> AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2005 > février > 17/02 - Inquiétude dans la ZEP du Mée-sur-Seine (77)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

17/02 - Inquiétude dans la ZEP du Mée-sur-Seine (77)

18 février 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du « Parisien » du 17.02.05 : sécurité au collège, les parents inquiets au Mée-sur-Seine.

Ils ne veulent pas que leurs enfants soient en danger dans une enceinte scolaire. Hier, une vingtaine de parents d’élèves du collège Jean de La Fontaine au Mée-sur-Seine (classé en zone d’éducation prioritaire, ZEP) se sont rendus à 15 heures devant l’inspection académique de Melun. Objectif : alerter l’administration sur la situation de l’établissement en matière de sécurité. L’initiative était lancée par la PEEP et la FCPE, principales fédérations de parents d’élèves représentées au collège.

Intrusions, menaces et violences

« La semaine dernière, deux individus étrangers à l’établissement se sont introduits au collège et ont exercé des menaces et des violences sur des élèves. C’est inadmissible. Nous réclamons donc la nomination d’un conseiller principal d’éducation adjoint et le remplacement de trois postes d’assistants d’éducation vacants à partir de mars prochain. Le nombre d’élèves augmente tous les ans, et ce n’est pas en supprimant des effectifs qu’on résoudra les problèmes de sécurité », confient des parents d’élèves, qui relaient ainsi une première réaction des professeurs.

Estimant que la sécurité n’est plus suffisamment assurée, le corps enseignant a en effet exercé son droit de retrait qui s’est traduit par une journée de grève avant-hier. L’inspection académique, qui « déplore les incidents survenus au collège La Fontaine », a reçu une délégation des représentants des parents d’élèves. « La semaine dernière déjà nous avions reçu des professeurs. Compte tenu des moyens pas énormes dont nous disposons, nous étudions la possibilité de créer un poste de surveillant pour la rentrée 2005. Quelle que soit notre décision, nous en informerons le chef d’établissement avant la fin de la semaine », a promis l’inspection académique.

Cécile Chevallier

Répondre à cet article

1 Message

  • 17/02 - Inquiétude dans la ZEP du Mée-sur-Seine (77)

    3 février 2010 17:31, par le mec du 77350

    bonjour salut ,
    je suis a jean de la fontaine au mée sur seine ( 77350 ) et je peux vous dire que ca craint beaucoup !
    il ya enormement de delinquance la police passe devant le college et ce fait insulter par les jeunes , mr. rossignol le principal adjoint de notre college de jean de la fontaine c est fait balayer et roués de coup par terre .
    Donc le mée sur seine et pour moi une ville tres tres tres tres CHAUDE .

    Répondre à ce message