> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Sport, EPS) > B* Un projet de réussite scolaire par le sport en cycle 3 à l’école REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Un projet de réussite scolaire par le sport en cycle 3 à l’école REP+ Drouot de Mulhouse (en lien avec le collège St-Exupéry)

12 septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

La réussite scolaire par le sport
Expérimentation art.34

Ecole primaire [REP+] Drouot
2 PLACE JULES FERRY , 68100 MULHOUSE
Site de l’école
Auteur : Pauliac Denis
Mél :[- ce.0681845L@ac-strasbourg.fr]

La mise en œuvre du nouveau cycle 3 – CM1/CM2/6ème par le biais d’un projet innovant « La réussite par le sport »- création d’une section sportive scolaire handball « cycle 3 »

Plus-value de l’action
Expérimentation en cours...

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Des élèves volontaires issus de 4 classes pour un groupe total de 20 élèves

A l’origine
Une réflexion menée par M. Vescovo directeur Sportif du Mulhouse Handball Sud Alsace, dans le cadre de sa formation diplômante dont le thème décline le développement global scolaire et sportif du jeune athlète. Sa démarche de partenariat s’inscrit explicitement dans les politiques publiques orientées vers les quartiers en difficulté, les ZUS ou ZSP. La volonté affichée de M. Vescovo de promouvoir l’ascension sociale par la réussite scolaire et sportive a trouvé écho auprès de Mme ZIMMER, inspectrice de l’éducation nationale dans le projet de circonscription dont la mise en œuvre des REP est centrale.
Aussi, les premiers contacts ont permis d’expliciter les grandes lignes d’un projet centré sur le quartier Drouot et le collège St Exupéry dont l’axe principal est la création d’une section sportive pour le cycle 3 notamment en inversant son accessibilité par les élèves dès le CM1.
Ainsi, un élève motivé par la pratique du handball ayant a priori de bonnes aptitudes physiques se verrait rentrer dans le projet. Il serait dès lors attendu de lui au plan scolaire qu’il améliore ses résultats et son comportement quels qu’ils aient pu être avant d’être accepté à la section sportive scolaire (notion de plus-value) En tout état de cause, l’élève ayant des difficultés scolaires mais de bonnes aptitudes physiques et une réelle motivation à persévérer dans la pratique du sport ciblé deviendrait le candidat « idéal ».

Objectifs poursuivis
• Travailler à la réussite scolaire et à la mise en place de parcours diversifiés dans le cadre de la mise en œuvre des REP+ et Travailler à la prévention du décrochage scolaire
• Travailler à la prévention de la délinquance en développant des valeurs de respect, de responsabilité, de maîtrise de soi pour le « développement de la personne et du citoyen »
• Valoriser le sport comme un outil pédagogique qui contribue aux différents domaines d’enseignement et notamment celui de l’éducation morale et civique grâce aux valeurs mises en œuvre dans une pratique sportive
• Permettre aux jeunes du quartier DROUOT de sortir du quartier3

Description
- un public ciblé CM1 et CM2 : groupe de 20 élèves issus de 4 classes
• Une école dans un REP+ et ZSP : DROUOT. Une étude sera faite pour une intégration des deux autres écoles qui alimentent le collège sur le moyen terme.
- Le collège correspondant : St EXUPERY
- Deux niveaux de classe dans le 1er Degré : CM1 et CM2. Priorité aux élèves de CM2 sur l’année 1, afin d’avoir une cohorte d’élève susceptible d’intégrer la section sportive en 6ème. Un niveau de classe dans le second Degré : la 6ème au démarrage du projet pour des échanges dans le cadre de l’inter degré pour la première année, puis la seconde année pour une pratique sportive partagée. Puis une montée dans les niveaux de classe dans le cadre de la section sportive.
- Des élèves volontaires issus de 4 classes : choix pédagogique arrêté pour l’année scolaire 2014/2015
- Des familles volontaires : une présentation du projet au courant du mois de juin 2015 et une rencontre pour l’expliciter.
- Un cadrage académique : demande d’ouverture d’une section sportive scolaire avec le collège St Exupéry avant le 15 sept. 2015 pour une instruction du dossier pour la rentrée 2016 (cf cahier des charges)
- Une section sportive dans le 1er degré qui respecte la mixité ♣ Les élèves pressentis pour intégrer la section sportive scolaire handball devront présenter un certificat médical de non-contre-indication avant la rentrée.

