> 8 - POLITIQUE DE LA VILLE > DISPOSITIF VACANCES > Autres dispositifs vacances > Le MEN assure que les colonies de vacances ne seront pas menacées par la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le MEN assure que les colonies de vacances ne seront pas menacées par la directive européenne Travel (Le Figaro)

11 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Anne Carayon : "En France, il y a 3 millions d’enfants qui ne partent pas en vacances"
Anne Carayon est directrice générale de l’organisme la Jeunesse au Plein Air. Elle réagit alors que le gouvernement va changer le statut des colonies de vacances, considéré comme des opérateurs de tourisme à partir du 1er juillet. Une décision qui pourrait mettre en danger les colonies et camps de vacances.

Extrait de franceinter.fr du 08.05.18 : Anne Carayon : "En France, il y a 3 millions d’enfants qui ne partent pas en vacances"

 

Les jolies colonies de vacances sont-elles en danger ?
A compter de ce 1er juillet, la loi considèrera les accueils collectifs de mineurs à but non lucratif comme des opérateurs de tourisme. Une décision qui pourrait mettre en danger les colonies et camps de vacances.

Les colonies de vacances, les camps de scouts et autres voyages de jeunesse sont-ils des activités touristiques ? C’est toute la question qui se pose, après que le gouvernement a publié, en décembre dernier, une ordonnance obligeant les accueils collectifs de mineurs, comme les colonies de vacances ou les associations de scouts, à se mettre en règle, selon le droit du tourisme.

 

Directive européenne
En d’autres termes, cela signifie qu’à compter du 1er juillet, date à laquelle la mesure entrera en vigueur, ces structures seront considérées au même titre qu’une agence de voyages, par exemple.

Une mesure issue d’une directive européenne, la directive Travel votée en 2015, qui garantit aux clients le remboursement d’activités qui n’ont pas lieu. Or, si la directive exclut les associations et organismes à but non lucratif, cette précision n’a pas été retenue dans la version transposée dans le droit français. A quelques semaines des congés d’été, certains organisateurs veulent alerter l’opinion publique avec une pétition.

Extrait de franceinter.f du 08.05.18 : Les jolies colonies de vacances sont-elles en danger ?

 

Le danger se dissipe pour les camps scouts et les colonies

Les jolies colonies de vacances continueront à accueillir des enfants et les scouts à faire des feux de bois, promet le ministère de l’Éducation nationale alors que la grogne monte depuis un mois dans le milieu associatif. Responsables de camps scouts et de colonies de vacances, soumis à de nouvelles obligations financières et administratives, ont réussi à faire remonter leurs craintes auprès du gouvernement.

À partir du 1er juillet, les organismes associatifs à but non lucratif doivent normalement être soumis aux obligations du Code du tourisme. C’est une conséquence de la ...

Extrait de lefigaro.fr du 07.05.18 : Le danger se dissipe pour les camps scouts et les colonies

Répondre à cet article