> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > OUVERTURE SOCIALE > Les conventions ZEP - Sciences Po > Les conventions IEP Paris > La Région Guadeloupe renouvelle les "conventions ZEP" de 4 lycées avec (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La Région Guadeloupe renouvelle les "conventions ZEP" de 4 lycées avec Sciences Po. L’IEP de Lille se plaint de l’insuffisance des ces dotations par rapport aux autres IEP (surtout celui de Paris)

31 janvier 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Ainsi quatre établissements conventionnés : les lycées de Pointe-Noire, Faustin Fléret à Morne-à-l’Eau, de Grand-Bourg de Marie-Galante et celui des Iles du Nord à Saint-Martin ont rejoint le dispositif de sélection spécifique, intitulé « convention éducation prioritaire » permettant à leurs élèves d’intégrer Sciences Po.

La convention signée entre la Région, l’Institut et les établissements en 2006, pour une durée de cinq ans, a permis à 157 élèves de terminales volontaires de passer un entretien d’admission à Paris. 35 d’entre eux ont été admis, ils effectuent en ce moment leur scolarité à Sciences Po.

Extrait de caraibcreolenews.com du 30.01.12 : Guadeloupe. La région se réengage pour l’éducation

 

Aujourd’hui, la dotation publique globale (postes statutaires et moyens de fonctionnement) attribuée par l’Etat à l’IEP de Lille est de 2 625 euros par an et étudiant. Elle l’est, comme l’a si bien démontré l’auteur de la tribune sur Rue89, la plus faible dotation globale parmi les huit IEP de région.

[...] A Paris, pas de souci ! L’Institut d’études politiques ne joue pas dans la même catégorie. Sa dotation globale est de 8 760 euros par an et étudiant.

Extrait de rue89.com du Sciences Po Lille. Le tout Paris s’en fout

Note : Rappelons que l’IEP de Lille propose le programme PEI, une prépa intégrée à Sciences po Lille pour les élèves issus de ZEP.

Répondre à cet article