> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Ateliers de développement personnel et coaching pour une coéducation entre (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Ateliers de développement personnel et coaching pour une coéducation entre parents et enseignants au collège REP Bois Rada (La Boucan) de Sainte-Rose (Guadeloupe)

8 février Version imprimable de cet article Version imprimable

A La Boucan, dans la cité et au collège, on avance ! (LaBoukan, nou kontan é nou ka pran balan !)

QUOI ?

Objectif principal : Favoriser la réussite scolaire et le développement personnel des élèves dès leur entrée en sixième en organisant une co-éducation entre les parents et les enseignants.

1) Pour les élèves : acquisition de compétences psychosociales, dès leur arrivée au collège (REP), par le biais d’ateliers éducatifs et de développement personnel (coaching, sophro..) favorisant le développement de l’estime de soi et une meilleure efficience des apprentissages scolaires.

2) Pour les parents : participation à leur réussite sociale et professionnelle grâce à des actions et des outils d’accompagnement à la parentalité, organisés à la fois dans la cité et au collège (atelier,...).

3) Pour les enseignants : mise en place de formations facilitant l’enrichissement de leurs pratiques professionnelles et la mise en place d’une co-éducation.

4) Pour l’ensemble de la communauté scolaire : organisation de journées thématiques visant à l’intégration et à la cohésion sociale (public allophone).

Plaquette de présentation du projet "La Boukan nou kontan é nou ka pran balan !"
https://www.calameo.com/read/003871645d9b71fa7858c
Qui ?

2 membre(s) dans l’équipe - 7 partenaire(s)

Les élèves sont les premiers bénéficiaires car ils pourront réinvestir et réutiliser les compétences psychosociales acquises dans les ateliers de développement personnel durant toute leur scolarité au collège. Les ateliers sont animés par des professionnels, dont les candidatures ont été validées par le Conseil d’Administration de l’établissement (coach, comédien, animateurs de club d’échecs, d’ateliers de sophrologie, de yoga...), qui associent leurs compétences à celles des enseignants et des parents afin d’accompagner les élèves dans leurs apprentissages.

Cette collaboration a pour objectifs :
1) contribuer à la réussite des élèves
2) proposer une aide à la parentalité par le développement personnel et la découverte professionnelle
3) organiser la co-éducation en s’associant aux parents et en proposant des outils d’accompagnement (conférences, ateliers,...)
4) permettre à toute la communauté scolaire d’améliorer la prise en charge des élèves dans leur globalité.

Structure Participation Période
Lekolanwely
http://www.lekolanwely.com/|Aide

à l’accompagnement des élèves, animation d’une conférence à l’attention des parents

Du : 10/12/2019
Au : 10/12/2019
Echecs club de Petit Bourg Animation de l’atelier échecs Du : 04/11/2019
Au : 15/05/2020
Association Partenaires Communication avec les parents
Association SMC DOM
www.sophrologiegp.fr|Animation

d’atelier de sophrologie

Du : 04/11/2019
Au : 18/05/2020
DS Impulsion
www.sandrapierrotdevaux.com|Animation

d’ateliers de coaching "Je libère mon potentiel" à l’attention des élèves et "Je favorise la réussite de mon enfant" à l’attention des parents

Du : 04/11/2019
Au : 18/05/2020
IREPS Guadeloupe
https://ireps.gp.fnes.fr|Formation

en éducation à la santé (compétences psychosociales) à l’attention des enseignants

Du : 20/12/2019
Au : 20/12/2019
CAF et REAAP
ww.caf.fr
Financeur Du : 01/09/2020
Au : 28/05/2021

- Les participants

• 120 élève(s)
• 35 enseignant(s)
• 150 autre(s) participant(s)

OÙ ?

