> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Psychologie cognitive, Autonomie, Apprentissages) > B* Apprendre à apprendre à distance : une plateforme pour travailler la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Apprendre à apprendre à distance : une plateforme pour travailler la méthodologie à la maison au collège REP Michel Servet à Annemasse

22 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

QUOI ?
Image de l’action Apprendre à apprendre à distance : une plateforme pour travailler la méthodologie à la maison
Dans le cadre du dispositif "Devoirs faits" et tout particulièrement des ateliers "Apprendre à apprendre" (faits en présentiel), le collège Michel Servet (Annemasse), classé en éducation prioritaire, a mis en place en janvier 2021 une plateforme interactive pour intensifier le nombre d’élèves touchés par les ateliers de méthodologie.

En effet, la combinaison des effectifs importants du collège (1125 élèves) et des difficultés des élèves en termes de méthodes de travail et d’investissement dans le travail personnel (établissement classé REP) rend les ateliers "Apprendre à apprendre" trop peu nombreux en présentiel, malgré un investissement important des enseignants en terme d’apprentissage des méthodes de travail.

De plus, le contexte sanitaire a augmenté les inégalités sociales du territoire par la fermeture de l’établissement (mars 2020). Face à ce constat, il a paru impératif de trouver un autre canal pour transmettre les méthodes de travail à nos élèves, par le biais du numérique.

19/01/2021
Décrochage scolaireApprentissages fondamentauxÉducation prioritaire
Méthodes pour apprendre
DF
https://view.genial.ly/5fa78d969bff5f0cee6d0970

QUI ?
2 membre(s) dans l’équipe
Le parcours "Apprendre à apprendre à distance" est suivi par un groupe d’enseignants du collège Michel Servet (Annemasse) qui a contribué à l’élaboration des activités en ligne, et qui fait un suivi d’un groupe d’élèves par session (6 à 8 élèves par enseignant-référent).

Le suivi par les enseignants est double :

chaque semaine, l’enseignant valide le tableau d’investissement de chaque élève en se connectant sur son compte-classe,
chaque semaine, l’enseignant effectue une synthèse pour l’élève (bilan de son travail, conseils pour progresser, rappels si décrochage ou investissement faible).

Pour les élèves, l’atelier est inscrit dans l’emploi du temps, et correspond à une heure sur Pronote où ils reçoivent les consignes hebdomadaires. C’est aussi par ce biais que les élèves reçoivent les synthèses et les conseils de progression.

L’enseignant-référent appelle au moins une fois l’élève pendant la session, pour un bilan-conseil. Il remplit aussi une synthèse pour le professeur principal.

Les participants
1125 élève(s)
10 enseignant(s)
0 autre(s) participant(s)

OU ?
MICHEL SERVET, Grenoble (008)
Collège-6ème5ème4ème3ème

Établissement de 1125 élèves, classé en éducation prioritaire, le collège Michel Servet fait face à une double problématique :

des effectifs très nombreux pour un collège,
des effectifs très nombreux dans un établissement classé en éducation prioritaire.

Les méthodes de travail sont souvent très peu acquises à l’entrée en 6e, par des élèves pour lesquels le travail personnel est souvent très insuffisant, voire inexistant.

Les actions menées au sein du collège ont donc une double portée, qui nous apparaît comme notre priorité :

agir sur la motivation des élèves (dispositif Apprenance, mise en place d’un parcours citoyen sur l’ensemble de la scolarité, etc.),
agir sur les méthodes de travail (dispositif Devoirs faits, atelier de rentrée "Apprendre à apprendre", plateforme Apprendre à apprendre à distance, etc.).

Le projet "Apprendre à apprendre à distance" s’inscrit donc dans une démarche globale de l’établissement.

Établissement(s)
Détail de l’établissement participant à l’action (académie, nom de l’établissement, département, classes concernées observations)
Académie Établissement Observation
Grenoble MICHEL SERVET (074)
Établissement de 1125 élèves, classé en éducation prioritaire, le collège Michel Servet fait face à une double problématique :

des effectifs très nombreux pour un collège,
des effectifs très nombreux dans un établissement classé en éducation prioritaire.

1 académie(s)
1 établissement(s)
46 classe(s)
Pourquoi ?
Problème identifié
Deux problématiques gênent les apprentissages dans l’établissement :

la question de la motivation des élèves,
la non-maîtrise de méthodes de travail.
Ces deux points sont des freins dans l’apprentissage en classe, mais bien plus encore dans le travail à la maison.

