> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Décrochage, Absentéisme > Médiateur de réussite scolaire (décrochage, 2009-2011) > Un rapport interministériel sur les métiers de la médiation sociale. Dans le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Un rapport interministériel sur les métiers de la médiation sociale. Dans le champ éducatif, il est rappelé que les contrats aidés des 3 500 "médiateurs de réussite scolaire" n’ont pas été renouvelés en 2011

24 décembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Médiation sociale : pour la reconnaissance d’un métier

Rapport du groupe de travail interministériel et interpartenarial (décembre 2012) (55 p.)

La médiation sociale est aujourd’hui largement reconnue comme un mode efficace de résolution des tensions et de mise en relation entre les populations des quartiers et les institutions. Depuis l’apparition des premières actions de médiation de « femmes-relais » à la fin des années 1980 à Amiens, Grenoble, Montfermeil ou Marseille, les fonctions qui se revendiquent de la médiation sociale (femmes-relais médiatrices et médiateurs socio-culturels, correspondants de nuit, agents d’ambiance dans les transports, médiateurs scolaires, médiateurs de santé, etc.) se sont beaucoup développées, avec un soutien important de l’État, via notamment le dispositif adultes-relais.

À la demande du ministre de la Ville, un groupe de travail a été mis en place, sous l’égide du Secrétariat général à la Ville, pour préparer la reconnaissance des métiers de la médiation sociale, identifier les problèmes à résoudre et faire des propositions.

Durant l’année 2010, ce groupe a procédé à différentes auditions d’employeurs de médiateurs sociaux (élus, bailleurs, organismes gestionnaires de transports, fédérations nationales du champ social) et de représentants de ministères, organismes de formation et grands réseaux de médiation, afin de parvenir à une définition commune du métier, d’identifier le potentiel de développement des emplois et leur solvabilité.

Cet ouvrage rend compte de ce travail et formule un certain nombre de recommandations en vue de la reconnaissance de ce métier, qui ont été reprises par le Comité Interministériel des Villes du 18 février 2011.

[L’ouvrage en ligne : Médiation sociale : pour la reconnaissance d’un métier

 

Note : Voir page 8 le tableau des métiers de la médiation sociale en éducation

Répondre à cet article