BOIS RADA, Guadeloupe (032)

Collège - 6ème

Action menée au collège de Bois Rada appelé communément "La boucan", classé REP en 2015, situé dans un quartier prioritaire. Le collège est enclavé dans une cité sensible bénéficiant du contrat de politique de la ville (insalubrité, violence, dégradation urbaine, précarité,...). Le public accueilli au collège est peu habitué à participer à des activités liées au bien être et au développement personnel.

Les ateliers destinés aux élèves (coaching, échecs, sophrologie...) seront réalisés au collège. Les parents et les enseignants bénéficieront, eux, d’ateliers spécifiques (aide à la parentalité, coaching pour un meilleur accompagnement des élèves...) et de formation (les CPS,...) au collège et dans la cité, afin de mieux prendre en charge ces élèves.

Malgré le fait que la ville de Sainte Rose a été placée sous tutelle par la Chambre régionale des comptes, le collège a décidé de poursuivre les actions en faveur des parents afin d’assurer l’aide à la parentalité en partenariat avec le REAAP

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 5 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

1/ Pour les élèves :
• perte de repères psychosociaux (mauvaise image de soi, agressivité, manque d’ambition,...) ce qui engendre des difficultés dans les apprentissages scolaires dès leur entrée en sixième.
• Augmentation du nombre de décrocheurs suite à la crise sanitaire.
• Montée du communautarisme : accueil de nombreux élèves allophones et internationaux (d’Haïti, de Saint Domingue), difficultés d’intégration, difficultés relationnelles.

2/ Pour les parents :
• Désaffection de l’institution (pas de participation dans les activités et rencontres...). • Pas d’adhésion à l’ouverture de l’établissement sur le hors temps scolaire.
• Difficultés sociales (chômage, famille monoparentale...).
• Montée du communautarisme : parents allophones et internationaux (d’Haïti, de Saint Domingue), difficultés d’intégration, difficultés de communication.

3/ Pour le personnel :
• Difficultés pour la prise en charge de ce type de public.
• Souffrance professionnelle face à ce public

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Passages à l’infirmerie pour mal être et anxiété, Annuelle Données établissement, Infirmerie 30/05/2019 129
Pourcentage de familles monoparentales Annuelle Données IRIS Guadeloupe 29/12/2017 33%
Taux de chômage dans le quartier de La Boucan Annuelle Données "Projet établissement" 24/11/2018 38 %
Taux de participation des parents aux rencontres Trimestrielle Donnée établissement 28/11/2018 5 %
Pourcentage de la population sans aucun diplôme Annuelle Données IRIS Guadeloupe 27/12/2017 75 %

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Mauvaise image de soi chez les élèves : 42 % des élèves méconnaissent leurs qualités et leurs talents, 52 % déclarent ne pas avoir de perspectives d’avenir ( Données établissement : enquête d’opinion menée à l’infirmerie)
• Dégradation du climat scolaire (augmentation des incivilités, injures raciales, violences physiques et verbales...)
• Peu de participation des parents aux actions proposées par l’établissement à leur attention (5 % de présents lors des rencontres parents / professeurs, et autres réunions thématiques...)
• Grande démotivation des élèves pour les apprentissages scolaires, accentuée par cette période de crise sanitaire (résultats très médiocres aux évaluations)

- Sources d’inspiration

Type Titre Auteur Année Observation
Livre Developper les compétences psychosociales Reynaud Laure 2019
Article Le cartable des compétences IREPS, pays de la Loire 1988 Site web décrivant une action autour des compétences psychosociales mise en place par l’IREPS.
Voir site : http://www.cartablecps.org/page-

- Actions liées

Titre Année Statut
Les compétences psychosociales, notre trame... https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/8154 05/10/2019 Publiée
Sport, Santé et mieux-être https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/43 27/02/2019 Publiée
Une UPE2A, acteur pivot de l’inclusion scolaire des EANA de plus de 16 ans, au sein d’un réseau local d’établissements https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/6195 26/09/2019 Publiée

QUAND ?

Du 06/10/2018 Au 27/05/2022

COMMENT ?

