> 8 - POLITIQUE DE LA VILLE > TYPE DE DOCUMENT (Politique de la Ville) > Politique Ville (Texte officiel) > Circulaire Education nationale du 28.04.09. Deuxième phase du volet éducation (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Circulaire Education nationale du 28.04.09. Deuxième phase du volet éducation de la dynamique "Espoir banlieues". Les commentaires du QZ sur l’évolution de ce plan depuis son lancement.

9 mai 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du BOEN, n° 19 du 07.05.09 : Deuxième phase du volet éducation de la dynamique « Espoir banlieues » (circulaire du 28.04.09)

Annoncées par le ministre de l’Éducation nationale et de la secrétaire d’État chargée de la Politique de la ville en février 2008, les orientations éducatives de la dynamique « Espoir banlieues » ont été confirmées par les comités interministériels des villes de juin 2008 et janvier 2009.
Après plusieurs mois de mise en œuvre et dans le cadre de la préparation de la prochaine rentrée scolaire, il convient à la fois de d’assurer le développement de ces mesures et de s’engager avec volontarisme dans la mise en œuvre des projets nouveaux pour que l’engagement de l’État en faveur des jeunes les moins favorisés se concrétise pleinement.

Objectifs et publics
La dynamique « Espoir banlieues » contribue à l’égalité des chances, en permettant la réduction des écarts constatés entre les quartiers de la Politique de la ville et le reste du territoire national. La stratégie de l’Éducation nationale, à présent articulée autour de neuf mesures, apporte des réponses aux difficultés éducatives et sociales du public scolaire des zones urbaines sensibles et des réseaux de l’éducation prioritaire.

Mesures à renforcer en 2009-2010
- la lutte contre le décrochage scolaire,
- l’internat d’excellence,
- l’ouverture sociale des classes préparatoires aux grandes écoles (avec une nouveauté : l’objectif de 25% d’élèves boursiers du supérieur en classes prépas à la rentrée 2009),
- l’accompagnement éducatif,
- la mixité choisie, dite « busing »,
- les trente sites d’excellence,
- les 200 dispositifs expérimentaux de réussite scolaire en lycée.

Mesures à lancer en 2009-2010
- une banque de stages pour les collégiens de troisième, les lycéens et les étudiants des sections de techniciens supérieurs (S.T.S.),
- l’engagement de la fermeture des collèges les plus dégradés.

Lire le texte intégral de la circulaire

 

LES COMMENTAIRES DU QUOTIDIEN DES ZEP

Il a paru intéressant au Quotidien des ZEP de comparer la nouvelle liste des 9 mesures du volet éducation du plan Espoir banlieues avec les listes figurant dans les 3 documents officiels qui ont précédé :
- les 9 mesures développées sur le site Espoir banlieues lors du lancement du plan en février 2008 ;
- les 8 mesures (+ 1) répondant à 8 "difficultés" présentées dans le discours de Xavier Darcos tenu en présence de Favela Amara le 14.01.08
- les 8 mesures du dossier de la conférence de presse "programme d’action pour 2009" de Xavier Darcos du 22.01.09

On constate dans la nouvelle circulaire du 28.04.09 la disparition de deux mesures :
- l’aide aux établissements privés dans les quartiers ("difficulté" 4 du discours du ministre de février 2008) ;
- les dispositifs de la deuxième chance, évoqués comme une [9è] difficulté dans le discours de février 2008), puis comme une des deux priorités lors de sa conférence de presse du "programme d’actions pour 2009" du 22.01.09

et l’ajout de deux mesures :
- les "200 dispositifs expérimentaux de réussite scolaire en lycée", qui n’existaient pas lors de la période de lancement d’Espoir banlieues (février 2008), qui ne figuraient pas dans le discours du 14.01.08 mais ont été introduits dans le dossier de presse du 22.01.09 ;
- la "fermeture ("ou reconstruction") des collèges les plus dégradés", qui figuraient en février 2008 sur le site "Espoir banlieues", mais pas dans le discours de janvier 2008 ni dans le dossier de presse du 22.01.09.

Ces modifications, d’une importance assez relative, semblent surtout significatifs de la difficulté et des hésitations du ministère de l’Education nationale à définir une "stratégie" entre la politique ancienne d’éducation prioritaire, le choix des mesures à faire entrer dans la dynamique "Espoir banlieues" et sa politique propre de réforme du système éducatif.

&nbsp
- 1) Ecoles de la deuxième chance : plusieurs remarques
Rappelons que ce dispositif d’insertion des jeunes a été créé par le gouvernement d’Edith Cresson en 2005 et qu’il été introduit dans le plan Banlieues en février 2008 sous l’intitulé "Multiplier les dispositifs de la 2è chance".

