> 8 - POLITIQUE DE LA VILLE > AUTRES ACTIONS VILLE : EMPLOI, CULTURE, SPORT... > La 2ème semaine de l’entrepreneuriat en direction des élèves de l’éducation (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La 2ème semaine de l’entrepreneuriat en direction des élèves de l’éducation prioritaire s’est tenue dans les quartiers en décembre. Exemple dans l’académie de Nantes

5 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Semaine de l’entrepreneuriat dans les quartiers

La 2ème édition de la Semaine de l’entrepreneuriat dans les quartiers s’est déroulée du 11 au 15 décembre 2017 dans l’académie de Nantes.

Créée par l’association « 100 000 entrepreneurs » et la société Impact partenaires, avec le soutien de Jean-Marc Mormeck, parrain de l’opération, délégué interministériel à l’égalité des chances pour les Français de l’Outre-Mer et sportif de haut-niveau, la Semaine de l’entrepreneuriat dans les quartiers s’adresse aux élèves des collèges des réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP +).

Cette initiative vise à rapprocher jeunes et entrepreneurs grâce à des témoignages interactifs, en classe, de chefs d’entreprise volontaires. Les rencontres entre jeunes de quartiers défavorisés et entrepreneurs permettent ainsi d’établir un dialogue intergénérationnel, d’éveiller une ambition et d’aider aux choix d’orientation de ces jeunes. Elle a été mise en place suite à un double constat :
• • Le manque de connaissance du monde de l’entreprise chez les collégiens et les lycéens, qui doivent pourtant faire des choix engageants pour leur avenir professionnel ;
• • L’éloignement tout particulier des jeunes issus de milieux défavorisés, habitant dans les quartiers, qui peinent à pénétrer le monde professionnel, à obtenir des contacts de chefs d’entreprise dans leur entourage et sont plus exposés au chômage.

Parmi les établissements participant à la deuxième édition de l’opération, le collège Joachim du Bellay à Cholet a eu la chance d’accueillir Jean-Marc Mormeck le 12 décembre. Les élèves de 3ème avaient préparé en amont une multitude de questions à poser au champion sur son parcours, sa carrière sportive, ses expériences, son engagement…L’un des boxeurs français les plus titrés a parlé avec simplicité et spontanéité et a incité les jeunes à se rendre acteurs de leur destin : « il faut vivre ses rêves et non rêver sa vie ». « Être issu des quartiers prioritaires n’est pas un obstacle ». Il a fait un parallèle entre le sport, la scolarité et la vie, expliquant aux adolescents attentifs et impressionnés qu’il ne faut pas vouloir brûler les étapes : « savoir lire, écrire, et apprendre beaucoup d’autres choses à l’école permettent de pouvoir construire sa vie ». « L’école, c’est la base de tout ».

Dans la continuité de la Semaine de l’entrepreneuriat dans les quartiers, le Recteur William Marois s’est rendu le 21 décembre à l’agence d’architecture partagée AIA, dont le site nantais héberge près de 230 collaborateurs (architectes, directeurs de travaux, économistes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, maquettistes, BIM managers, etc.) dans un quartier en pleine mutation, celui des anciens chantiers navals de Chantenay. Porté par un engagement urbain et sociétal véhiculant les valeurs essentielles de l’architecture, de l’humanité et de la rencontre, allié à la pensée constructive et à l’inventivité, le collectif développe quatre filières d’excellence dont l’enseignement (collèges, lycées, universités, campus, grandes écoles). AIA est notamment à l’origine de la rénovation du collège [REP+] nantais Stendhal en 2009, de la conception du lycée du Pays de Retz à Pornic, qui a ouvert ses portes à la rentrée 2013, et de celui du lycée de Nort-sur-Erdre qui sera en mesure d’accueillir des élèves dès la rentrée 2020. Les problématiques telles que l’attractivité des établissements, les nouvelles formes d’enseignement, le décloisonnement des espaces, la prise en compte d’un public d’élèves décrocheurs et les partenariats entreprises-établissements sont au cœur de la démarche de compréhension de l’agence, visant à répondre aux attentes des enseignants, des élèves, des étudiants et des décideurs.

Emmanuelle Gaudemer, la directrice de développement du groupe, Richard Legal et Jérôme Milteau, architectes, et Clémentine Gilot, responsable du développement de la filière enseignement ont accueilli le Recteur et ses collaborateurs de la Relation Éducation-Économie (REE) et de la lutte contre le décrochage scolaire ainsi que la représentante de l’association « 100 000 entrepreneurs » pour les Pays de la Loire dans un lieu qui n’est autre que l’ancienne « salle à tracer », figure emblématique des chantiers navals. L’implantation d’AIA dans ce quartier en renouveau participe ainsi à la dynamique de la ville. Les activités du groupe génèrent 63 millions de chiffre d’affaires pour une dizaine d’agences réparties en France et à l’international (Shangai et Genève).

L’agence est très engagée vis-à-vis des jeunes et milite en faveur de la voie de l’apprentissage. Elle accueille chaque année de nombreux alternants et stagiaires, étudiants mais aussi jeunes issus des collèges et des lycées (notamment du lycée Livet à Nantes qui prépare les élèves au baccalauréat STD2A – Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués, et au Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués mention Design – DSAA). Des collégiens de 3ème ont l’opportunité d’y effectuer leur stage de découverte des métiers : la richesse des pôles à découvrir leur ouvre d’autres horizons sur les métiers du cadre bâti.

Impact Partenaires est une société de gestion à vocation sociale qui accompagne financièrement et humainement les entrepreneurs à fort impact social, en particulier dans les quartiers.

Extrait de ac-nantes.fr du 22.12.17 : Semaine de l’entrepreneuriat dans les quartiers

Répondre à cet article