> 6 - Pédagogie / Formation > Actions AU COLLEGE > Actions interdisciplinaires (Collège) > B* La nouvelle sixième au collège REP+ Bayard de Denain : temps scolaire, 6è (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* La nouvelle sixième au collège REP+ Bayard de Denain : temps scolaire, 6è inclusive et évaluation par compétences avec Ginkgo

24 août Version imprimable de cet article Version imprimable

La nouvelle sixième

Collège [REP+] Bayard
RUE DU STADE BAYARD , 59723 DENAIN CEDEX
Site du collège
Auteur : CARION Valérie
Mél : ce.0594300d@ac-lille.fr

Un projet qui combine 3 innovations au sein de notre collège : une nouvelle organisation du temps scolaire, la Sixième inclusive et l’évaluation par compétences avec l’utilisation de l’interface web Ginkgo.

Plus-value de l’action
Une évolution des pratiques pédagogiques au service de la réussite de tous les élèves.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Le niveau sixième de l’établissement, soit 4 classes de 20 élèves environ (80 élèves) dont 6 élèves de SEGPA préciblés.

A l’origine
L’hétérogénéité scolaire et sociale des élèves du collège nécessite de pratiquer une pédagogie différenciée qu’il est difficile à mettre en place pour différentes raisons (savoir-faire, manque de temps, …)

Objectifs poursuivis
Améliorer les résultats des élèves et le climat scolaire grâce au développement des pratiques professionnelles enseignantes.

Description
Le projet a été préparé en fin d’année scolaire 2015/2016 pour être mis en place à la rentrée 2016.
Il combine plusieurs réflexions engagées au collège :
• l’évaluation par compétences, au service des apprentissages, mise en place l’année précédente, s’est faite sans note cette année et avec l’aide de l’interface web Ginkgo. Les équipes ont choisi de modifier la configuration de l’interface pour permettre un suivi des progrès des élèves et faciliter la mise en place de la différenciation pédagogique (dans le cadre de l’accompagnement personnalisé).
Par ailleurs, une formation de deux jours sur l’enseignement explicite a été réalisée sur le réseau pour les PE et PLC du cycle 3.
• le choix d’organisation de la sixième inclusive : les élèves préciblés ont été inclus continuellement dans les classes de sixième (alignées deux à deux) et l’enseignant spécialisé de SEGPA a coenseigné en français/maths et HGEMC. Une autre professeure des écoles (moyens REP+) a coenseigné en SVT. Une heure d’anglais est également mise en coenseignement. Le choix du coenseignement est notre principal levier pour croiser les regards et les pratiques PE/PLC.
• Enfin, nous avons choisi de modifier l’organisation du temps scolaire qui fait alterner des séances de cours longues (1h30) avec des temps d’aide aux devoirs courtes (0h30) pour :
• diminuer le nombre de cours par jour = moins de zapping conceptuel, moins d’affaires scolaires à porter et moins de devoirs le soir ; -augmenter la durée des cours (1h30) pour inciter à repenser le déroulé des séances = réaliser toutes les phases d’une séance sans négliger la formalisation et faciliter la variété des situations d’apprentissage, notamment le travail de groupe ;
• mieux articuler le temps des cours et le temps du travail personnel (alternance de cours d’1h30 et de séances d’aide au travail personnel de 0h30),
• moins de déplacements intercours et aussi moins de perte de temps pour la mise au travail = plus de temps d’enseignement (plus d’1h par semaine gagnée)

Modalité de mise en œuvre
Préparation du projet en avril/juillet 2016 Mise en œuvre de septembre 2016 à juillet 2017 Bilan en juillet 2017 Aménagements en fonction du bilan pour l’année scolaire 2017/2018

Trois ressources ou points d’appui
- Les préconisations pédagogiques des nouveaux programmes

Difficultés rencontrées
- Organisation des emplois du temps - Prise en charge des élèves durant les temps d’aide au travail personnel (AED/profs) - Gestion et sortie des élèves en dehors des heures habituelles

Moyens mobilisés
Plusieurs réunions d’équipes pour préparer, réguler et faire le bilan du projet.

Evaluation
E
Voici les indicateurs possibles que nous avons identifés : -positionnement de fin de cycle des élèves préciblés SEGPA par rapport aux attendus du socle : attendus supérieurs au niveau cycle 2 acquis en début de sixième -nombre de punitions/sanctions (climat scolaire) -ressenti des équipes enseignantes par rapport à leurs pratiques et leurs effets (questionnaire) sur l’engagement et les résultats des élèves.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Suivi par la cellule CARDIE de l’académie de Lille, l’inspecteur-référent du collège. Auto-évaluation avec l’appui de la cellule CARDIE et de l’inspecteur-référent.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Contrairement aux autres années, aucun élève de sixième n’a décroché. Par contre, nous ne sommes pas en mesure de dire précisément de combien le niveau des acquis des élèves a augmenté. Les professeurs ont une connaissance plus fine des profils d’élèves, ce qui leur a permis de proposer des outils adaptés. Il semble aussi que les élèves soient moins autonomes, ou plus passifs, en dehors des heures de co-enseignement : habitués à être sans cesse sollicités lors des séances de co-enseignement par les adultes, ils seraient plus passifs à d’autres moments.
- Sur les pratiques des enseignants : Le co-enseignement facilite la mise en place de la différenciation pédagogique et les échanges entre enseignants permettent des appropriations réciproques de pratiques efficaces. Par contre, le transfert de la mise en place de la différenciation pédagogique dans un cours sans co-enseignement reste difficile pour les enseignants.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : L’expérimentation sur l’ensemble du niveau a impliqué 19 professeurs dont souvent plusieurs d’une même discipline. Ils ont échangé sur la didactique de leurs disciplines mais surtout sur les élèves et les pratiques pédagogiques.

- Sur l’école / l’établissement : .

- Plus généralement, sur l’environnement Cette expérimentation, présentée aux familles et partenaires, donne l’image positive d’un établissement dynamique qui souhaite faire réussir tous ses élèves (ce qui est vrai !).

Extrait du site Expérithèque : La nouvelle sixième

Répondre à cet article