En dehors de écoles de la 2è chance crées au sein de l’Education nationale, d’autres dispositifs 2è chance sont gérés par d’autres ministères ou réseaux.

L’intérêt de ce dispositif a été souligné par Xavier Darcos dans son discours de "programme d’action" pour 2009" du 22.01.09

Ce dispositif a été présenté le 16.03.09 par Brice Hortefeux, ministre de la Ville, comme une des priorités de la politique d’éducation et d’accès à l’emploi.

Le dernier avis du Conseil National des Villes (CNV, en février 2009, consacre à ce dispositif un chapitre intitulé "Un effort réel mais à amplifier " (pages 8 et 9)

&nbsp
- 2) Le dispositif expérimental de réussite scolaire
Il a fait l’objet d’une circulaire Education nationale au BOEN du 12.06.08, avec la liste des 200 lycées
Voir une liste plus détaillée des 200 lycées

Ce dispositif expérimental de réussite scolaire a connu des "statuts" différents selon l’époque.
La circulaire initiale du 12.06.08, signée par Xavier Darcos, ne fait pas allusion au plan Espoir banlieues et présente cette mesure comme constituant "la première étape de la réforme du lycée."

Après le report de cette réforme, le dossier de la conférence de presse de Xavier Darcos du 20 janvier 2009 précise que
- ces 200 lycées sont "situés, pour la plupart, dans les quartiers de l’Education Prioritaire (voir chapitre "Le renouveau des lycées/La réussite des lycéens")
- et par ailleurs que cette mesure fait partie des 8 mesures de la dynamique "Espoir banlieues" (voir le chapitre "L’Education nationale et la dynamique "Espoir banlieues"/mesure n° 5)

L’extrait de la nouvelle circulaire publiée au BO du 07.05.09 : Les 200 dispositifs expérimentaux de réussite scolaire en lycée offrent aux élèves la possibilité de bénéficier d’un accompagnement personnalisé pendant l’année scolaire et, sous forme de stages, d’une aide spécifique pendant les vacances. Ces prises en charge constituent un appui déterminant pour des parcours de réussite dans l’enseignement supérieur. Le développement des compétences linguistiques est, en particulier, un atout majeur.
Ces lycées se mobiliseront donc pour que les stages d’anglais, initiés lors des derniers congés de février, soient organisés pour le plus grand nombre d’élèves.
La liste des établissements concernés par la mesure pourra faire l’objet d’une mise à jour à la rentrée 2009.

Enfin le QdZ relève que, assez curieusement, la nouvelle circulaire parle des "200 dispositifs de réussite scolaire en lycée", comme si chaque lycée avait son propre dispositif, alors que la circulaire du 12.06.08 parlait tantôt, de façon ambiguë, d’"un dispositif de réussite scolaire au lycée dans 200 établissements", tantôt des 200 lycées inscrits dans "le" dispositif expérimental.
Note : L’intitulé "200 dispositifs expérimentaux de réussite scolaire en lycée" est maintenu dans le discours bilan du 18.05.09 (voir additif ci-dessous)

Ajout du 27.06.09 : La fiche mise à jour fin août 2009 sur le site du MEN rétablit l’appellation de "dispositif expérimental de réussite scolaire"

&nbsp
- 3) Les trente sites d’excellence
Cette mesure est maintenue dans la nouvelle circulaire.
Relevons cependant que, sur les 33 établissements concernés, 27 figurent aussi dans la liste des 200 lycées du dispositif expérimental. C’est sans doute pour éviter ces doublons que la nouvelle circulaire envisage une mise à jour de la liste des 200 lycées pour la rentrée 2009.

 

- 4) Les classes prépas compteront 25% d’élèves boursiers à la rentrée 2009 et 30% à la rentrée 2010.
Cet objectif est ajouté dans la mesure sur l’ouverture sociale des grandes écoles. Il avait été annoncé par Nicolas Sarkozy le 17.12.09 dans son discours sur la promotion de la diversité

ADDITIF

Le nombre de mesures porté à "plus d’une dizaine".
Discours bilan de Xavier Darcos du 18.05.09
à la Banque de France

Le discours prononcé par Xavier Darcos à la Banque de France le 18.05.09 sur le "Bilan de volet "Education nationale" de la dynamique Espoir Banlieues" chiffre à "plus d’une dizaine" les mesures de ce plan.

Nouveautés
- Les écoles de la deuxième chance sont réintroduites dans la liste ;
- Les dispositifs relais sont évoqués comme complément de l’action de lutte contre le décrochage.

Voir le détail de ce discours bilan

Répondre à cet article