> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* "Le jardin de la Marqui’z" et "Green Marqui’z shop", deux projets de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* "Le jardin de la Marqui’z" et "Green Marqui’z shop", deux projets de solidarité, Edd et partage en Segpa au collège REP+ La Marquisanne de Toulon

14 décembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

La Marqui’z, un espace ouvert, lieu de culture et de partage !

QUOI ?

Solidarité, EDD et partage, la clé de voute de deux projets en SEGPA ! L’un, Jardin de la Marqui’z, qui s’inscrit dans le plan « Maya », porte sur la sauvegarde des populations d’abeilles et d’insectes butineurs afin de préserver notre environnement, notre biodiversité, notre alimentation et notre santé. En raison des mesures sanitaires, l’idée de créer une classe de plein air (enseigner dehors) s’est imposée à nous. Ouvert à tous, ce jardin urbain partagé est un lieu de rencontres où le respect de l’environnement et la protection de la biodiversité sont les priorités. En plus, d’accueillir la culture de légumes, plantes et autres végétaux, ce jardin est aussi un espace de pratiques artistiques qui ouvre la porte à la culture.

L’autre, "Green Marqui’z shop", est une action sociale, environnementale et solidaire, le confinement du mois de mars ayant montré la détresse financière de beaucoup de familles du réseau. Cette boutique solidaire est basée sur la générosité de donateurs et le troc.

QUI ?

4 membre(s) dans l’équipe - 7 partenaire(s)

Dans l’équipe SEGPA, ces projets concernent plus particulièrement les champs professionnels ERE et HAS.

- Les partenaires

• Référente EDD Apport du compost (les déchets organiques de la cantine)
• Colibri 83 Soutien aux projets agro-écologiques
• Carrefour, Auchan, Khaan Dons de cintres pour la boutique solidaire
• Agent territorial ouvrir professionnel (OP du collège) celui sans qui tout aurait été plus compliqué !
• FACE VAR Aide à la création d’entreprise
• VEOLIA Toulon Don d’une cuve de 5000 litres pour irriguer les cultures du jardin
• Le personnel du collège et les familles Apport de vêtements, chaussures et accessoires pour la boutique solidaire

- Les participants

• 25 élève(s)
• 2 enseignant(s)
• 5 autre(s) participant(s)

OÙ ?

LA MARQUISANNE, Toulon, Nice (023) [REP+]

Collège - 4ème SEGPA renovée, 3ème SEGPA renovée

Dans un coin de la cour du collège, dédié à la protection de la bio diversité : une coulée verte fait office de délimitation (plantes mellifères, accueil des abeilles qui vont aider à la pollinisation des légumes). Des carrés potagers (les légumes de saison). Des arbres pour l’ombre l’été. C’est aussi un lieu d’éducation au développement durable (semaine des réduction des déchets ouverte à tous les collégiens demi-pensionnaire et les classes) : pourquoi recycler ? Pourquoi composter ?

Tous les cours, dès que c’est possible, ont lieu à l’extérieur avec le sentiment pour les élèves d’y être en sécurité, malgré quelquefois le froid, et surtout d’être utiles.

Dans une salle du bâtiment, une boutique solidaire s’est installée, permettant de récolter des dons d’élèves, de parents et de professeurs, afin de les remettre à disposition dans le collège sous forme de troc. Un système qui s’est beaucoup développé dans le collège et qui initie les élèves à la valeur des articles disponibles sans profit

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 2 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Tout est parti de la remarque d’un élève : "Monsieur, la cour, on dirait un parking !". Comment ne pas sauter sur l’occasion pour réfléchir ensemble aux moyens de rendre plus agréable cet espace commun et développer ainsi une prise conscience des problématiques environnementales ? Le collège n’offrant pas une structure réellement adaptée au plateau technique ERE, nous en avons créé une avec les élèves, permettant, à certains endroits, à la nature de reprendre ses droits. Le bitume autour des arbres a été le premier à disparaître. Pour des élèves vivant en cité et ayant besoin de donner du sens à leurs apprentissages, s’approprier une partie de la cour et la rendre plus belle pour tous était un levier très fort. De plus, la place de l’Homme dans l’EDD a été questionnée à la suite du premier confinement faisant apparaître une grande détresse chez certaines familles. Par nos actions, nous pouvons aussi apporter des réponses de ce côté-là et l’idée d’une boutique solidaire est née.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Etre capable de s’engager dans des projets collectifs avec des prises d’initiative.
• Prendre confiance dans ses capacités.
• Concevoir, imaginer, innover, expliquer aux autres

QUAND ?

Du 03/09/2018 Au 30/06/2023

COMMENT ?

