> 8 - PÉDAGOGIES, ACTIONS LOCALES, FORMATIONS > Dispositifs LYCEE PRIORITAIRE et ENSEIGNT. PROFESS. > Enseignement professionnel, Apprentissage > Polémique au sujet des 5 euros que doivent payer les élèves de l’enseignement (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Polémique au sujet des 5 euros que doivent payer les élèves de l’enseignement professionnel pour passer leur CAP ou leur BEP alors que les autres examens du secondaire sont gratuits

20 mars 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les élèves d’Ile-de-France doivent payer 5 euros pour passer les épreuves du CAP et du BEP, deux diplômes professionnels. Une somme d’apparence dérisoire, mais qui hérisse les syndicats depuis plusieurs années : tous les examens du secondaire sont censés être gratuits, or les académies de Paris, Créteil et Versailles collectent des dizaines de milliers d’euros de la part de ces élèves venant majoritairement de milieux défavorisés.

Extrait de liberation.fr du : CAP et BEP : « L’Education nationale organise le racket d’un certain nombre d’élèves »

Répondre à cet article