> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > Interdegrés (Actions inter ou multidisciplinaires) > B* Une semaine REP+ (Réussites Et Partages) en juin 2015 pour restituer les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une semaine REP+ (Réussites Et Partages) en juin 2015 pour restituer les projets interdisciplinaires et partenariaux menés pendant l’année dans toutes les classes maternelles et élémentaires d’un réseau à Limoges (FEI déc. 2015 et Journées innovation 2016)

22 décembre 2015

Ajout le 19 janvier 2016

Semaine « Réussites Et Partages » - REP+ 2016D#

CIRCONSCRIPTION 1ER DEGRE IEN CIRCONS. LIMOGES II
5 ALLEE ALFRED LEROUX , 87000 LIMOGES
Site :
http://ia87.ac-limoges.fr/spip.php?rubrique22
Auteur : Perez Monica
Mél : monica.perez@ac-limoges.fr

Tous les élèves des classes du réseau REP+ (trois écoles élémentaires, 3 écoles maternelles et une école primaire) construisent pendant l’année des projets à vocation technologique, scientifique, artistique ou culturelle en créant des partenariats-tandems d’une école à l’autre. En outre, elles impliquent dans leurs projets, les partenaires « historiques » (associatifs) des écoles du réseau. Par ailleurs, des « dispositifs projets » propres ou partenaires aux/des services de la DSDEN (projet « petits pas en Limousin », projet « Théâ » (OCCE)…) sont intégrés. Les enseignants et l’équipe de circonscription associent dans cette dynamique tous les partenaires extérieurs au réseau REP+. Tout au long de l’année, des échanges en présentiel ou à distance se mettent en place (via l’ENT Iconito dédié aux enseignants du REP+, puis en cours d’année, pour les élèves, via le blog dédié à la semaine REP). Les équipes ont pour but une restitution /partage par les classes de l’ensemble des projets aux autres élèves / aux familles durant une semaine prévue en fin d’année : la semaine REP "Réussites Et Partages" et une socialisation/médiatisation de ces projets.

Plus-value de l’action
Comment et en quoi un événement d’ampleur concernant l’ensemble d’un réseau REP+, construit sur une année scolaire peut-il par un mode organisationnel particulier et une socialisation soutenue induire des effets à la fois sur les apprentissages, le relationnel (entre pairs –élèves et enseignants-, l’extérieur avec le développement de nouveaux partenariats) et l’image du groupe ?

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les élèves du REP+ : du CP au CM2 soit 450 élèves d’âge CP-CM2 et 150 d’âge TPS-GS

A l’origine
Un réseau REP + préfigurateur en 2014-2015 dans lequel une dynamique fonctionnelle est à construire, à développer et à maintenir La volonté d’initier et d’impulser un projet d’actions (sur des thématiques interdisciplinaires cf infra) concret créant du lien entre les différents acteurs (élèves, enseignants, parents et partenaires) du réseau et valorisant les énergies et les pratiques interdisciplinaires

Objectifs poursuivis
-renforcer les liens de partenariat d’une mission partagée entre l’Ecole, les familles, la/les collectivité/s locale/s et les associations -Développer les implications dans leurs dimensions collective et individuelle -Construire des projets interdisciplinaires : écriture de pièces de théâtre, danse, réalisation de vidéos, travail photographique, création de blogs de classes, recherches et construction d’une exposition sur le patrimoine du quartier, arts visuels (land art), projet circassien, écriture musicale et chorale au service d’un engagement commun -Amplifier l’autonomie et la responsabilité des élèves pour renforcer leur estime d’eux-mêmes et améliorer le climat scolaire -Finaliser en fin d’année scolaire les projets construits, les socialiser et les communiquer pour les valoriser