L’innovation vient du fait que l’on ait pensé au développement personnel des élèves en collaborant avec leurs parents, au point d’aller vers eux dans la cité.

1) Pour les élèves : par le biais d’ateliers qui leur permettraient d’acquérir des compétences psychosociales en complémentarité avec les enseignements disciplinaires afin de développer des méthodes d’apprentissage.

2) Les parents bénéficient d’une aide à la parentalité afin d’assurer la cohésion sociale dans la cité et de mettre en place une co-éducation

3) Le personnel de l’établissement bénéficie de formations pour modifier et enrichir leurs pratiques et afin de mieux comprendre, d’accompagner et d’encadrer les élèves.

4) La communauté a bénéficié de matinées d’intégration pour lutter contre les préjugés culturels et les discriminations.

- Moyens mobilisés

Ressource Type Volume Pièce jointe
salle de classe, CDI, équipement propre à l’établissement (mobilier, appareil audiovisuel, wifi...), salle du foyer socioculturel de la cité Matériel 50%
Enseignants, professionnels du bien être, associations des parents d’élèves, association des résidents de la cité Humain 50%

- Modalités de mise en œuvre

1) Les élèves des classes de sixième participent à des ateliers hebdomadaires (coaching, sophrologie, yoga, échecs, théâtre...) durant la pause "méridienne" et pendant des heures de permanence. Ils sont répartis en demi groupe et sont accueillis par les animateurs, pendant 1 h à 1 heure 1/2. Ces derniers ont des fiches de suivi sur lesquelles ils notent leurs observations et signalent l’évolution de certains élèves ou du groupe. Toutes les observations seront utilisées pour établir des bilans à minima et en fin de projet.

2) Les parents ont été invités à participer à des sorties pédagogiques, à des conférences interactives autour de la psychologie des adolescents, des ateliers de coaching afin de mieux comprendre leurs enfants et mieux les accompagner, au moins une fois par trimestre. Il a été mis à leur disposition un espace parents au sein du collège où ceux qui sont allophones peuvent bénéficier de cours d’alphabétisation, d’informatique et même de couture. Certaines activités sont proposées sur le hors temps scolaire c’est-à-dire après les cours (ouverture du CDI pour les résidents de la cité, conférences, atelier coaching, de couture, de musique traditionnelle "Gwoka"...) et d’autres sur le temps scolaire (sortie scolaire, visite d’entreprise et d’établissement scolaire...). Ils s’enrichiront de connaissances et découvriront des outils et des méthodes pour mieux encadrer et accompagner leurs enfants dans leurs apprentissages.

3) Le personnel de l’établissement a bénéficié de formations et d’autres échanges une fois par trimestre, afin d’enrichir leur pratiques pédagogiques et mettre en œuvre la co-éducation. Ils pourront ainsi intégrer les compétences psychosociales dans leurs pratiques pédagogiques.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Des critères d’évaluations ont été sélectionnés :

→ Quantitatif :

◦ taux de participation : nombre d’élèves inscrits, nombre de parents,
◦ nombre d’enseignants, autres participants de la communauté scolaire
◦ Résultats scolaires (passage dans la classe supérieure, amélioration des résultats en cours d’année)

→ Qualitatif :

◦ résultats et progrès des élèves durant les ateliers (fiche de suivi et d’observation) ,
◦ bilan de satisfaction suite aux différentes actions proposées aux élèves, aux parents et aux enseignants.
◦ Qualité de l’implication des parents (présence aux réunions, force de proposition, participation à l’élaboration des activités, présence aux activité...)

→ Résultats attendus :

◦ amélioration du climat scolaire,
◦ meilleure estime de soi,
◦ amélioration des résultats scolaires,
◦ meilleure implication des parents,
◦ changement dans la prise en charge des élèves par les enseignants et le personnel de l’établissement

• Autre évaluation (par des associations, des consultants...)

