> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : EAC. Ed. Art. Cult. (doc. généraux) > Depuis 10 ans la Fondation Culturespaces favorise l’accès à l’EAC dans les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Depuis 10 ans la Fondation Culturespaces favorise l’accès à l’EAC dans les écoles en éducation prioritaire et dans les structures sociales et médico-sociales des QPV. Bilan

16 novembre 2021

Favoriser l’accès à l’éducation artistique et culturelle : un enjeu de lutte contre les inégalités

Depuis plus de dix ans, la Fondation Culturespaces s’engage en faveur de l’accès à l’Education Artistique et Culturelle (EAC) comme instrument puissant au service d’une éducation de qualité, de l’égalité des chances et du vivre-ensemble.

Dans le cadre de nos projets et programmes déployés en lien avec des sites culturels d’exception partout en France, nos équipes interviennent chaque année au sein de centaines d’écoles du Réseau d’Education Prioritaire et de structures sociales ou médico-sociales des Quartiers de la Politique de la ville ou des territoires ruraux et périurbains les plus éloignés de l’offre culturelle.

Notre expérience de terrain auprès des publics les plus fragiles, ainsi que les témoignages réguliers que nous recevons de la part des participants suite à nos interventions, nous permettent d’évaluer au quotidien les effets et impacts de notre action en matière d’EAC sur les enfants de 5 à 12 ans bénéficiaires de nos projets. De cette expérience, nous tirons aujourd’hui quatre enseignements.

1. L’EAC, UN MOYEN DE FAVORISER L’INCLUSION SOCIALE PAR LA CULTURE

L’accès aux arts et au patrimoine est une condition essentielle d’appartenance à toute société et une clé de lecture indispensable à la compréhension du monde dans lequel on vit. De ce fait, la découverte des lieux culturels constitue un gage de participation sociale et citoyenne sur le territoire où l’on se trouve.

Aujourd’hui, malgré une offre culturelle de plus en plus importante sur certains de ces territoires, les inégalités d’accès à l’art persistent pour de multiples raisons, qu’elles soient d’origine géographique ou encore socio-économique (les pratiques culturelles étant socialement différenciées et bien souvent héritées du milieu familial).

Nos interventions, grâce à la médiation culturelle, utilisant une approche pédagogique et ludique, et intégrant la découverte systématique d’un site culturel dans le parcours de découverte, visent à rapprocher la culture des jeunes qui en sont le plus éloignés, tout en rendant plus accessible le contenu de l’œuvre à découvrir. Avec une ambition aux fondements de chacun de nos programmes : promouvoir l’accès à la culture pour tous.

Dans le cadre spécifique de notre programme « Art en immersion », le format monumental et immersif des expositions numériques que les enfants sont invités à découvrir, est un vecteur puissant au service de cette démocratisation culturelle : au sein des centres d’art numérique, les enfants ne sont plus tenus à distance muséale de l’œuvre artistique, mais peuvent au contraire littéralement s’y plonger pour mieux l’appréhender par les sens. Cette expérience immersive, rendue possible par le média numérique auquel les jeunes générations sont particulièrement réceptives et familières, permet ainsi une plus grande accessibilité de la rencontre avec les œuvres.

La volonté d’inclusion dans notre approche est aussi marquée par l’implication des familles à différentes étapes du projet : celles-ci sont invitées à accompagner leurs enfants lors de ces visites et à participer à un temps de partage des œuvres réalisées lors de l’atelier créatif. Cette mini-exposition, dernière étape du programme « Art en immersion », est l’occasion pour les enfants de valoriser leurs créations.

Ce temps de restitution qui, dans la grande tradition de la vie culturelle, ponctue et achève tout travail artistique, ouvre un espace de socialisation des enfants aussi bien que des parents, quel que soit leur milieu social d’appartenance. Sans compter que la mise en valeur de ces créations est à la fois une reconnaissance des compétences mobilisées par les enfants et l’occasion de faire évoluer les regards portés sur eux.

2. L’EAC AU SERVICE DE LA REUSSITE SCOLAIRE ET DE L’EGALITE DES CHANCES

Parce que la Fondation Culturespaces intervient dans tous les temps de la vie de l’enfant (en « intra », « péri » ou « extra-scolaire »), nous observons à quel point l’Education Artistique et Culturelle est un soutien et un prolongement des enseignements fondamentaux. Tout au long du parcours pédagogique que nous proposons, les enfants sont amenés à développer différentes compétences comme la créativité, l’imagination, la curiosité, l’esprit critique, l’expression orale, la capacité d’observation… Autant de compétences pouvant être réinvesties dans le parcours scolaire.

Le contenu et l’approche de nos projets permettent dès lors de croiser les connaissances et de travailler certains aspects des programmes de façon plus stimulante et ludique : en arts plastiques, évidemment, via l’étude des œuvres et des techniques picturales, mais également dans des matières fondamentales comme le français ou l’histoire en explorant la vie et l’univers d’un artiste et de son époque, ou même les mathématiques en analysant la symétrie et les volumes d’une œuvre.

Les ateliers pédagogiques et créatifs imaginés par la Fondation Culturespaces , associés à la découverte d’un site culturel, donnent alors l’occasion aux enfants d’apprendre autrement tout en s’amusant, d’échanger librement, d’exprimer leurs émotions, de s’écouter et de travailler collectivement dans le respect de l’autre. En mobilisant tout particulièrement l’intelligence émotionnelle et un savoir-être, l’EAC participe ainsi plus largement à l’éducation citoyenne de l’enfant.

Partenaire du ministère de l’Education nationale avec qui nous avons signé une convention cadre triennale, nos projets reposent sur les trois piliers de l’Education Artistique et Culturelle :

• l’acquisition de connaissances ;
• la rencontre avec les œuvres et les artistes ;
• la pratique artistique.

3. LES BIENFAITS DE L’EAC POUR LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

4. VERS UNE EVOLUTION DE LA DEMARCHE PEDAGOGIQUE EN EAC

La fondation

Extrait de carenews.com

Répondre à cet article