> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Décrochage, Absentéisme > Décrochage (Dossiers et Guides) > Décrochage (Positions autres : observateurs, assoc., témoignages) > L’école renforce-t-elle les séparatismes : séparation physique, psychologique, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’école renforce-t-elle les séparatismes : séparation physique, psychologique, géographique, sociale ? (Nicolas Ubelmann, documentariste et co-réalisateur du film "Mauvais élèves")

16 décembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’école renforce-t-elle les séparatismes ?
La question peut paraitre provocante, surtout dans le contexte actuel, mais c’est l’esprit du mauvais élève que d’en poser parfois au professeur. Et alors qu’une loi propose d’interdire l’école à la maison pour lutter contre les séparatismes et conforter les principes républicains, vérifions si ce contre-point audacieux a quelques arguments...

[...] Résumons : séparation physique et psychologiques de la famille, séparation géographique du reste du monde et ségrégation sociale. Restons optimistes et imaginons que malgré ces séparations, les élèves puissent trouver dans leur tranche d’âge et dans cet espace fermé, des semblables avec qui faire société et réaliser l’esprit du "vivre ensemble" revendiqué par la loi censée « conforter les principes républicains".

Extrait de mediapart.fr du 08.12.20

Voir aussi Mauvais élève, documentaire de Nicolas Ubelmann, Sophie Mitrani (avril 2017)

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Décrochage (Positions autres : observateurs, assoc., témoignages) (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article