Plusieurs dispositifs sont investis afin de travailler sur ces deux problématiques. L’atelier "Apprendre à apprendre à distance" a été pensé dans la perspective de l’amélioration des méthodes de travail des élèves.

Investir le temps de travail à la maison est également un moyen de permettra aux élèves de se sentir en situation de réussite dans cet espace domestique, loin de l’école, qui peut agir dans leur motivation, de manière plus générale, dans le travail personnel.

- Indicateur(s) quantitatif(s)
Indicateurs permettant de caractériser le problème identifié
Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Décrochage scolaire (alerte niveau 2) Trimestrielle Données établissement 18/12/2020 8.91 %
Taux d’absence Trimestrielle Données établissement 18/12/2020 10.03 %
Décrochage scolaire (seuil d’alerte niveaux 1 & 2) Trimestrielle Données établissement 18/12/2020 23.44 %
Indicateur(s) qualitatif(s)
Les données sur le décrochage scolaire, les évaluations nationales de 6e et celles sur le DNB (diplôme national du brevet) sont des indicateurs montrant les problématiques du collège :

faible niveau scolaire à l’entrée en 6e,
taux d’absence élevé, avec un nombre important d’élèves en niveau 2 d’alerte pour le décrochage scolaire,
très faible motivation des élèves dans le travail à la maison.

L’établissement scolaire fait face à deux problématiques majeures :

le manque de motivation des élèves dans le travail scolaire, et tout particulièrement dans le travail à la maison,
la faible maîtrise des méthodes pour travailler et apprendre.

Les bilans-synthèses proposés à l’issue de l’atelier "Apprendre à apprendre" seront confrontés, élève par élève, aux progrès dans leurs résultats scolaires, afin d’effectuer un bilan général de l’action.

- Sources d’inspiration

Livre Les neurosciences cognitives dans la classe. Guide pour expérimenter et adapter ses pratiques pédagogiques Jean-Luc Berthier, Grégoire Borst, Miclaël Desnos, Frédéric Guilleray 2018
Notamment pour ce qui concerne les neuro mythes (tels que les "styles d’apprentissage" visuel / auditif / kinesthésique).

Voir cet article : https://apprendre-reviser-memoriser.fr/neuromythes-pedagogie/

Article Atelier Apprendre à apprendre Bénédicte Tratnjek 2020
Plateforme de l’atelier de rentrée "Apprendre à apprendre" du collège Michel Servet mis en place en septembre 2020.
https://view.genial.ly/5f49f373f41d8c0d7858fe9d

Article Les neuromythes Marie Gaussel 2013
Article du blog Éduveille de l’Ifé (Institut français de l’éducation) : https://eduveille.hypotheses.org/5698

QUAND ?
Du 04/01/2021 Au 10/07/2021

COMMENT ?
Afin de permettre à l’ensemble des élèves d’un établissement à très fort effectif (1125 élèves) d’accéder aux ateliers "Apprendre à apprendre" mis en place en septembre 2018 dans le cadre du dispositif "Devoirs faits", une plateforme numérique a été créée par Mme Tratnjek (enseignante en histoire-géographie-E.M.C., responsable des ateliers "Apprendre à apprendre" en présentiel et coordonnatrice du réseau R.E.P. Annemasse 1) pour déployer les ateliers dans les temps d’apprentissage des élèves hors de l’établissement scolaire.

S’appuyant sur les travaux de recherche récents en sciences de l’éducation et en neurosciences, les ateliers "Apprendre à apprendre" sont également soucieux de ne pas reproduire les neuromythes qui peuvent perdurer dans l’enseignement. En ce sens, les élèves sont amenés à mieux comprendre le fonctionnement de la mémoire, notamment l’importance de la répétition dans les apprentissages.

- Moyens mobilisés
Ressource Type Volume Pièce jointe Lien
Enseignants mobilisés Humain 10
Plateforme interactive créée par le collège Materiel 1 apprendre-a-apprendre-a-distance.png
https://view.genial.ly/5fa78d969bff5f0cee6d0970
H.S.E. Financier 240
Modalités de mise en oeuvre
Chaque session dure 8 séances :

la première séance se déroule en présentiel : l’enseignant-référent du groupe explicite aux élèves les enjeux de l’atelier, leur présente la plateforme numérique et les modalités de travail à la maison ;

les 7 séances suivantes se déroulent à distance : chaque semaine les élèves reçoivent sur Pronote les consignes hebdomadaires et doivent effectuer des activités interactives.

