> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Climat scolaire, Harcèlement > Climat, Harcèlement (Dossiers et Guides) > "Bouffons, fayots et intellos. De l’influence des pairs" (Diversité, n° 162, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Bouffons, fayots et intellos. De l’influence des pairs" (Diversité, n° 162, septembre 2010). Un numéro sur le harcèlement entre élèves

21 octobre 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le vocabulaire argotique en usage afin de désigner
certains élèves, principalement dans les
collèges, peut prêter à sourire. Il s’agit en fait
de violences exercées à l’encontre de tous ceux
qui manifestent des faiblesses diverses, et
surtout des bons élèves. Ce comportement
s’explique par le fait que les enfants, dès le
plus jeune âge, entretiennent des relations qui
revêtent un caractère existentiel majeur. Les
parents ou les enseignants passent le plus
souvent en second, et à côté du phénomène.
La pression du groupe de pairs « oblige » donc
les adolescents à adopter des conduites suivistes
qui impliquent des comportements spécifiques.
La relation à l’autre sexe complique
encore les choses.

Le harcèlement entre pairs mérite donc d’être
pris très au sérieux, même si, bien sûr, les relations
entre enfants et adolescents existent
aussi pour le meilleur.

Comment organiser une prévention efficace ?
Des programmes qui permettent d’améliorer
le climat scolaire et de sensibiliser les enfants
à la gestion des conflits y contribuent. Et cela
nécessite également une vigilance accrue et
une formation des adultes adaptée.

Extrait du site de VEI (Ville -Ecole-Intégration) : La 4ème de couverture

 

Lire le sommaire complet (quelques articles en version intégrale sur le site)

Répondre à cet article