> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES > Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux) > Langue(s) et Lettres (Textes et Rapports officiels, Déclarat. (...) > Le site du MEN présente les 4 "recommandations" du BO et le guide "Pour (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le site du MEN présente les 4 "recommandations" du BO et le guide "Pour enseigner la lecture et l’écriture au CP" . Les déclarations du ministre au Parisien et sur Francetvinfo

27 avril 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Un guide référence et quatre recommandations au service de la maîtrise des savoirs fondamentaux à l’école primaire
Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 26/04/2018

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a souhaité donner comme priorité absolue à son action la maîtrise des fondamentaux à l’école primaire : lire, écrire, compter et respecter autrui. Cette politique est menée en se fondant sur les résultats d’expérimentations et à la lumière de la recherche la plus récente ainsi que de la comparaison internationale.

Dès la rentrée 2017, ce volontarisme s’est traduit par le dédoublement des classes de CP en réseau d’éducation prioritaire renforcé afin d’attaquer à la racine la difficulté scolaire. Cette politique se poursuit pour les rentrées 2018 et 2019 en faveur de toutes les classes de CP et de CE1 en REP et REP+.

Cette politique est la pointe avancée d’une ambition pédagogique qui va bénéficier à tous les élèves. Pour aider les professeurs à répondre aux difficultés rencontrées par les élèves, le ministère de l’Éducation nationale met à leur disposition cinq documents de référence :

"Un état de la recherche pour enseigner la lecture et l’écriture au CP" montrant que l’enseignement systématique des correspondances graphème-phonème est la méthode la plus efficace pour que les élèves puissent acquérir une lecture fluide au CP, condition sine qua non de la bonne compréhension d’un texte.

Quatre recommandations pédagogiques offrent des références communes : [...]

Extrait de education.gouv.fr du 26.04.18 : Un guide référence et quatre recommandations au service de la maîtrise des savoirs fondamentaux à l’école primaire

Télécharger le guide "Pour enseigner la lecture et l’écriture au CP

Télécharger les recommandations

 

Pour enseigner la lecture et l’écriture au CP (Eduscol)

"Pour enseigner la lecture et l’écriture au CP" est un guide fondé sur l’état de la recherche destiné à accompagner les enseignants de CP.

Lors de la conférence de presse du 5 décembre 2017, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé la mise à disposition d’un « état des lieux de la recherche » pour permettre d’appuyer l’enseignement de la lecture et de l’écriture sur les résultats scientifiques les plus récents.

Appuyé à la fois sur l’état des connaissances issues de la recherche et les méthodes, pratiques et gestes professionnels reconnus, cet outil pédagogique destiné aux enseignants précise comment les apprentissages doivent être conduits au cours préparatoire pour assurer la maîtrise des fondamentaux lire et écrire par tous les élèves.
Ce document a fait l’objet d’une relecture critique de plusieurs membres du Conseil scientifique de l’Éducation nationale.

Télécharger le guide (130 pages) "Pour enseigner la lecture et l’écriture au CP" ]

Sommaire
Introduction. Que signifie "savoir lire" ? Que signifie "savoir écrire" ?
Chapitre I. Comment devient-on lecteur et scripteur ?
Chapitre II. Quelles stratégies retenir pour apprendre à lire et écrire ?
Chapitre III. Quels enseignements conduire en parallèle pour soutenir ces apprentissages et permettre leur développement ?
Chapitre IV. Comment analyser et choisir un manuel de lecture pour le CP ?
Chapitre V. Comment repérer les difficultés en lecture et y répondre ?
Bibliographie et outils de référence

 

Jean-Michel Blanquer : la liberté pédagogique n’a jamais été l’anarchisme

[...] Les textes publiés ce jeudi instaurent-ils une pédagogie officielle de la lecture et du calcul, que devront suivre tous les enseignants ?
JEAN-MICHEL BLANQUER. L’idée n’est pas d’homogénéiser les pratiques mais de créer une référence commune. Ce n’est pas la même chose. Bien des manières de faire sont possibles pour les professeurs. Mais il y a un cadre et je crois que beaucoup d’enseignants l’attendaient. La liberté pédagogique n’a jamais été l’anarchisme pédagogique. C’est d’ailleurs beaucoup plus sécurisant d’avancer à la lumière de ce que l’institution a défini, sur la base de la recherche. La clarté libère.

Extrait de leparisien.fr du 26.04.18 : Jean-Michel Blanquer : la liberté pédagogique n’a jamais été l’anarchisme

 

Extrait de francetvinfo du 27.04.18 : Des gens ont intérêt à mettre de l’huile sur le feu

La vidéo de l’interview sur dailymotion

Répondre à cet article