Modalité de mise en œuvre
- une programmation des enseignements
- Des heures d’enseignement du handball dans le cadre de la section sportive scolaire touchant le CM (cycle 3) à raison de deux fois 1h30 dans la semaine sur le temps scolaire, le lundi et le jeudi après-midi. Ce temps de pratique dans le cadre d’une section sportive scolaire « premier degré » est encadré par une convention jointe en annexe du projet.
- Des heures de pratique sportive en dehors du temps scolaire, dans la structure du club. Une pratique en compétition le weekend.
- Des heures d’enseignement dans le cadre des programmes, pour l’ensemble des élèves concernés, des quatre classes menés dans des projets inter disciplinaires qui développent les compétences transversales du socle commun de compétences.
- Des projets interdisciplinaires qui garantissent l’hétérogénéité des classes par un travail qui place au cœur de la réussite scolaire l’estime de soi.
- Une aide dans le cadre du Programme de Réussite Educative envisagée si le besoin devait se faire ressentir, en termes de soutien scolaire.
- Des interventions ponctuelles pour alimenter des apports « culturels et civiques » en lien avec la pratique sportive : apports de professionnels de la santé, de joueurs professionnels porteurs de valeurs sportives, de jeunes issus de centre de formation, de personnes ressources touchant de près ou de loin le milieu sportif (journaliste sportif, photographe du sport… ). Ces apports feront le lien avec les autres élèves de la classe et contribueront ainsi à construire une culture commune au sein de l’école.
• Les groupes classe éclateront au profit des projets : les compétences transversales travaillées auront pour fil conducteur le travail de l’estime de soi, la valorisation des réussites des uns et des autres dans les finalités de chaque projet. Journal scolaire / représentation théâtrale / chorale scolaire / site de l’école / ….
• Ainsi, le groupe sportif de la section sportive scolaire sera une groupe de plus dans un projet particulier.
• L’interaction entre les différents groupes permettra de donner du sens aux différents projets et de construire une culture commune, malgré des vécus différents.
• L’enseignant « dégagé », dans la cadre de la convention, des contraintes de la pratique sportive et des déplacements, devient un enseignant supplémentaire qui peut s’engager avec ses collègues dans un projet inter disciplinaire.
• L’école étant dans le dispositif « plan numérique » secteur préfigurateur, l’outil numérique vient se mettre au service de ces projets sur le plan pédagogique en termes d’aide ou de levier pour les apprentissages des élèves : travail sur les traces/ étapes des projets, recherches….
• L’outil numérique devient un support privilégié dans la pratique sportive : situations pédagogiques autour des arrêts sur images, vidéo de plan de jeu …

Trois ressources ou points d’appui
Expérimentation en cours...

Difficultés rencontrées
Expérimentation en cours...

Moyens mobilisés
Des heures d’enseignement du handball dans le cadre de la section sportive scolaire touchant le CM (cycle 3) à raison de deux fois 1h30 dans la semaine sur le temps scolaire, le lundi et le jeudi après-midi. Ce temps de pratique dans le cadre d’une section sportive scolaire « premier degré » est encadré par une convention jointe en annexe du projet.

Partenariat et contenu du partenariat
• La responsable de la réussite éducative : Mme Najette Mehgriche : lien avec le PRE, la ville et l’école et le collège. Permet l’intégration du projet dans la politique de la ville. Une demande de subvention est adressée à la ville de Mulhouse dans la cadre du Programme de Réussite éducative et à la sous-préfecture dans le cadre de la politique de la ville.
• Une aide financière pour les familles est essentielle : licence, tenue, chaussures sont autant d’éléments indispensables à la pratique du sport Hors temps scolaire mais pour lesquels, dans un secteur d’une grande précarité sociale, une aide est indispensable.
• L’adulte relais animateur de l’espace parents, dans le cadre de la politique de la ville, pour l’organisation de tables rondes à l’adresse des parents. Le lieu dédié aux parents a ainsi toute sa légitimité ; il permet aussi d’y associer d’autres parents qui peuvent avoir un intérêt avec la problématique évoquée.
• Le centre de formation du handball club : permet l’organisation de rencontres qui ouvriront les horizons sportifs et culturels des élèves, sur les bases de valeurs citoyennes.
• Les familles : partenaires privilégiés sans lesquels le projet ne peut pas fonctionner. Elles sont invitées aux tables rondes, aux conférences, à des temps d’évaluation. Les échanges nourrissent un volet du projet non négligeable même s’il n’est pas pointé comme une priorité dans le projet. Un travail détourné de la parentalité est un atout indéniable dans la construction de parcours et de réussite scolaires.

Evaluation
Travailler à la réussite scolaire et à la mise en place de parcours diversifiés dans le cadre de la mise en œuvre des REP+ et Travailler à la prévention du décrochage scolaire Travailler à la prévention de la délinquance en développant des valeurs de respect, de responsabilité, de maîtrise de soi pour le « développement de la personne et du citoyen » Valoriser le sport comme un outil pédagogique qui contribue aux différents domaines d’enseignement et notamment celui de l’éducation morale et civique grâce aux valeurs mises en œuvre dans une pratique sportive Permettre aux jeunes du quartier DROUOT de sortir du quartier

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- Pour les élèves : Ils signeront une charte qui les engagera dans le projet. Ils auront connaissance des évaluations, des conditions à remplir au fil du temps :
o Des bilans intermédiaires toutes les 6 ou 7 semaines dans le domaine sportif et scolaire.
o L’implication effective dans la pratique sportive
o Les résultats scolaires
o Le comportement dans la vie scolaire de l’école Les temps de concertation au sein du conseil de cycle sont essentiels pour le suivi des progrès et des compétences du socle commun à construire en continuité avec le collège. Les effets sur la réussite scolaire font l’objet d’une attention particulière pour mesurer l’efficience scolaire du projet. La présence du professeur d’EPS du collège référent permet une réelle continuité dans la construction du socle commun (présence en conseil de cycle 3). La présence du professionnel de la pratique sportive permet de ne pas perdre de vue la pratique sportive sans qu’elle soit exclusive dans la lecture des progrès.
- Pour les parents : Les parents signent une charte afin de s’inscrire dans le projet scolaire de leur enfant sur le long terme.
• une implication dans le projet scolaire de leur enfant : suivi, présence à l’école, taux d’absentéisme des enfants diminué
• une implication des parents dans le projet hors temps scolaire
• une présence au moment des rencontres sportives
• une présence lors des tables rondes ou conférences organisées dans l’espace parents.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Expérimentation en cours...
- Sur les pratiques des enseignants : Expérimentation en cours...
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Expérimentation en cours...
- Sur l’école / l’établissement : Expérimentation en cours...
- Plus généralement, sur l’environnement :Expérimentation en cours...

Extrait du site Expérithèque : La réussite scolaire par le sport

Répondre à cet article