Description
Dès le début et tout au long de l’année scolaire : -Elaboration par chaque classe du REP+ (7 écoles), de projets à vocation artistique, scientifique et culturelle en lien avec les partenaires historiques (associations...) du réseau et prise de contacts avec de nouveaux partenaires (dimension externe) en fonction des thématiques retenues dans les projets (ex : patrimoine...) -Construction de partenariats-tandems entre les différentes classes de ces écoles (en intra et en inter) -Mise en place d’échanges tout au long de l’année (épistolaires, mails, rencontres in situ..) pour la construction et la régulation des projets -Dès novembre et jusqu’au 5 juin, tournage d’un film (40 mn), trace-mémoire relatant de l’intérieur la mise en place de cette semaine -En parallèle, afin de renforcer la notion d’appartenance, un hymne (REP’collection ci-dessous) et un logo (cf encart « résumé ») de la semaine « Réussites Et Partages » sont conçus et réalisés par les classes. hymne REP final voix.mp3 Semaine banalisée du 1er au 5 juin : -Rencontre de l’ensemble des élèves (420) dans les cinq écoles (identifiées par pôle spécifique/culturel/technologique/EPS) lors d’ateliers encadrés par eux-mêmes, les enseignants (40) et différents partenaires (30) allant du centre social aux différents acteurs appartenant aux associations de quartier. Prise en charge par demi-classe de deux classes différentes dans chaque atelier. - Contenu de ces ateliers : danse, musique, vidéo, ateliers mathématiques, scientifiques et technologiques, photographie, écritures fictionnelles, travail sur le patrimoine local, arts visuels, escrime… (partenariat de la ville de limoges pour les transports mis à disposition) -Chaque soir, bilan rédactionnel (dépôt de posts, billets sur blog dédié), montage vidéo/photos (pour la couverture de l’événement) - Mise en place via l’ENT Iconito d’un blog spécifique : 1600 connexions en 15 jours http://ecole.ville-limoges.fr/index.php/blog?blog=semaine_rep - En parallèle pour les élèves de maternelle : une demi-journée banalisée (mercredi matin) pour une rencontre de jeux sportifs et coopératifs portée par les enseignants de maternelle du réseau qui pendant l’année ont échangé autour des jeux communs mis en place avec et par les élèves. -Le 5 juin : Une journée point d’orgue : restitution après finalisation en amont des projets élaborés pendant l’année (cf supra) dans un lieu spécifique : partenariat du Conseil départemental : salles prêtées par le Conseil départemental -Semaine suivante : Réalisation d’un journal « Les échos de la semaine REP » (4 pages) distribué à toutes les familles, à chaque enseignant et à l’ensemble des partenaires

Modalité de mise en œuvre
-En amont : Chaque enseignant est impliqué, sont mobilisés également les membres du RASED. Les projets sont construits en interdisciplinarité dans le cadre classique des emplois du temps, certains prennent également appui sur les ateliers « accompagnement éducatif ». Du temps est consacré chaque semaine ou par quinzaine à ce projet pour le construire en classe et le communiquer à ses co-constructeurs et à ses pairs. Des rencontres en présentiel ont lieu ponctuellement pendant l’année (partenariat de la ville de limoges pour les transports mis à disposition) -Pendant la semaine REP : chaque classe est divisée en deux demi-groupes et participe à 12 créneaux d’ateliers en 3 jours. Sur ces 12 créneaux, 3 sont des ateliers conçus par la classe qu’elle organise et mène pour des demi-classes visiteuses ; 7 sont des ateliers auxquels chaque demi-groupe issus de cette même classe découvre et expérimente et enfin 2 créneaux sont consacrés à la finalisation des projets menés pendant l’année en lien avec une (ou plusieurs) autre(s) classe(s). Chaque demi-groupe est soit sous la responsabilité directe de l’enseignant, soit sous la responsabilité d’un adulte désigné par l’enseignant et évoluant dans le même lieu (salle voisine…). En milieu de semaine, se tient la matinée consacrée aux élèves de maternelle (jeux coopératifs et sportifs) Le quatrième jour, ont lieu dans un lieu spécifique les restitutions de chaque projet mené pendant l’année

