> ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES EN EP (par niveau et thème) > Actions locales en INTERDEGRES > Interdegrés - Disc. (EAC) > B* Le projet Danse, en lien avec des structures partenaires, de l’ensemble (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Le projet Danse, en lien avec des structures partenaires, de l’ensemble du REP Doisneau à Paris 20e (CNR)

4 juin

Projet Danse du REP Doisneau
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet Chef d’établissement

Collège [REP] Robert Doisneau Paris

Eventuellement autres écoles ou établissements selon leur code UAI 0751263R 0751273B 0753565T
Nb élèves bénéficiaires du projet 300

Date de début du projet 3 juin 2023 à 00:00

DESCRIPTIF DU PROJET

Objectifs

• Engager les élèves dans un projet d’éducation artistique et culturel avec la création d’un parcours d’éducation artistique et culturel pour chacun des élèves : pratique, rencontre, acquisition de connaissances
• Par la pratique artistique, développer une expression sensible du corps par le corps
• Impliquer les familles lors des restitutions et des ateliers dédiés
• Obtenir des effets sur les apprentissages des élèves, le climat scolaire

Lutter contre les difficultés scolaires ;Lien école-famille Egalité filles – garçons ;Education artistique et culturelle Activité physique et sportive

Idées initiales
Le Réseau d’Éducation Prioritaire relevant du collège Robert Doisneau est composé des écoles élémentaires Tlemcen, Sorbier et Amandiers ainsi que des écoles maternelles Bidassoa, Cendriers, Gambetta et Amandiers.
Outre l’ensemble des actions menées sur le réseau, accompagnement éducatif dans le cadre de la réussite éducative, partenariat avec les associations du territoire, travail inter-degrés au niveau des établissements scolaires, l’ensemble du comité de pilotage souhaite engager l’ensemble du réseau dans un projet artistique qui se déclinerait sur l’ensemble des écoles, en s’appuyant sur le travail partenarial déjà mis en place sur le collège Robert Doisneau avec le Conservatoire municipal d’arrondissement du 20° (CMA20) qui propose à tous les élèves du collège une pratique artistique de danse.

Suite à l’annonce de la possibilité de souscrire au CNR par l’académie de Paris, nous avons fait le point de tous les projets artistiques sur le réseau. La coordinatrice du réseau a recensé les actions existantes afin d’identifier comment un projet global peut être mis en place, évoluer et évaluer à terme.
Une réunion du réseau sur la question artistique a eu lieu le vendredi 2 décembre 2022. Il a été décidé de faire une demande de financement CNR pour étendre les projets déjà existants à des élèves qui ne bénéficient pas de pratique artistique et à les mettre en cohérence dans le cadre du PEAC. Le choix de cette pratique s’est porté sur la danse, déjà présente au collège et partiellement dans certaines écoles.
Afin de rendre opérationnel ce projet dès cette année, il a été décidé de demander aux compagnies qui interviennent déjà sur le réseau de construire de nouvelles actions pour que tous les élèves, dans un souci d’égalité, puissent vivre cette expérience artistique.

Le choix de la danse est une évidence pour l’ensemble des élèves du réseau qui sont peu ou pas du tout sensibilisés à ce type d’expression par le corps. En effet, les élèves dès le plus jeune âge peuvent exprimer leurs émotions par la pratique corporelle mais aussi en susciter chez ceux qui les regardent, camarades, professeurs, parents. Il s’agit par ailleurs d’aiguiser un regard respectant les autres et acceptant les différences. Un effet est attendu sur la concentration et les apprentissages pendant les enseignements, dans toutes les disciplines en s’appuyant notamment sur les sciences cognitives.
Nous sommes convaincus que la pratique artistique concourt à l’atteinte de l’excellence scolaire dès la maternelle et jusqu’au collège (et au-delà).

La danse permet aussi d’atteindre une forme de bien-être, en soi, pour soi grâce à l’ensemble des mouvements qui ouvrent de nouveaux pouvoirs moteurs et de nouveaux espaces d’évolution.

Un certain nombre de publications scientifiques affirment ces deux effets positifs de la pratique dansé sur les apprentissages et pour soi. Ces éléments se verront présenter et expliciter à l’ensemble des membres de la communauté éducative, sur des temps par exemple de valorisation des actions.

Ce projet est porté par les pilotes du réseau REP Doisneau, en association avec les directeurs des écoles concernées. C’est aussi par le fait que les enseignants s’empareront pleinement du projet que celui-ci pourra prendre pleinement place dans les enseignements. Ceci nécessitera du temps de concertation avec les différents acteurs (enseignants et professeurs des structures artistiques) et des moyens pour y parvenir.

Un projet d’une étude scientifique sur la mise en place de la danse sur l’ensemble d’un réseau REP est à l’étude, nous sommes à la recherche d’un laboratoire de recherche. Une demande de financement CNR spécifique sera déposée ultérieurement.

Les structures artistiques partenaires choisies sont La fabrique de la Danse et du Regard du cygne, qui ont l’expérience pour mener ce type de projet à destination des plus jeunes, sur l’ensemble des classes des écoles.
Des temps de co-construction avec les professeurs sont prévus et des temps de formation envisagés.
Ces structures sont des structures partenaires sur la plateforme ADAGE.

Plan d’action

1. Identification du besoin
2. Concertation du réseau
3. Rencontre avec La fabrique de la Danse et du Regard du cygne pour la co-construction des projets de chacune des classes qui vont réaliser le projet
4. Dépôt du dossier CNR pour obtenir les fonds pour la concrétisation du projet
5. Obtention des fonds
6. Co-construction du projet entre les professeurs des écoles et les associations
7. Ateliers dansés pour les différentes classes
8. Temps fort de restitution à organiser

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Intervenant extérieur Personnel EN

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.fr du 03.06.23

Répondre à cet article