> TYPES DE DOCUMENTS : Textes et Rapports officiels, Etudes, Déclarations (...) > DECLARATIONS GOUVERNEMENTALES > Luc Chatel en visite au collège RAR Henri Wallon à Marseille retenu pour (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Luc Chatel en visite au collège RAR Henri Wallon à Marseille retenu pour expérimenter le programme Clair qui concerne les 10 académies "les plus exposées aux faits de violence". L’OZP fait le point sur ce programme

26 juin 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Luc Chatel, Ministre de l’Éducation nationale, Porte-parole du Gouvernement, se rendra vendredi 25 juin à 10h30 au collège Henri Wallon à Marseille. Cet établissement a été sélectionné dans le cadre de la mise en œuvre du programme expérimental CLAIR (Collège et Lycée pour l’Ambition, l’Innovation et la Réussite) issu des États Généraux de la Sécurité à l’École.

A la rentrée 2010, le programme CLAIR sera expérimenté dans 106 établissements situés dans les 10 académies les plus exposées aux faits de violence. Les établissements retenus sont invités à innover dans trois champs : les ressources humaines, la pédagogie et la vie scolaire.

Au cours de sa visite, le ministre se verra présenter les innovations que propose l’établissement dans ces trois champs. Par ailleurs, il y sera abordé les différentes mesures adoptées en matière de lutte contre l’absentéisme scolaire et de prévention de la violence. Ce sera également l’occasion d’un échange spontané avec la communauté éducative, les élèves ainsi que les parents d’élèves.

Extrait du site du MEN le 24.06.10 : Expérimentation du programme Clair. Déplacement das l’académie d’Aix-Marseille

 

Le ministre de l’éducation s’est rendu au collège Henri Wallon dans le quatorzième arrondissement, l’un des treize établissements (dix dans les Bouches-du-Rhône et trois dans le Vaucluse) choisis dans l’académie d’Aix-Marseille pour tester le programme CLAIR dès la rentrée prochaine.

Extrait de mediterranee.france3.fr du 25.06.10 : Lu cChatel dans un collège marseillais

 

Note du QdZ :
Le communiqué du Ministère confirme certains points déjà annoncés à l’issue des états généraux sur la sécurité à l’école (point 5).
- Ce programme expérimental s’inscrit bien officiellement dans le cadre de la lutte contre la violence.
- Les trois axes d’action sont les ressources humaines (libre choix des équipes par le chef d’établissement et stabilité des équipes), la pédagogie ("large recours aux expérimentations permises par la loi ") et la vie scolaire ("désignation d’un préfet des études pour chaque niveau").
- Ce plan concernera 106 établissements (lycées et collèges) dans 10 académies.
- Pour l’instant, les collèges retenus semblent en majorité (sinon en totalité comme à Versailles) être des collèges en éducation prioritaire (RAR et RRS). Mais le communiqué du ministère ne fait plus référence à l’éducation prioritaire et le fait que le collège Henri Wallon soit en RAR n’est pas mentionné.

Répondre à cet article