> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Le Passeport Educfi (Education financière) dans 10 collèges de l’académie (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Le Passeport Educfi (Education financière) dans 10 collèges de l’académie de Nancy-Metz, dont 4 prioritaires

1er février Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Passeport EDUCFI

QUOI ?

Percevoir l’éducation financière comme un vivier de connaissances et de savoir faire interdisciplinaires pour construire des collégiens acteurs des enjeux la société actuelle et future : voici les enjeux du Passeport EDUCFI.

Objectifs du dispositif proposé par le partenariat entre La Banque France et l’Education nationale : "développer les compétences budgétaires et financières de élèves" et "donner des clés de compréhension de l’économie".

Expérimentation

https://www.mesquestionsdargent.fr/

QUI ?

1 membre(s) dans l’équipe

Conçu par la Banque de France et le ministère de l’éducation nationale, avec la contribution de l’IEFP et de l’INC, ce passeport avait fait l’objet d’un premier test dans quelques classes au printemps 2019 dans certaines académies. Depuis le 9 novembre 2020, l’expérimentation est étendue à cinq académies supplémentaires, dont l’académie de Nancy-Metz et le passeport EDUCFI a été déployé jusqu’au 15 décembre dans une soixantaine de classes, soit auprès de quelques 1800 élèves au niveau national.

Le projet Educfi concerne également les acteurs financiers du monde professionnel puisque bon nombre de collège ont pu rencontrer ou travailler en collaboration avec des professionnels du monde bancaire ou financier.

- Les partenaires

• 340 élève(s)
• 40 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Interétablissements Nancy-Metz

Collège - 4ème

Dans notre académie, ce sont 10 établissements concernés durant cette période pour déployer le dispositif auprès de collégiens de quatrième. La sélection d’établissements s’est attachée à tenter de représenter la diversité du public scolaire qu’il est possible de rencontrer dans nos territoires. Chaque établissement a pu adapter la découverte et la passation de ce passeport aux spécificités qui leur est propre, puisque ce dispositif permet une forme assez libre dans l’expérimentation.

- Établissement(s)

• Nancy-Metz SIMONE DE BEAUVOIR (054)
• Nancy-Metz ROBERT SCHUMAN (057) [REP+]
• Nancy-Metz MAURICE BARRES (088) [REP]
• Nancy-Metz TAISON (057)
• Nancy-Metz PIERRE ET MARIE CURIE (055)
• Nancy-Metz ERNEST BICHAT (054)
• Nancy-Metz JEAN LAMOUR (054) [REP+]
• Nancy-Metz JEAN MOULIN (054) [REP]
• Nancy-Metz SPITZEMBERG (088)
• Nancy-Metz JEAN-JACQUES KIEFFER (057)

• 1 académie(s)
• 10 établissement(s)
• 10 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Peu représentée dans les programmes scolaires de collège, l’éducation financière reste un sujet important pour les élèves puisque 100% des élèves auront, dans les années futures, à gérer un budget, utiliser des moyens de paiement, souscrire une assurance, épargner, etc. Sur ces sujets, ils auront à prendre des décisions, recevront des sollicitations commerciales et seront exposés à des tentatives d’arnaques notamment via internet et les réseaux sociaux.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Pourcentage élevé de PCS défavorisé Annuelle Données établissement 06/09/2020 80%

- Indicateur(s) qualitatif(s)

De plus en plus de familles sont en demande d’accompagnement dans les tâches administratives et financières auprès de certains secrétariats d’établissements.

QUAND ?

Du 14/10/2020 Au 05/07/2021

COMMENT ?

Durant six semaines, ce dispositif a permis aux enseignants de travailler en équipe autour des mêmes notions et à la poursuite d’un objectif commun : former l’élève aux notions de bases de l’économie financière. Naissance de nombreuses séances de co-animation entre disciplines. Manipulation de documents inédits et originaux pour l’élève : factures, extraits de compte en banque et réflexion autour d’enjeux pas ou peu abordés en collège. Temps de rencontre intéressantes entre les élèves et des professionnels du monde financier et bancaire.

- Modalités de mise en œuvre

Exemple d’expérimentation au collège de Bouligny (Meuse - Clg rural à très fort taux de PCS défavorisé) :

13 professeurs engagés et la classe de 4e1 concernée.