Ces projets sont en lien avec la vie du collège, les autres actions menées par les classes ordinaires. Toutes sont en lien, ont besoin les unes des autres, partagent leurs spécificités et leurs compétences.Les élèves découvrent différents métiers mais en s’y essayant contribuent à donner du sens aux autres projets. Les élèves en charge du compost à la cantine ne verraient pas leur utilité directe si les plantations dans la cour n’existaient pas. Idem pour le lombri-composteur des sixièmes qui apporte l’engrais naturel. Contribuer au recyclage des vêtements serait un vain mot si la boutique n’était pas ouverte à tous.

Les parcours Avenir et Citoyen deviennent concrets et incitent les élèves à participer à la vie sociale du collège : participer à l’opération « Nettoyons la Nature », à l’élection des éco-délégués, à des actions de solidarité.

Les élèves cherchent à "se sentir mieux" ? Alors on s’empare de la problématique pour créer un environnement favorable à la santé et au bien-être.

- Modalités de mise en œuvre

1) Jardin de La Marqui’z un lieu de culture !

• RECHERCHER octobre-novembre

◦ Les besoins des plantes.
◦ Les supports de culture (sol)
◦ Les végétaux(physiologie et morphologie).
◦ Les Climats et phénomènes météo

• S’ORGANISER : décembre-janvier

◦ PRAP, SST
◦ Les règles de sécurité.
◦ Le poste de travail.
◦ Les outils manuels.
◦ Le matériel et les fournitures utiles.
◦ Les pollutions (air, eau, sol).
◦ Le cycle de l’eau.

• RÉALISER : février-mars-avril

◦ Opérations culturales (repiquage, rempotage, arrosage...)
◦ Techniques culturales(bêchage, plantations, dallage...)
◦ Entretiens des espaces verts

• COMMUNIQUER : mai

◦ Le compte rendu oral de l’activité.
◦ Prise de photos et commentaires(rapport de stage).
◦ Les métiers : ouvrier paysagiste, horticulteur.
◦ L’orientation:formations, lieux de formations.

2) Green Marqui’z shop

1- Création de l’entreprise virtuelle « Green Marqui’z shop ». Organigramme qui définit rôles et missions.

2- Fonctionnement de l’entreprise : basé sur la générosité des donateurs (adultes/élèves) qui apportent leurs biens réutilisables (vêtements, chaussures, sacs, jeux d’enfant....). Les dons sont stockés, triés, lavés et/ou repassés et mis sur cintre avant d’être mis en exposition.

3- Espace d’exposition des articles.La localisation de la boutique solidaire est importante car elle doit garantir flânerie et détente pendant la pause méridienne, loin de toute agitation de la cour. La boutique est ouverte 2 fois par semaine de 12h45 à 13h30. Un planning de présence est assuré par les élèves volontaires et notamment les « démonstrateurs ». Possibilité d’étendre l’ouverture à plusieurs moments de la semaine.

4- Pesée des dons reçus. Les élèves remplissent une fiche de « don »(nom du donateur, nature du don, nombre de kilos). Le donateur reçoit la valeur du poids rapporté en "Green Moniz" (1kg = 1 monnaie GM). Celui-ci peut réutiliser cette monnaie dans la boutique pour échanger d’autres articles. Les adultes sont invités à offrir leur monnaie à des élèves méritants.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Les compétences du socle commun de compétences

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Nos élèves s’occupent souvent de leurs plantations pendant la récréation et expliquent à leurs camarades intrigués, admiratifs, ce qu’ils sont en train de créer. Le projet les valorise beaucoup car ils sont souvent en retrait dans le collège. Il leur permet de dépasser les craintes du regard que les autres élèves pourraient porter sur eux. De plus, le fait d’expliquer à leurs camarades les enjeux de leur activité qui dépasse un simple cadre scolaire, les valorise aux yeux de tous.

ET APRÈS ?

Ces projets ont des effets immédiats chez nos élèves qui s’engagent réellement dans les activités proposées. Elles ont du sens pour eux, sont utiles aux autres, les font grandir et les valorisent au sein du collège. Ici, tout le monde a besoin des élèves de SEGPA et apprécie leurs efforts pour rendre la cour plus belle. Nos deux dispositifs favorisent complètement la réussite de nos élèves qui s’épanouissent et prennent confiance en eux. Ils véhiculent des enjeux sociétaux et environnementaux très forts en montrant que rien n’est impossible si on le décide.Contribuer à protéger la planète par le respect de la biodiversité ou le recyclage des vêtements, c’est facile. Ils sont ouverts à toutes les autres disciplines et les autres professeurs n’hésitent pas à s’associer même ponctuellement pour les besoins d’un cours.

Nous transmettons ainsi à nos élèves que "la nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l’observe" (Carlo Goldoni) et que la vie n’est rien sans le partage !

- Diffusion

• twitter Texte
• @EreMarquisanne

- Développement et suite de l’action

• Reconduction avec apport tous les ans d’un intervenant nouveau, ou création de supports pédagogiques innovants (hôtel à insectes, mares pédagogiques)
• Participation à l’exposition universelle (projet ERASMUS+) organisée en 2022 dans notre collège.

Extrait de Innovathèque du 11.12.20

Répondre à cet article