Les enseignants-référents ont plusieurs groupes dans l’année scolaire (un groupe de 6 à 8 élèves par session), afin de toucher un maximum d’élèves sur l’année. Les enseignants-référents fournissent une synthèse-bilan à l’élève et au professeur principal. Les progrès de l’élève sont discutés en conseil de classe après la fin de la session suivie.

Chaque séance se déroule en plusieurs temps :

l’élève découvre les consignes générales sur Pronote,
l’élève se connecte sur la plateforme numérique et clique sur la séance concernée,
l’élève suit les consignes, fait les activités numériques et envoie son travail (soit par envoi sur Pronote, soit en validant les activités numériques).

L’enseignant-référent suit le travail de l’élève à chaque séance :

l’enseignant-référent complète le tableau de suivi pour chaque élève,
l’enseignant-référent envoie une synthèse à chaque élève, contenant des conseils et éventuellement un rappel au suivi quand l’élève n’a pas fait les activités,
l’enseignant-référent rend compte aux professeurs principaux des progrès et des difficultés des élèves,
l’enseignant-référent évalue les élèves en compétences (domaine 2 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture : les méthodes et outils pour apprendre).

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation
Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Les synthèses-bilans permettront de faire le point sur les progrès des élèves. Elles seront confrontées aux résultats scolaires des élèves lors des conseils de classe.

L’observation de l’évolution des taux de décrochage scolaire est envisagée sur toute l’année scolaire, à des fins de comparaison, pour évaluer les progrès des élèves en difficultés (taux observé au 18 décembre 2020 d’élèves en-deça du 1er seuil pour le taux d’échec dans les évaluations par compétences : 70,85 % des élèves pour le premier trimestre).

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)
Indicateurs permettant de caractériser le problème identifié, actualisés après l’action
Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale Valeur finale
Décrochage scolaire (alerte niveau 2) 18/12/2020 8.91 %
Taux d’absence 18/12/2020 10.03 %
Décrochage scolaire (seuil d’alerte niveaux 1 & 2) 18/12/2020 23.44 %
Indicateur(s) qualitatif(s)
Bilan à venir en juillet 2021

[[ET APRES ?
L’atelier "Apprendre à apprendre à distance" s’inscrit dans le cadre du dispositif "Devoirs faits", dans son volet méthodologique. Il complète l’offre proposée en présentiel aux élèves (ateliers hebdomadaires "Aide aux devoirs toute disciplines", "Aide aux devoirs mathématiques", "Aide aux devoirs anglais", "Accompagnement personnalisé E.B.E.P.", "Apprendre à apprendre"), ateliers ponctuels "Coups de pouce").

Il s’intègre donc dans une démarche globale au sein du dispositif qui vise à aider les élèves dans des disciplines spécifiques, dans la réalisation du travail personnel, dans leurs difficultés personnelles liées à un éventuel trouble de l’apprentissage, ou encore dans leurs besoins méthodologiques.

Le format numérique adopté permet de toucher davantage d’élèves dans un contexte d’effectifs très élevé pour un collège (1125 élèves). Il vise aussi à "entrer" dans le domicile des élèves afin de les accompagner dans leur travail personnel in situ.

Développement et suite de l’action
La plateforme "Apprendre à apprendre à distance" est pour l’année 2020-2021 déployée pour les élèves de 6e et de 5e. Une deuxième plateforme sera mise en place en avril 2021 pour les élèves de 4e et de 3e, davantage centrée sur les méthodes dans la perspective du DNB (diplôme national du brevet) et du lycée (général, technologique et professionnel).

Calendrier :

septembre 2020 : atelier de rentrée "Apprendre à apprendre" pour toutes les classes, avec des activités différenciées par niveaux : https://view.genial.ly/5f49f373f41d8c0d7858fe9d
janvier 2021 : lancement de la plateforme "Apprendre à apprendre à distance" pour les 6e et 5e : https://view.genial.ly/5fa78d969bff5f0cee6d0970
avril 2021 : lancement d’une nouvelle plateforme "Apprendre à apprendre à distance" pour les 4e et 3e
année scolaire 2021-2022 : lancement des 3 plateformes dès la rentrée

Extrait de Innovatheque du

Répondre à cet article