1 - le 17/10 : répartition collégiale entre les professeurs de l’équipe des notions et savoir faire à travailler
2 - du 02/11 au 11/12 : Travail disciplinaire ou en co-animation de l’économie financière :

• lettres : lecture/écriture de nouvelles réalistes sur le thème de l’argent et la gestion de budget. Travail autour du chèque
• Documentation : travail autour des arnaques et des faux
• Anglais : analyse de la spirale du surendettement (vidéo en VO)
• Arts : analyse des codes marketing et publicitaires
• Maths : calcul et organisation d’un budget
• Latin : le vocabulaire de l’argent et l’histoire de la monnaie romaine
• Techno : Création de logiciel et algorithme à partir de données financières
• Phy-chimie : Economie dans le budget énergétique
• SVT : les dépenses alimentaires et la composition des produits
• EPS : achats/commandes matériel pour le gymnase
• Vie Scolaire : gestion d’un budget (CVC)

et, rencontre avec des intervenants extérieurs du monde bancaire (en lien avec le parcours Avenir)

3 - Le 14/12 : Monopoly géant pour réviser les apprentissages des élèves à partir de défis créés dans les disciplines et d’une monnaie fictive (billet pensé par les élèves et lingots d’or réalisés à l’imprimante 3D) et commune (sur 2 heures - participation des 13 professeurs de cette classe).

Objectif pour les équipes : faire fructifier son budget de départ en répondant aux questions et défis posés par les enseignants regroupés dans divers ateliers. L’élève peut au cours du jeu, si sa gestion le nécessite souscrire à un crédit, acheter des indices et doit payer ses taxes et impôts au cours des manches successives. A la fin du jeu, chaque équipe procède à son bilan financier et les élèves bénéficient en fonction de leur niveau de réussite d’un lot de récompense.

4 - Le 15/12 : passation du Passeport Educfi (1 heure)

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
L’équipe pédagogique avait besoin de faire des points réguliers sur l’avancement des élèves dans la maitrise des notions et compétences financières car toutes les disciplines utilisaient des savoirs connexes, ainsi l’auto-évaluation de l’équipe s’est souvent faite au fil de l’eau en procédant à des modifications ou des réajustements en fonction des besoins des élèves.

• Évaluation interne à l’Éducation nationale
Le support de passation du passeport Educfi prend la forme d’un QCM de 14 questions, proposées par La Banque de France et L’Education Nationale, que les enseignants ont modifié et retouché à volonté en fonction des particularités des publics concernés.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale
Pourcentage élevé de PCS défavorisé 06/09/2020 80%

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Tout d’abord, il est évident que ce dispositif n’a pas modifié les indicateurs du constat initial, mais il est à noter que les élèves reconnaissent avoir davantage échangé auprès de leur famille pour évoquer leur situation économique, leurs choix financiers et les comprendre (Sont-ils propriétaires ou locataires ?, Ont-ils contracté des emprunts ? par exemple). Situation qui est inédite et rare quand on connait les usages d’un élève de 4e.

De plus, les professionnels extérieurs rencontrés reconnaissent quant à eux le besoin de plus en plus important d’être accompagnés de la part des familles dans leur gestion budgétaire sans pour autant y répondre. Il est donc nécessaire de penser une éducation financière tout comme on pense à une éducation à la citoyenneté par exemple.

ET APRÈS ?

• Pour les enseignants : on observe la fédération des équipes pédagogiques autour d’un objectif commun de l’éducation à la finance, une harmonisation du lexique financier utilisé et des pratiques pédagogiques, la création de contenus et de modalités d’apprentissages originaux : création d’une nouvelle monnaie par les élèves, etc., la découverte pour les enseignants experts de leurs programmes de nouveaux thèmes, le développement de problématiques liées au fonctionnement monétaire inédit dans l’histoire des programmes.

• Pour les élèves, on note un grand engouement des élèves à travailler sur ces domaines, ressenti grâce à une émulation en classe et des élèves se révélant moteurs de leurs apprentissages (de nombreuses recherches personnelles de la part des élèves ont été observées sur la cryptomonnaie, sur les faux, etc).

• Pour les familles, un espace de dialogue avec leur enfant a pu être initié à l’extérieur de la classe grâce aux éléments vus en classe.

- Développement et suite de l’action

• Une remise de diplôme auprès des élèves prévue en fin d’année scolaire 2020/2021 certifiant l’obtention du passeport
• Des professionnels du monde du travail désireux de poursuivre les rencontres et les partenariat dans les années futures.
• Une équipe pédagogique qui a demandé le report de cette mise en commun et du travail sur ce thème avec un élargissement à l’autre classe de 4e2.

Extrait de Innovathèque du 25.01.21

Répondre à cet article