> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > PILOTAGE national, académ., local, Autonomie > Pilotage académique > Pilot. acad. : Bilan, Projet > Grenoble, Marseille, Saint-Denis… 43 élus lancent un appel pour "ne pas (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Grenoble, Marseille, Saint-Denis… 43 élus lancent un appel pour "ne pas oublier les quartiers populaires" (le Jdd)

19 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Grenoble, Marseille, Saint-Denis… 43 élus lancent un appel pour "ne pas oublier les quartiers populaires"
TRIBUNE. 43 maires et présidents d’agglomérations, notamment celles d’Angers, Besançon, Clichy-Sous-Bois, Dijon, Grenoble, Grigny, Marseille, Metz, Montpellier, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nice, Nîmes, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Denis, Toulouse, Vaulx en Velin, lancent un appel en faveur des quartiers populaires.

"Dans la période sanitaire difficile que traverse notre pays, le sort de nos quartiers populaires doit rassembler l’ensemble des responsables politiques. Beaucoup de travailleurs de la première et de la deuxième ligne y habitent, le confinement y a été difficile à vivre et la crise a commencé à toucher leurs populations de plein fouet.

Or, beaucoup de l’avenir de notre cohésion sociale et territoriale se joue dans ces quartiers populaires. Leurs difficultés sont celles de la société tout entière. Dans son discours récemment prononcé aux Mureaux, le président de la République Emmanuel Macron a souligné à quel point la République a construit, involontairement et depuis des décennies, sa propre ghettoïsation. Il n’est pas admissible d’ajouter de la pauvreté à la pauvreté, de concentrer les populations les plus fragiles, de ne pas être au rendez-vous de l’égalité des chances pour ceux qui en ont le plus besoin.

Nos efforts doivent fortement porter sur le logement, socle d’un cadre de vie apaisé [...]

Extrait de lejdd.fr du 17.10.20

Répondre à cet article