> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Maths, Sciences, Robotique) > B* Projet EIST La ville de demain au collège REP Arche-du-Lude de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Projet EIST La ville de demain au collège REP Arche-du-Lude de Joué-les-Tours

10 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

La ville de demain
COLLEGE ARCHE-DU-LUDE JOUE-LES-TOURS
2019-2020

Objectifs de l’action. Plus-value attendue
- au niveau des élèves :
• L’enseignement intégré des sciences et technologie + le travail interdisciplinaire permettent de montrer l‘interaction des différentes matières, les disciplines semblent moins cloisonnées, ce qui donne du sens aux apprentissages.
• Le travail sur le terrain avec les différentes associations et la construction de maquettes apportent du concret aux élèves leur permettant de valider des compétences pratiques. Les élèves en difficulté à l’écrit vont s’investir et s’affirmer davantage.
• Une plus grande coopération entre élèves qui doivent apprendre à travailler ensemble pour mener à bien leur projet.
• Une plus grande maîtrise du numérique.

- Au niveau des enseignants :
• Le travail en équipe
• Une adhésion des élèves et des parents .
• Une évaluation des compétences plus large et plus positive
• Une démarche partenariale permettant d’enrichir leur action

Indicateurs et modalités retenus pour évaluer l’action
Ce projet doit
• susciter la réflexion, la curiosité, le développement de l’esprit critique et de la citoyenneté des élèves.
• renforcer l’autonomie des élèves qui deviennent acteurs de leurs apprentissages.
• impliquer davantage les parents.
Une maquette sera élaborée.

Nombre d’élèves prévu/nombre et niveaux des classes concernées par le projet
Classe d’EIST (6ème) en REP (une vingtaine d’élèves).

Disciplines engagées dans l’action (Nom des enseignants, si connu)
Il s’agit d’un projet interdisciplinaire, la majorité des membres de l’équipe éducative est concernée.
• EIST : Mme Quentin
• Maths : Mme Fischer
• Français : Mme Bendifallah
• Anglais : Mme Gille Vignale
• Arts plastiques : Mme Feuvrier
• .Géo : Mme Jeanjeau
• EPS ; M. Deiss

Développement de chaque phase significative de l’action. Nouvelles orientations éventuelles
• Les élèves doivent imaginer la ville de demain en tenant compte des besoins de la population et de la nécessité de protéger notre planète.
• Les élèves travaillent dans les différentes disciplines sur la ville de demain, comment ils l’imaginent (infrastructures ; besoins en énergie, en eau, en aliments, les moyens de transports, l’habitat, le choix desmatériaux …).
• A partir des données collectées, ils réalisent en arts plastiques des maquettes de leur ville. Sur ces maquettes sont déposés des QR codes qui renvoient à leurs travaux sur padlet.

Les thèmes abordés :
• La biodiversité comment la protéger ? (Comprendre l’action de l’Homme sur un écosystème)
• Construire des maisons écologiques ? (Matériaux – Energies – Impact sur l’environnement)
• Comment rendre l’eau potable ?
• Connaitre le circuit de l’eau dans la ville (Etude d’une station d’épuration et d’une usine de traitement des
eaux).
• Comment produire pour s’alimenter ? (Les besoins des êtres humains – L’origine des aliments – La transformation des aliments, le rôle des microorganismes – La conservation des aliments)
• Comment communiquer en utilisant des signaux ? - (Feu de signalisation, informations diverses)
• Comment circuler en ville ? (Moyens de transport – Les aménagements – Impact sur l’environnement)

Différentes associations interviennent sur le projet
• Couleurs Sauvages
• La LPO (Les oiseaux dans la ville de demain).
Cette liste n’est pas exhaustive.

Des sorties
• A la découverte de la ville de Tours
• Les espaces verts et le jardin botanique
• Le lac des Bretonnières
• L’espace naturel du VAL DE CHOISILLE

Les parents sont invités dès le début de l’année à participer au projet
• réunion de présentation en début d’année
• participation aux sorties
• soirée de restitution en fin d’année au sein du collège

Raisons du projet/contexte/constats
Collège REP. Nos élèves sont démotivés, fatalistes devant les difficultés rencontrées, manquent de confiance en eux d’esprit critique, ne perçoivent pas le sens des apprentissages. Le DD, l’environnement ne sont pas leurs préoccupations. Les parents sont absents.

Quel est l’initiateur /le coordonnateur du projet ?
Madame Quentin : Professeur de S.V.T et d’E.I.S.T
Monique.quentin@ac-orleans-tours.fr

Stratégie/Planification/action prioritaire/coordination
• Il s’agit d’un projet interdisciplinaire, la majorité des membres de l’équipe éducative est concernée. Chaque discipline amène sa contribution.
• Différents partenaires viennent enrichir l’action des professeurs.
• Le projet prend s’appuie sur l’EIST et est supervisé par le professeur de sciences.

Eléments de changement
• Le travail sur le terrain avec les différentes associations et la construction de maquettes apportent du concret aux élèves leur permettant de valider des compétences pratiques. Les élèves en difficulté à l’écrit vont s’investir et s’affirmer davantage.
• Ce projet permet aussi de développer les compétences numériques.
• Dans la mesure du possible, deux enseignants interviennent sur le même cours montrant ainsi la complémentarité des disciplines.
• L’intervention de partenaires extérieurs permet d’être au plus prêt de la réalité et de donner plus du sens aux apprentissages.
• L’implication des parents qui ne sont plus seulement convoqués pour parler des difficultés de leur enfant. Au contraire, ils sont amenés à porter un regard positif sur le travail réalisé au sein de la classe.

Décrire le projet en une phrase
Les élèves doivent imaginer la ville de demain en tenant compte des besoins de la population et de la nécessité de protéger notre planète.

Donner 4 mots-clefs qui couvrent le projet
Développement durable – interdisciplinarité – Numérique – Esprit critique

Extrait de ac—orleans-tours.fr (3 pages)

Répondre à cet article