> POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE > COLLECTIVITES (Projets et Contrats éducatifs, Actions locales) > CUCS : infos locales (archives) > 04.11.08 - Le volet éducation dans deux CUCS : celui de de la commune du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

04.11.08 - Le volet éducation dans deux CUCS : celui de de la commune du Port (La Réunion) et celui de l’agglomération grenobloise

5 novembre 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

 Le CUCS de la commune du Port à La Réunion

[...]

Dans le domaine de la réussite éducative, il s’agit pour la collectivité :

- de mettre en œuvre le projet de réussite éducative validé sur la ZEP Oasis

- de poursuivre le travail partenarial existant actuellement entre la Ville et l’Education nationale notamment dans le cadre du dispositif AFMC et lieux de paroles et d’écoute,

- de mettre en place des actions de lutte contre l’illettrisme en nous appuyant sur la résolution du 1er mars 2006 du Conseil régional de la Réunion,

- de poursuivre l’accompagnement à la fonction parentale en consolidant les deux structures d’accueil parents/enfants existants

Accéder au document

 -----------

 Le CUCS de l’agglomération grenobloise

[...]

Prévenir l’illettrisme dès le plus jeune âge

L’illettrisme est un obstacle majeur à l’apprentissage des savoirs fondamentaux, qu’il soit repéré de manière précoce ou en cours de scolarité, notamment pour des collégiens récemment arrivés en France.

Les actions de lutte contre l’illettrisme s’attacheront à mettre en oeuvre un accompagnement spécifique, à favoriser le soutien individuel ou en petits groupes et à mener un travail en direc¬tion des parents.

Renforcer l’accès aux savoirs de base

Le CUCS préconise des actions renforcées en direction des enfants et adolescents dont les dif¬ficultés scolaires sont telles que l’accès aux savoirs de base n’est pas assuré par le cadre tradi¬tionnel d’apprentissage.

Ceci se fera en étroite articulation avec les CLAS (contrat local d’accompagnement à la scolarité) et les REAAP (réseaux d’écoute d’appui et d’accompagnement des parents), les CEL (contrats éducatifs locaux), sans se substituer à ces dispositifs déjà en place.

Ces actions renforcées s’attacheront à repérer quelles difficultés rencontrent les enfants et quel savoir de base serait alors visé. Il s’agira d’impulser des modalités de travail partagées entre les partenaires visant un accompagnement spécifique par du soutien individuel ou en petit groupe, et incluant un suivi des résultats.
Ces actions favoriseront des méthodes innovantes et complémentaires à celles du système édu¬catif dans une logique de prévention du décrochage scolaire.

Accompagner individuellement et de manière partagée les enfants et adolescents les plus en difficultés afin de favoriser leur réussite éducative

Le DRE, dispositif de réussite éducative, est un dispositif intégré à part entière dans le CUCS. Sa mise en oeuvre dans l’agglomération est confiée au GIP « OBJECTIF RÉUSSITE ÉDUCATIVE »5. Le pilotage partenarial et la coordination technique sont organisés à l’échelle de l’agglomération et la mise en oeuvre opérationnelle s’exerce à l’échelle communale.

Le DRE encourage la création d’instances mettant en oeuvre un accompagnement individuel de l’enfant ou de l’adolescent (2/16 ans), à partir d’une situation d’exclusion éducative repérée par la communauté éducative d’un territoire, enfants ou adolescents éventuellement déjà suivis par celle-ci.
Le présent CUCS soutiendra quatre types d’actions :

• des actions apportant des solutions individuelles ou collectives à ces situations d’exclusion éducative,

• des actions visant au développement de parcours individuels ou sur mesure en faveur des enfants ou adolescents et leurs parents, traitant d’une problématique spécifique à un territoire, diagnostiquée de manière partagée,

• des actions de soutien parental afin de redonner un rôle central à la famille, notamment pour les parents les plus en difficulté,

• des actions à visée sanitaire et/ou sociale en lien avec le système éducatif.

Poursuivre le soutien aux actions éducatives de type collectif

Les actions collectives concourent aussi à la réussite éducative des enfants et adolescents en grande difficulté issus des territoires prioritaires. Le CUCS préconisera des actions :

• visant à améliorer l’image et l’attractivité de l’offre éducative des établissements en cohérence avec les projets de renouvellement urbain,

• d’accès aux pratiques artistiques et aux activités physiques et sportives comme outil de déve¬loppement personnel et dont la plus value recherchée, pour le public en difficulté, est claire¬ment spécifiée.

Accompagner la fonction parentale

Il s’agit, pour le CUCS, de contribuer à la mobilisation des parents dans le suivi au quotidien de la scolarité des enfants. Il s’agit aussi de les associer aux actions de toutes natures entreprises en faveur de leurs enfants et de valoriser leurs ressources parentales.

Accompagner les jeunes dans la définition de leur projet professionnel

Avant même d’accéder à l’emploi, les jeunes les plus fragiles sont confrontés à des difficultés de choix et donc d’avenir professionnel. Sont notamment soulignées les visions stéréotypées que ces jeunes peuvent avoir de leur futur parcours et les difficultés rencontrées par les adultes pour les mobiliser et/ou les positionner sur une action de formation.

Le CUCS préconisera des actions concrètes et interactives (découverte et initiation ; mobilisation de réseaux d’entreprises ; accompagnements individualisés en cohérence avec la réussite édu¬cative...) destinées à améliorer la connaissance des métiers, l’accompagnement des jeunes dans la définition de leur projet et leur accès à la formation qualifiante. Ces actions seront conduites de manière complémentaire à l’intervention des CIO (centres d’information et d’orientation de l’éducation nationale) et en lien avec ceux-ci, comme en lien étroit avec les référents divers des jeunes sortis du système scolaire.

[...]

Accèder au document

Répondre à cet article