> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Maths et Sciences) > B* Résolution de problèmes ouverts, action de l’école RAR Jean Moulin à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Résolution de problèmes ouverts, action de l’école RAR Jean Moulin à Nîmes

9 septembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Résolution de problèmes ouverts : « Des problèmes pour apprendre à chercher »
Ecole élémentaire Jean Moulin, Nîmes
Classes concernées : CE1 et CLIS (CE2 à la rentrée 2010, CP à la rentrée 2011)
Discipline concernée : Mathématiques
Priorité : Améliorer l’ambition scolaire et élever les niveaux de formation

Résumé

Il s’agit pour nous, enseignants, de faire évoluer nos pratiques au niveau de l’enseignement de la
résolution de problèmes pour permettre à nos élèves de véritablement « apprendre à chercher » et de
développer des savoir-faire et des savoir-être transférables à des situations nouvelles, en nous
appuyant sur les recherches portant sur la résolution collaborative de problèmes ouverts et la narration
de recherche.

Sommaire

A) Constat de départ

B) Objectifs
● Objectifs pour les élèves
● Objectifs pour les enseignants

C) Organisation

D) Analyse du projet et évaluation

● Aspects innovants du projet

  • Amener les élèves à prendre plaisir à la recherche par la mise en situation de résolution de problèmes ouverts.
  • Valoriser la langue en tant qu’outil pour réfléchir, par la pratique des narrations de recherche (à l’oral puis à l’écrit).
  • Travailler ensemble sur une compétence estimée difficile à travailler (apprendre à chercher), trop vaste et difficilement évaluable.
  • Echanger en équipe sur l’enseignement de la résolution de problèmes en s’appuyant sur les recherches portant sur la résolution de problèmes ouverts et la narration de recherche et en essayant de les mettre en oeuvre au niveau du cycle 2.

● Modalités d’évaluation

E) Perspectives

  • Etendre le dispositif aux élèves de CE2 en septembre 2010 (le dispositif est actuellement « testé »
    avec cette classe).
  • Créer les outils d’évaluation (grilles d’évaluation diagnostique, d’observation continue…).
  • Définir une programmation en fonction de la typologie des problèmes (domaine de la logique,
    domaine numérique…).
  • Organiser des rencontres de type « tournoi mathématique » entre les groupes, entre les classes …
  • Approfondir notre réflexion sur la narration de recherche (notamment comment la mettre en place
    avec des élèves de CE1 pour lesquels écrire reste une activité difficile).

Extrait du site de l’Education prioritaire le 06.09.2011 : Des problèmes pour apprendre à chercher (bilan d’étape juin 2010)

 

Les innovations et les expérimentations de l’académie de Montpellier

Répondre à cet article