→ Bilan final prévu :
Journée de présentation des résultats du projet à travers des expositions, des prestations, des témoignages d’élèves, de parents et d’enseignants (nombre de parents présents, nombre de résidents du quartier présent...)

→ Résultats attendus :
Changement du climat social dans le quartier (nombre de participation des résidents du quartier aux activités proposées au collège, respect des lieux, diminution des actes de vandalisme au sein du collège : moins de graffitis et de tags sur les murs, moins de déchets aux abords du collège...) ; Incidence sur le "mieux vivre ensemble" (grâce aux statistiques de la mairie)

Bilan du projet pour l’année scolaire 2019-2020

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale
Passages à l’infirmerie pour mal être et anxiété, 30/05/2019 129
Pourcentage de familles monoparentales 29/12/2017 33%
Taux de chômage dans le quartier de La Boucan 24/11/2018 38 %
Taux de participation des parents aux rencontres 28/11/2018 5 %
Pourcentage de la population sans aucun diplôme 27/12/2017 75 %

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Projet qui a débuté en 2018 et se terminera en mai 2022

• Résultat constaté en début de parcours : (novembre 2019)

◦ grande motivation des élèves (grande curiosité, fort taux de satisfaction)
◦ nombreuse participation des élèves aux ateliers (grande assiduité)
◦ adhésion des professeurs et du personnel encadrant (grande participation aux actions de formations proposées
◦ adhésion des parents (association des parents d’élèves, association "Arc en ciel" des résidents du quartier...) : collaboration pour la communication et la diffusion des informations dans la cité, grande participation aux actions proposées (journée d’intégration)
◦ satisfaction des intervenants (professionnels) : assiduité, bonne communication avec l’équipe éducative, grande implication envers les élèves,

ET APRÈS ?

Même si certains résultats attendu ne sont pas visibles à court terme, le projet sera reconduit sur plusieurs années.

Car les parents ont bénéficié d’un accompagnement qui a modifié leurs habitudes et qui leur permet désormais d’accompagner à leur tour les nouveaux parents d’élèves de sixième. L’équipe éducative a appris à mieux encadrer et prendre en charge les élèves. Forte des formations et des actions expérimentées, leurs pratiques professionnelles ont été enrichies.

Les élèves en cinquième, en quatrième et en troisième pourront réutiliser les compétences psychosociales qu’ils ont développé et devenir des tuteurs pour les nouveaux.

Des actions d’embellissement de la cité ont été réalisées (fleurissement devant les immeubles, mise en place de parcelles dédiées au jardinage qui sont entretenues par les résidents eux mêmes...).

Nous espérons de meilleurs résultats scolaires, une mieux être chez les élèves, une amélioration du climat scolaire et aussi un apaisement

- Diffusion

Diffusion Type Document, lien Date
Diaporama de présentation Texte Présentation projet La Boukan nou kontan.pdf 23/09/2019
Plaquettes de présentation du projet Texte Projet La Boukan 2019-20.pdf 22/09/2019
Réunion Affiche conférence Mme Cuirassier.pdf 09/12/2019
Journée d’intégration : affiche Texte Affiche journée d’intégration du 18 dec 2019.pdf 18/12/2019

- Développement et suite de l’action

Action qui a été poursuivie durant l’année scolaire 2020 -2021 :

En 2020, les actions en faveur 1) des élèves ont été recentrées autour des élèves de sixièmes.

2) des parents ont été repensées : elles concernent aussi l’intégration sociale et professionnelle des parents (visite d’entreprise, atelier d’alphabétisation, atelier d’informatique, animation d’un espace parents au sein du collège...). 3) en faveur du personnel de l’établissement : ateliers commun avec les parents, conférences, suite des formations ...

A long terme, ce projet sera proposé aux établissements (école et collège) de la ville de Sainte Rose.

Nous comptons poursuivre ce projet durant plusieurs années et la proposer à d’autres établissements scolaires de l’académie

Extrait de Innovathèque du 19.01.21

Répondre à cet article