> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Psycho. cognitive, Neurosciences, Autonomie, Bien-être) > B* Cogniclasse ou apprendre autrement au collège REP Jean Michaud de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Cogniclasse ou apprendre autrement au collège REP Jean Michaud de Roumazières-Loubert (Charente)

18 mars

Cogniclasse ou apprendre autrement

QUOI ?

Le point de départ de cette démarche s’appuie sur trois constats majeurs : l’oubli, le manque d’engagement dans les apprentissages et le manque de méthode.

L’évolution de nos pratiques pédagogiques en lien avec les sciences de l’apprentissage ainsi que avec le dispositif “Apprenance” est une réponse qui doit nous aider à faire progresser nos élèves.

Le projet est porté par une équipe pluridisciplinaire afin d’installer des pratiques communes et d’aider les élèves à s’inscrire dans la démarche.

La mémorisation est une étape clef dans le processus d’apprentissage.

Après une sensibilisation des élèves aux fonctionnements du cerveau nous avons mis en place deux temps dédiés par semaine.

• une heure d’« atelier mémoire » avec identification des essentiels et fabrication de « cartes mémoire » qui servent d’outils de révision et de réactivation lors de séances de multitesting.
• des heures de groupe (sciences, anglais) où les cours sont organisés selon les recommandations de l’explicitation.

Expérimentation

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe

• Les acteurs qui participent sont les enseignants avec autour d’eux des formateurs afin d’acquérir et de développer de nouveaux gestes professionnels.
• Les enseignants associés à cette action participent au dispositif apprenance pour acquérir les fondamentaux des sciences cognitives en plus de notre adhésion à l’association "sciences cognitives".
• Pour anticiper la fin du dispositif apprenance et en lien avec notre problématique, la formation s’oriente vers les GEASE "Groupe d’Entrainemant et d’Analyse de Situation Educative" pour faire évoluer les pratiques.
• De plus une enseignante suit une formation sur "l’entretien d’explicitation" pour mieux analyser les besoins des élèves et des enseignants.
• Enfin, un lien avec le laboratoire de recherche (CERCA) de Monsieur Rouet est prévu pour l’année scolaire 2022/2023.

- Les participants

• 45 élève(s)
• 5 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

JEAN MICHAUD, Roumazièresd-Loubet (Charente), académie de Poitiers (013)

Collège - 6ème

Le collège a été maintenu en Éducation prioritaire en 2015 en raison d’un taux de Professions et Catégories Socio- professionnelles défavorisées et d’un indice d’éloignement importants.

La mémorisation est une étape clef dans le processus d’apprentissage, or ce temps de mémorisation, quand il existe, est bien souvent soit reporté à la maison.

Les différents ateliers mis en place permettent d’instaurer sur le temps scolaire une méthodologie de l’apprentissage des fondamentaux. Ainsi les élèves comprennent ce qui est attendu, ce qui contribue au bien être à l’école.

Repenser les enseignements pour qu’ils soient plus explicites pour les élèves mais aussi pour que les familles identifient plus aisément les attentes disciplinaires et ainsi permettre des relations collège famille plus apaisées.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 2 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Le point de départ de cette démarche prend appui sur trois constats majeurs : l’oubli, le manque d’engagement dans les apprentissages et le manque de méthode.

Nos élèves sont en majorité en difficulté entre autres par manque de notions ce qui est un obstacle à la compréhension et de fait à l’engagement dans les tâches demandées.

Les sciences cognitives nous apportent des réponses sur le rôle de l’attention et le fonctionnement de la mémoire, réponses que nous mettons en place dans la conception de nos séances et dans les aides pour faciliter les apprentissages.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Résultats scolaires (connaissances) Annuelle Données ét 30/06/2022 12
taux d’absence Annuelle données établissement 30/06/2022 5%

- Indicateur(s) qualitatif(s)

On peut aussi ajouter :

• climat scolaire
• punitions et sanctions pour travail non fait

QUAND ?

Du 05/09/2021 Au 30/06/2024

COMMENT ?

→ Cette action nécessite des aménagements de l’emploi du temps des élèves :

• Heures d’atelier mémoire : une heure par semaine
• groupes en anglais et sciences
• co-intervention

→ Elle demande aussi une refonte de la structuration des séances :

• mise évidences des essentiels à connaitre
• mise en place de plusieurs feed back espacés dans le temps
• activités rapides en début de séance
• "ce que j’ai fait", "ce que j’ai appris" en fin de séance.

→ Multi testing périodique souvent sous forme de jeu

- Modalités de mise enœuvre

→ Au niveau du réseau :

• Formation des professeurs : apports théoriques et apports techniques
• Suivi avec formateur : analyse de pratiques

→ Au niveau du collège :

• 1h libre en barrette pour les profs participants (concertation et co-intervention)
• Suivi d’une cohorte sur 4 ans
• 1h de travail avec chaque 6ème : construction de flash cards, multi testing des essentiels
• formation des élèves : fonctionnement et plasticité cérébrale et différentes formes de mémoire

→ Au niveau des séances en classe :

• capacités attentionnelles : mise au calme en début de séance, reformulation des consignes sans notes
• implication active : enseignement explicite
• faire reformuler ce qui est attendu : les stratégies pour faire ce qui est demandé
• Se poser des questions pour apprendre
• Travail en îlot = confrontation des idées/proposition, entraînement en autonomie, collectif
• situer l’apprentissage par rapport à l’objectif fixé
• compréhension
• construction de cartes mentales : établir des liens, favoriser la mémorisation

→ Mémorisation

• se poser des questions : fabrication de flash cards = tri des informations importantes
• tests rapides de réactivation dans chaque discipline (plikers ou activités rapides)
• multitesting des essentiels
• rebrassage

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

L’auto-évaluation va se formaliser en fin d’année scolaire, le recul n’est pas suffisant pour tirer des indicateurs.
Cependant certains enseignants observent des progrès.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

I|Indicateur|Date initiale|Valeur initiale|
|Résultats scolaires (connaissances)|30/06/2022|12|
|taux d’absence|30/06/2022|5%|

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Certains enseignants observent des progrès, notamment dans :

• la restitution de connaissances
• la recherche d’informations essentielles sur leurs supports d’apprentissage
• l’implication dans les tâches demandées

ET APRÈS ?

La mise en place de la cogniclasse a eu un effet stimulant sur l’équipe enseignante participante en redynamisant la réflexion sur la conception des séances.

Les élèves sont dans une démarche d’apprendre à apprendre, souvent de manière ludique ce qui leur plait beaucoup.

- Développement et suite de l’action

L’expérimentation va être poursuivie durant les deux années scolaires prochaines.

Nous allons ajouter un travail qui nous semble complémentaire avec un laboratoire de recherche sur "les stratégies de lecture". Monsieur JF Rouet propose, avec son équipe du CERCA de suivre l’évolution de la capacité de nos élèves à lire pour chercher des informations et réfléchir. Ceci s’accompagne d’une formation des élèves via un outil numérique et de bilans bimensuels pour suivre leurs évolutions.

Extrait d’Innovathèque du 15.03.22

Répondre à cet article