> POLITIQUE VILLE > TEXTES, RAPPORTS OFFICIELS, ETUDES... (Politique de la Ville) > Politique Ville (Déclarations gouvernementales) > Le programme "Médiateur à l’école" déployé dans 50 quartiers prioritaires à cette (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le programme "Médiateur à l’école" déployé dans 50 quartiers prioritaires à cette rentrée

23 septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Depuis la rentrée, 50 médiateurs sociaux, en convention adultes-relais et formés aux spécificités du milieu scolaire, sont affectés à temps plein dans un collège et une ou deux écoles élémentaires de rattachement.

Les 50 médiateurs interviennent dans des quartiers « cœurs de cible », c’est-à-dire des quartiers de la politique de la ville ou des zones de sécurité prioritaire comportant des établissements scolaires relevant des réseaux de l’éducation prioritaire (Rep et Rep+).

Ce déploiement fait suite aux résultats positifs de l’expérimentation nationale de médiation sociale, menée dans 155 écoles élémentaires et collèges entre 2012 et 2014. En effet, dans les établissements expérimentateurs, ont été constatés : une baisse de 46 % du harcèlement chez les garçons de 6e, une amélioration du bien-être des élèves ou encore un renforcement du lien école-familles.

Ces 50 postes supplémentaires sont financés par des crédits du programme budgétaire 147 « politique de la ville ».

Repères
Selon le rapport 2013 de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles*, les collégiens des zones urbaines sensibles (Zus) ont une perception moins favorable des relations avec la sphère pédagogique. Et 22 % se déclarent en insécurité aux abords du collège, contre 16 % hors Zus.

* Devenu l’Observatoire national de la politique de la ville – www.onpv.fr

 

À (re)lire : la publication du CGET « En Bref » n° 12 - « La médiation sociale dans les collèges des quartiers prioritaires de la ville : une expérimentation positive »

Extrait de cget.gouv.fr du 22.09.16 : Rentrée 2016.
Le programme « Médiateur à l’École » déployé dans 50 quartiers prioritaires

 

(Source : La Lettre du CGET n° 332, 22.09.16)

Répondre à cet article