> Fonctions : ACTEURS et PARTENAIRES > Protestations d’enseignants et de parents > Mouvement dans un lycée ZEP de Seine-Saint-Denis suite au non remplacement (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Mouvement dans un lycée ZEP de Seine-Saint-Denis suite au non remplacement d’un professeur

23 janvier 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de « VousNousIls » du 22.01.08 : Professeur non remplacé : un lycée de Saint-Ouen bloqué par les élèves

Le lycée Auguste-Blanqui à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) est bloqué depuis lundi par des élèves de Terminale bac pro réclamant le remplacement d’un professeur parti en retraite avant les vacances de la Toussaint, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

"On a décidé de bloquer le lycée jusqu’au remplacement de notre professeur, la comptabilité, c’est 15 heures de cours par semaine, 5 de coefficient au bac, on est très en retard sur le programme", a expliqué à l’AFP David Pereira, élève de la Terminale concernée.

Le blocage, qui prive de cours l’ensemble des lycéens de cet établissement polyvalent de 935 élèves, a été décidé "après de nombreux courriers" et le départ il y a une semaine d’un premier remplaçant "resté une semaine seulement", a-t-il précisé. En 2007, a-t-il ajouté, "un professeur avait été absent trois mois".

"Un remplaçant va arriver mardi après-midi, le problème est réglé", a indiqué à l’AFP le rectorat, confirmant le blocage encore mardi matin.

Deux élèves interrogés ont expliqué n’avoir pas eu de cours "entre le retour des vacances de la Toussaint et début janvier".

L’initiative des lycéens a reçu le soutien des parents d’élèves de la FCPE. "C’est inadmissible qu’un départ à la retraite prévu n’ait pas été remplacé", a souligné Michel Hervieu, président de la fédération de parents d’élèves.

Répondre à cet article