> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. Education nouvelle > Biennale de l’éducation nouvelle (29 oct.-1er nov. 2022) : les Actes (blog (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Biennale de l’éducation nouvelle (29 oct.-1er nov. 2022) : les Actes (blog Médiapart) et le nouveau Manifeste (Convergences)

2 novembre

Le blog de Convergence(s) pour l’Éducation Nouvelle
Voir les liens sur Mediapart

 

Interview Bruno Robbes - Biennale 2022
1 novembre 2022
Bruno Robbes est chercheur et professeur en sciences de l’éducation à l’ université de Cergy-Pontoise et spécialiste de la pédagogie institutionnelle. Qu’est-il venu chercher à la troisième Biennale internationale de l’éducation nouvelle ? Créer du lien, réfléchir à l’actualité des pédagogies nouvelles, faire un pont au-dessus de l’Atlantique : écoutez sa réponse.

Interview Laurence de Cock - Biennale 2022
1 novembre 2022
Laurence de Cock est historienne, elle travaille notamment sur l’histoire des pédagogies alternatives et en particulier sur Célestin Freinet. Elle nous dit ici pourquoi c’était important pour elle de venir à la Biennale internationale de l’éducation nouvelle de Bruxelles, et cela fait écho à la conférence d’ouverture de Bernard Charlot.

Le Repaq : les parents dans l’école
31 octobre 2022
Il existe au Québec une structure, le Réseau des écoles publiques alternatives au Québec (48 écoles) qui travaille exclusivement sur la place des parents dans les activités de l’école et de la classe, il réserve aux parents une place de choix dans l’éducation de leurs enfants à l’école. Celle-ci ouvre ses portes et privilégie la participation des parents à tout moment.

Le MOREPE (Mouvement de rénovation pédagogique) participe à la biennale
31octobre 2022
Ramon Torres et Guadalupe Palau, qui sont venu·es depuis Valence nous présentent un mouvement espagnol qui est présent dans tout le pays au local, dans toutes les fédérations régionales et au niveau confédéral.

Interview Bernard Charlot – Biennale 2022
31 octobre 2022
Qu’avons-nous à dire aux jeunes aujourd’hui ? Bernard Charlot dit qu’il n’est pas venu à Anderlecht pour dire quelque chose mais pour questionner, il insiste sur ce fait et revient dans cette courte interview sur tous les sujets qu’il a abordés au cours de sa conférence lors de l’ouverture de la biennale.

L’Éducation nouvelle comme moteur des formations à l’animation et au travail social
30 octobre 2022
La présence à la biennale des stagiaires de deux formations est le fruit d’une opportunité qui a paru naturelle, en effet elle s’inscrit au coeur d’un dispositif de mobilité Érasmus plus large (deux semaines à Bruxelles à la rencontre d’acteur·trices et de structures sociales et d’animation) dans un pays francophone. Les projets ont fusionné tout naturellement.

Une ouverture militante et contrastée
30 octobre 2022

L’éducation contre la barbarie
29 octobre 2022
Bernard Charlot était le premier invité dès l’ouverture de cette troisième biennale, son intervention portait sur le postulat suivant : "l’être humain est une aventure". Il y a développé des propos documentés et référencés très personnels et originaux.

Manifeste : le monde que nous voulons, les valeurs que nous défendons
29 octobre 2022
L’écriture de ce document fut une aventure mémorable, mettant en pratique les principes mêmes que nous défendons au quotidien pour d’autres. Il n’est pas vaniteux de penser que la réussite est au bout de ce travail coopératif ! Se faire entendre et reconnaître par celles et ceux qui ne savent rien de nous, c’est un défi que ce manifeste va nous aider à relever.

Éducation nouvelle : une biennale résolument engagée
29 octobre 2022
Quatre jours pour mettre l’Éducation nouvelle sur le devant de l’actualité, pour se rencontrer et ensemble découvrir, pratiquer, débattre, échanger, s’empoigner, rêver et revenir au réel, celui de l’avenir pour réinterroger nos projets et nos actions. Quatre jours pour que se diffusent les effluves du manifeste écrit par le collectif « Convergence(s) » pour l’Éducation nouvelle.

Extrait de blogs.mediapart.fr

 

LE MANIFESTE

Un Manifeste pour dire
Le monde que nous voulons

Les valeurs que nous défendons

En 1932, La Ligue Internationale pour l’Éducation Nouvelle écrivait : « La crise actuelle appelle la concentration à travers le monde entier de tous les efforts vers une éducation rénovée. À cela nul effort national ne saurait suffire. » Elle lançait alors « un pressant appel aux parents, éducateurs, administrateurs et travailleurs sociaux pour qu’ils s’unissent en un vaste mouvement universel » considérant que « seule une éducation réalisant dans toutes ses activités un changement d’attitude vis-à-vis des enfants peut inaugurer une ère libérée des concurrences ruineuses, des préjugés, des inquiétudes et des misères ». Extrait de la Nouvelle charte de la Ligue Internationale pour l’Éducation Nouvelle, écrite après le Congrès de Nice (1932)

L’écriture de la nouvelle version du Manifeste, [lisible sur le site https://convergences-educnouv.org/], a mobilisé un grand nombre d’organisations au plan international dans le cadre d’un processus de travail collectif. Les 10 enjeux présentés dans ce Manifeste témoignent de la permanence de nos combats et de leur modernité quand ils donnent à lire nos ambitions militantes :

L’Éducation Nouvelle porte un projet d’émancipation et de démocratisation
L’Éducation Nouvelle est résolument positive
L’Éducation Nouvelle promeut une vision émancipatrice des savoirs
L’Éducation Nouvelle propose, débat et invente au sein de collectifs solidaires
L’Éducation Nouvelle ne s’arrête à aucune frontière
L’Éducation Nouvelle s’efforce de conjuguer le dire et le faire
L’Éducation Nouvelle regarde chaque enfant, chaque jeune, comme un être à la fois inachevé et complet
L’Éducation Nouvelle milite pour une école ouverte et démocratique
L’Éducation Nouvelle s’engage pour mettre en œuvre une vision globale de l’éducation
L’Éducation Nouvelle fait face aux défis du XXIe siècle.

Le Manifeste sera rendu public le 1er novembre prochain à l’occasion de la séance de clôture de la 3ème Biennale Internationale de l’Éducation Nouvelle (Bruxelles du 29 octobre au 1er novembre). Elément majeur d’un projet politique partagé, il constituera alors le socle commun entre toutes les organisations déjà mobilisées au sein de Convergence(s) mais également pour toutes celles qui souhaiteront intégrer cette grande dynamique internationale. Car faire alliance, mobiliser les organisations de tous pays qui agissent au quotidien selon de mêmes principes et valeurs est une nécessité si nous voulons redonner à l’Éducation Nouvelle toute sa place dans les enjeux éducatifs à l’échelle internationale. C’est à nous que revient de relever ce défi historique de continuer l’histoire de l’Éducation Nouvelle, et de construire, avec d’autres, au sein de Convergence(s), des perspectives nouvelles pour l’Éducation, en Europe et dans le monde !

Extrait de convegences-educnouv.org

Répondre à cet article