> AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2007 > septembre 2007 > Les ZEP de Nantes bénéficient d’un centre pilote de « La main à la pâte (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les ZEP de Nantes bénéficient d’un centre pilote de « La main à la pâte »

28 septembre 2007 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site de l’Université de Nantes, le 27.09.07 : Lancement d’un Centre pilote « La Main à la pâte »

Le Centre pilote « La main à la Pâte » de Loire-Atlantique a été officiellement lancé le 19 septembre en présence de M. Le Recteur, du Professeur Lena (membre de l’académie des sciences), de M. Le Président de l’université de Nantes, de la direction de l’EMN, et de M. Le Maire adjoint de Nantes.

Ces centres pilotes labellisés par l’académie des Sciences ont pour mission de développer des dispositifs originaux et innovants d’accompagnement de la rénovation de l’enseignement des sciences à l’école primaire et de produire en commun des ressources mutualisables.

Le centre de Loire-Atlantique vise plus particulièrement le développement de l’enseignement des sciences dans la Zone d’Education Prioritaire située sur les circonscriptions de Nantes Ouest et de Nantes Orvault de façon, qu’en trois ans, au moins 75% des enseignants y pratiquent les sciences selon la démarche préconisée par La main à la pâte

La contribution de l’Université de Nantes se fera à travers :

• l’IUFM des Pays de la Loire (école interne de l’Université) pour la formation des maîtres.

• La faculté des sciences par l’intervention d’étudiants de licence (encadrés par un enseignant-chercheur) pour l’accompagnement de classes dans la découverte de la démarche scientifique.

Par ailleurs, l’Université de Nantes encourage l’investissement de ses enseignants-chercheurs dans les actions de vulgarisation scientifique menées dans les écoles primaires et au sein du pôle sciences. Elle propose de faire découvrir la recherche aux enfants par le biais de la visite de laboratoires.

Répondre à cet article