> ACTEURS et PARTENAIRES > Parents > Parents (Dossiers et Guides, Actes) > "Parents d’élèves", dossier de VEI Diversité n° 163 (décembre 2010), avec de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Parents d’élèves", dossier de VEI Diversité n° 163 (décembre 2010), avec de nombreux articles sur les familles pauvres et leurs relations avec l’école

12 janvier 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’histoire du modèle républicain français nous apprend que l’école a voulu remplacer les familles dans l’éducation des enfants. La scolarisation a pris de ce fait tant d’importance, l’anxiété de l’échec en période de crise est si grande, surtout pour les familles modestes, que sur fond de métamorphoses de la parenté, parents et enseignants se renvoient la responsabilité d’une éducation qu’ils peinent à exercer. Pourtant les parents ne démissionnent pas plus que les enseignants ne se désintéressent de leur métier. Alors comment résorber les tensions et atténuer le malentendu ?

Sommaire


- Éditorial, de Marie Raynal

[...] Les familles précaires, faiblement scolarisées ou qui maîtrisent mal la langue française, loin d’être démissionnaires ou indifférentes, comme toutes les recherches l’attestent, se maintiennent néanmoins à distance de l’école par crainte des jugements négatifs à leur encontre, ce qui contribue bien sûr à favoriser encore l’échec possible de leurs enfants.
Il faut remonter assez loin dans l’histoire du modèle scolaire français pour essayer de comprendre le malentendu. [...]

Plutôt que de vivre le face-à-face sur un mode défensif ou agressif, il serait souhaitable que les adultes comprennent que chacun isolément, chaque institution ne pourra jamais suffire à elle seule à l’éducation et à la
transmission culturelle. L’éducation des enfants résulte de l’action conjuguée de tous les adultes qu’ils rencontrent au quotidien, que ce soit leurs parents, leurs enseignants, mais aussi les gardiens d’immeubles, les commerçants, les
infirmières, les travailleurs sociaux, etc. L’école n’est qu’un des lieux de la culture et en dépit du rêve d’une école extraterritoriale délivrée de la sphère boueuse du réel et concentrée sur les seuls savoirs, elle est de fait bel et bien immergée dans la « vraie vie ». [...]

- Entretien avec Pascale Jamoulle (anthropologue - laboratoire
d’anthropologie prospective à l’université de Louvain-La-Neuve, professeur)
Lire (7 pages)

- I - Portraits de familles

● La séparation des parents – Quels effets sur l’éducation et le parcours des élèves ? ( Sylvie Cadolle)

● Opposition à la figure du parent et identité enseignante (Marie-Pierre Mackiewicz)

● La parentalité et ses enjeux (Jean-Claude Quentel, Jean-Yves Dartiguenave)

● De la famille dangereuse à l’enfant en danger – L’évolution des normes de l’Aide sociale à l’enfance depuis 1960 (Mélina Eloi)

● Compétences des parents et retard scolaire (Fabrice Murat)

● Coéducation à Pistoia – L’expérience des services éducatifs de la petite enfance (Sylvie Rayna, Antonina Mastio)

● La famille existe-t-elle encore ? (Daniel Coum)

● Autoriser l’autorité – Billet d’humeur (Béatrice Barraud)

● Les retraités éducateur (Bernard Lefèvre)

- II - École-famille : je nous hais ?

● Le dispositif « Ouvrir l’école aux parents pour réussir l’intégration »
(Fabienne Bensa, Marie-Josée Bernadot)

● « La vraie liberté, c’est avoir un collège convenable à côté de chez soi, pas décricoter le tissu scolaire » (interview de Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE)
Lire (6 pages)

● Ouvrir l’école aux parents (Anna Pottier, Véronique Zaercher-Keck)

● La Mallette des parents – académie de Créteil (Bénédicte Robert)

● Une société sans l’École, l’École sans société (Jean-François Dupeyron)

● Créer du lien avec les parents d’élèves (Christine Mossé)

● Goûter littéraire (Maïa Wagner)

● La fracture entre parents et enseignants (Martine Robustelli-Neu)

● Avec des parents qui lisent et écrivent peu (Thomas Dumet)

● Les associations de parents d’élèves en Espagne (Jordi Garreta Bochaca)

● Éducation, paternité plurielle et empathie (Christine Castelain-Meunier)

● Réussir, ils en sont tous capables (Laurence Mesureur)

● « J’ai deux ou trois petites choses à vous dire » – enquête sur le malaise ado (Luc Scheibling)

● « L’école est un moule dans lequel doivent se couler tous les élèves : malheur à ceux qui débordent » (interview de Cécile Vigne, secrétaire générale de la PEEP)
Lire(3 pages)

-  III - Familles pauvres d’ici et d’ailleurs

● Rétrospective (Migrants-Formation n° 75 – 1988)
Les classes populaires et l’école primaire (Régine Sirota)
Lire (3 pages)

● Comment rester parents dans l’exil ? (Valérie Colin)

● Désarroi des parents, compassion des enfants – Transformation des relations parents-enfants chez les demandeurs d’asile (Jacques Barou)

● Partager les savoirs chez des parents migrants ? – Les Universités populaires (Anne-Marie Doucet-Dahlgren)

● Famille, précarité et aide des parents aux devoirs (Philippe Cordazzo)

● Familles d’ailleurs, école d’ici – Un face-à-face d’histoires et de désirs (Stéphane Tessier)

● Les habits neufs de l’autoexclusion – Les souhaits d’orientation scolaire des familles ouvrières en fin de troisième (Tristan Poullaouec)

● Les familles populaires en grande difficulté et l’école (Thierry Piot)

● Être parent étranger en France – De quel droit ? (Christophe Daadouch)

● Repères identitaires des mineurs isolés étrangers (Faustin Kabanza)

● Les savoirs profanes des mères sans papiers (Tine Brouckaert, Marc Derycke, Chia Longman)

● « Je ... ». L’école… une affaire de famille ? (Marie-Hélène Girolet, psychanalyste, thérapeute familiale)
Lire (5 pages)

Bibliographie
Lire (2 pages)

Autour du thème, une sélection d’ouvrages du réseau SCÉRÉN
Lire (1 page)

 

Extrait du site de Ville-Ecole-Intégration le 10.01.2011 : Parents d’élèves

216 p. Le numéro 15 euros

Documents joints

Répondre à cet article