> ACTEURS /POSITIONS > ACTEURS > Préfets des études (archives) > Sur le blog de "Mediapart", Jean-Pierre Véran estime que la création des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Sur le blog de "Mediapart", Jean-Pierre Véran estime que la création des préfets des études ne remet pas en cause a priori le rôle des CPE

1er mars 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

La fonction de préfet des études, dans laquelle peuvent se retrouver des enseignants et des CPE, n’et-elle pas un moyen de parvenir à réduire le cloisonnement des uns et des autres dans rôle exclusivement pédagogique ou éducatif ? Progressivement, ne peut –on imaginer que cette nouvelle organisation du travail contribue efficacement à dissiper les tensions encore observées entre professeurs qui professent et CPE qui éduquent ? A terme, ne pourrait on pas imaginer dans l’établissement un réseau constitué du CPE, intervenant sur tous les niveaux, des préfets des études, intervenant sur un niveau spécifique chacun, des professeurs principaux coordonnant le travail pédagogique et éducatif pour une classe de chaque niveau ?

Pour que ce scénario puisse advenir, il faudra dépasser certaines frilosités toujours vives dans le corps des CPE. Les préfets des études étant membres de l’équipe de direction, on voit mal comment un CPE qui n’en ferait pas partie pourrait coordonner leur travail à l’échelle de l’établissement sous l’autorité du chef d’établissement.

Extrait de mediapart.fr du 28.02.12 : Le conseiller principal d’éducation est-il soluble dans le préfet des études ?

Jean-Pierre Véran est IA-IPR Administration - Vie scolaire

Répondre à cet article