> TYPES DE DOCUMENTS : Annuaires, Textes et Rapports officiels, Études, (...) > DECLARATIONS GOUVERNEMENTALES > Le projet du candidat Nicolas Sarkozy sur la mission du collège (selon (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le projet du candidat Nicolas Sarkozy sur la mission du collège (selon France Info) et sur le temps de présence des enseignants (ses déclarations sur RTL)

28 février 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans son viseur : le collège. Car selon Nicolas Sarkozy, "il n’est pas normal que le collège actuel prépare exclusivement à l’enseignement général". Le candidat privilégie "deux pistes de réflexion" pour une réforme des collèges. D’abord un "recentrage des classes de 5e et 6e sur les enseignements fondamentaux", suivi d’une introduction de la formation en alternance dès la 4e. Sans oublier d’appliquer au collège une réforme sur l’autonomie des établissements, à l’instar de ce qui a été fait pour les universités.
Célia Quilleret (France Info)

Extrait de franceinfo.fr du 27.02.12 : Terrains de campagne
L’éducation, axe de campagne

 

Selon Nicolas Sarkozy, "il faut repen­ser le rôle de l’enseignement et redis­cu­ter de (son) tra­vail". "Le tra­vail des ensei­gnants est fixé par un décret de 1958, c’est 26 heures de tra­vail pour le pri­maire, c’est 18 heures d’obligation de ser­vice pour le secon­daire. Est-ce qu’on ne peut pas tra­vailler sur ce para­mètre ?", s’est-il interrogé.

[...] Pour le président-candidat, "dans la classe, on enseigne, peut-être qu’en dehors de la classe, dans l’établissement, on par­ti­cipe à l’éducation. Si on ne pré­voit pas dans l’emploi du temps du pro­fes­seur, un temps où il est avec la classe, un temps où il est avec les enfants qui ont du mal à suivre, on passe à côté de la mis­sion de l’Education nationale".

Extrait de vousnousils.fr du 27.02.12 : Education : Sarkozy dénonce "la démagogie extravagante" de Hollande

 

Le chef de l’Etat va détailler demain soir lors d’un meeting à Montpellier son projet « radical » pour l’école. Il a prôné ce matin sur RTL une présence accrue des enseignants dans les établissements sur la base du volontariat en contrepartie d’une revalorisation salariale.

Extrait de lesechos.fr du 27.02.12 : Sarkozy décidé à s’attaquer au statut des enseignants

 

Il a cependant fait valoir qu’en dix ans, le nombre d’élèves avait diminué d’un peu plus 400.000 quand celui des enseignants augmentait de 45.000, pour justifier son refus d’envisager une augmentation des effectifs de l’Education nationale.

Or, selon les chiffres diffusés par le ministère sur son site internet, ces chiffres ne correspondent pas à la réalité, quel que soit le périmètre examiné.

Le PS dénonce des "chiffres extravagants"

Extrait de yahoo.com du 27.02.12 : Nicolas Sarkozy veut revaloriser d’urgence les enseignants

 

L’état-major de campagne de Nicolas Sarkozy a légèrement amendé les statistiques du nombre d’élèves et d’enseignants cités dans la matinée par le candidat de l’UMP à l’appui de sa démonstration sur l’Education nationale, à l’origine d’une polémique avec le PS.

Extrait de lefigaro.fr du 27.02.12 : L’UMP corrige Sarkozy

Répondre à cet article