> 6 - DISPOSITIF > DEDOUBLEMENT, PDMQDC et TAILLE DES CLASSES > "Chaque département rural aura plus de professeurs..." (J.-M. Blanquer à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Chaque département rural aura plus de professeurs..." (J.-M. Blanquer à Public Sénat le 15 février). Une enquête du JDD sur la carte scolaire 2018 et le dédoublement

19 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 23.02.18

Education La colère des écoles rurales
Depuis plusieurs jours les maires ruraux, qui tiennent le compte des fermetures et des ouvertures de classes annoncées pour la rentrée, font entendre leur voix. Jean-Michel Blanquer a fini par s’en agacer. Interpellé, le 20 février, devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée, le ministre a promis que les " taux d’encadrement dans les territoires ruraux vont s’améliorer ".

Extrait de lireactu.fr/source/le-monde/ du 23.02.18 : Education La colère des écoles rurales

 

Jean-Michel Blanquer : « Chaque département rural de France aura plus de professeurs par élève »
Au micro de « Sénat 360 », Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation se défend de fermer massivement des classes en zones rurales et s’est dit « extrêmement engagé dans la renaissance du monde rural. »

Par Public Sénat
3mn

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, s’est entretenu avec le Président du Sénat, Gérard Larcher, ce jeudi :

« Nous avons parlé des réformes en cours de l’Éducation nationale, puisqu’il est bien naturel d’échanger avec le Président du Sénat sur ces grands changements. Et notamment nous avons parlé du baccalauréat » explique-t-il.

Le ministre de l’Éducation nationale a également participé aux questions au gouvernement, durant lesquels il a été fortement attaqué sur la fermeture de classes en zones rurales : « Je suis en mesure d’affirmer que dans chaque département rural de France, le taux d’encadrement s’améliore » se défend-il.

Et d’ajouter : « Il y a toujours eu des classes qui ferment (…) mais il y a aussi des classes qui ouvrent. Il n’est pas toujours très honnête de lister les classes qui ferment sans mentionner les classes qui ouvrent. Je suis extrêmement engagé dans la renaissance du monde rural (…) Ça ne sert à rien aujourd’hui d’essayer de monter les uns contre les autres, le rural contre l’urbain, alors même que les dédoublements de CP ont lieu aussi parfois dans le monde rural (…) A la rentrée prochaine, chaque département rural de France aura, par rapport à cette année, plus de professeurs par élève »

Extrait de publicsenat.fr du 15.02.18 : Jean-Michel Blanquer : Chaque département rural de France aura plus de professeurs

 

A la rentrée, chaque département aura plus de professeurs par élève
VRAI MAIS… Avec cette déclaration, le ministre de l’Éducation décroche la palme du sophisme. Nous avons compilé les données d’une vingtaine de départements (majoritairement ruraux) pour lesquels les arbitrages sont connus. Bilan : 880 classes fermées pour 630 ouvertes (essentiellement des dédoublements de classes de CP et de CE1 en zone prioritaire). [...]

Extrait de lejdd.fr du 18.02.18 : A la rentrée, chaque département aura plus de professeurs par élève

 

Primaire : Les fermetures de classes en milieu rural sont elles un mensonge ?

JM Blanquer est il en train de faire payer aux écoles rurales les dédoublements des CP et CE1 des Rep+ ? Le ministre le nie quand il est accusé par des députés. Europe 1 démontre que pourtant c’est bien le cas. De nouveaux exemples sont donnés dans la presse régionale.

Extrait de cafépedagogique.net du 15.02.18 : Primaire : Les fermetures de classes en milieu rural sont elles un mensonge ?

Répondre à cet article