des personnels de santé. Un tutorat peut également être mis en place à raison d’1 h/semaine en plus pour l’élève.
Pour les élèves décrocheurs il est proposé des actions axées sur l’orientation (stage pendant les vacances scolaires avec proch’orientation, immersion au lycée, démission impossible...).

• Des outils d’aide (réglette de consignes par ex) sont à disposition de l’élève sur l’ENT.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Des bilans d’étape sont réalisés régulièrement entre les assistants pédagogiques et les coordonnatrices du dispositif mais aussi avec les équipes pédagogiques et éducatives et les parents.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale Valeur finale
Nbre d’exclusions de classe 30/06/2019 68 30/06/2021 87
Nbre d’élèves bénéficiaires du dispositif 05/09/2021 170 x x
Taux d’absentéisme 30/06/2019 10.63 % 30/06/2021 8.84 %
Nbre d’exclusions temporaires du collège 30/06/2019 117 30/06/2021 78
Résultat au DNB 30/06/2018 64 % 30/06/2021 74 %

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• La mise en place de ce service et toutes les actions mises en œuvre ont contribué au fil des années à améliorer considérablement le climat scolaire.

• La mise en place des parcours individualisés a été un levier positif pour le collège pour prévenir et lutter contre le décrochage scolaire en associant les parents. Ils ont également permis de remettre les apprentissages du socle au centre des préoccupations de chacun des acteurs du système éducatif. Les élèves se sentent rassurés et développent des compétences et réussissent à mettre en valeur des compétences insoupçonnées.

• Ce lieu est investi par les élèves au quotidien. Certains viennent d’eux-mêmes travailler dans ce lieu calme, propice aux apprentissages où ils trouvent toujours une écoute et une aide bienveillante.

• La formation dont bénéficient les assistants pédagogiques leur ont permis de réussir aux concours.

ET APRÈS ?

• Favoriser un climat scolaire apaisé.
• Remédier aux difficultés, notamment dans le lire-écrire-compter.
• Redonner du sens aux apprentissages
• Amener l’élève à l’acquisition des compétences du socle
• Favoriser la confiance en eux mais aussi en l’École
• Développer la coéducation
• Aider les élèves dans leur parcours d’orientation
• Favoriser le développement professionnel des assistants pédagogiques

- Développement et suite de l’action

Le format classe flexible utilisé au centre de ressources depuis 2 ans, grâce à une dotation de matériel dans le cadre de la Cité éducative, a inspiré une collègue de Lettres. Elle a créé une salle flexible avec de nombreuses adaptations pédagogiques (pédagogie différenciée, coopération, évaluation positive…).

Le centre de ressources a permis, à d’autres enseignants, de développer une attention particulière sur les difficultés des élèves, d’impulser des changements de pratiques pédagogiques dans les autres cours.

Extrait d’Innovathèque du 25.04.22

Répondre à cet article