> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux) > Langue(s) et Lettres (Positions) > L’introduction de l’oral au baccalauréat et les élèves défavorisés : - Agnès Van (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’introduction de l’oral au baccalauréat et les élèves défavorisés : - Agnès Van Zanten s’interroge - Cyril Delhay, créateur des conventions ZEP-Sciences Po, approuve "cette réforme de société"

17 février Version imprimable de cet article Version imprimable

L’oral fait sa grande entrée au baccalauréat
Une note du ministère de l’éducation nationale, publiée jeudi, détaille l’organisation de cette nouvelle épreuve.

[...] Pour la sociologue de l’éducation Agnès Van Zanten, difficile de dire si cette nouvelle épreuve sera discriminante. "Il est possible qu’on juge les élèves défavorisés sur leur langage et leurs manières, et cela peut être pénalisant, estime-t-elle, surtout pour les premières génération peu préparées et dont l’expression sera plus spontanée qu’à l’écrit. D’un autre côté, pense-t-elle, on a tendance à pardonner plus facilement les erreurs à l’oral, les fautes d’accord par exemple".
Le ministère de l’éducation se défnd d’avoir installé une épreuve socialement discriminante, arguant du fait que l’oral permet aussi aux enfants peu à l’aise à l’écrit de rebattre les cartes en leur faveur. "Ce grand oral (...) permet justement de compenser les inégalités entre élèves en préparant tout le monde à la réussite de l’examen, assure Jean-Michel Blanquer.

Extrait de lemonde.fr du 15.02.20

 

Le grand oral du bac est une réforme de société

Cet examen va influer sur l’ensemble du système éducatif, estime le spécialiste de l’oral et auteur du rapport "Faire du grand oral un levier de l’égalité des chances", remis à Jean-Michel Blanquer en 2019.

Extrait de journal.lemonde.fr du 15.02.20

 

La Note de service du 11.02.20
Voir la sous-rubrique Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux)

Voir le mot-clé Maitrise langue orale (gr 4)/

Répondre à cet article