Trois ressources ou points d’appui
-un soutien sans faille des collectivités locales : Conseil départemental et Ville de Limoges -un soutien sans faille des partenaires associatifs qui se sont engagés avec volontarisme dans le projet -l’équipe de circonscription a pu se consacrer, sans discontinuité au projet (pour une mise en place réussie) et mailler le terrain par un accompagnement très rapproché permettant des réponses rapides et solutions aux interrogations formulées

Difficultés rencontrées
Une action dont l’ambition était que l’ensemble du REP+ s’engage et pour laquelle il a fallu vaincre parfois quelques réticences inquiètes quant à l’organisation de la part de 4/5 enseignants issus d’une même école, réticences levées lorsque toute l’ampleur du projet est apparue -difficulté -avant le soutien du Conseil départemental- à trouver une salle pouvant accueillir 700 personnes, sans aucune aide financière au moment de la mise en place du projet.

Moyens mobilisés
Du temps est consacré par quinzaine (2h) ou mensuellement à ce projet pour le construire en classe et le communiquer à ses co-constructeurs et à ses pairs. Un stage organisé par l’équipe de circonscription a lieu au début de l’action (novembre 2014) afin de poser les bases des projets. Les CPC généralistes vont pendant l’année réguler notamment lors des temps de formation-concertation REP+. L’IEN organise également des temps de régulation notamment pendant les réunions de directeurs REP+ Une salle (pouvant accueillir 700 personnes) est prêtée par le Conseil Départemental Les transports se font gratuitement grâce à la ville de Limoges.

Partenariat et contenu du partenariat
-Une salle (pouvant accueillir 700 personnes) a été prêtée par le Conseil Départemental de la Haute-Vienne. Les transports ont été gratuits grâce à la ville de Limoges. Trois librairies se sont engagées à offrir des supports documentaires aux écoles participantes (Rêv’en pages, Page et Plume, Maison de la presse) -Associations de quartier : mise en place d’un atelier concernant leurs champs d’interventions respectifs pendant la semaine REP (1er au 5 juin) *Vital : arts plastiques et ateliers philo *les amis de Sarah : théâtre -Alsea : arts plastiques -Fédération française d’escrime -Ligue de hand-ball -Clown Bigoudi : ateliers cuisine -DUMISTE / musique : E Demaret -COB : club omnisport La Bastide -OCCE : mise en voix poétique

Liens éventuels avec la Recherche
-Réflexion autour de l’égalité filles-garçons et travail sur le climat scolaire : dynamiques engagées dans la circonscription par l’IEN, depuis 3 ans. -Axe de projection/réflexion mise en œuvre : laïcité -Références bibliographiques, sitographie et liens vidéo sur la laïcité mis en ligne sur le site de la circonscription : http://ia87.ac-limoges.fr/spip.php?article890 -Constitution d’une « malle documentaires/vidéos… » sur la thématique du vivre-ensemble et à destination des écoles du REP+

Evaluation
-Pour les enseignants et leurs classes, varier les supports et les contenus des projets afin d’éviter les redondances en pensant l’interdisciplinarité -Mesurer les effets de l’interdisciplinarité pour susciter et déployer les mise en sens -Mener le projet à son terme tel qu’il a été conçu : *dans sa forme initiale : des projets interdisciplinaires élaborés par des classes en lien avec les autres classes des autres écoles du quartier *et dans son format initial avec adhésion à l’échéancier concerté : un engagement des classes de novembre à juin une restitution pendant une semaine dédiée : ateliers 3 jours et restitution en un même lieu pendant une matinée -Réussir à impliquer la totalité des enseignants de maternelle et d’élémentaire (40) dans ce dispositif fédérateur qui va réunir l’ensemble des élèves (600) -Réaliser de manière effective (en présentiel ou à distance via l’usage du numérique) les rencontres intra-réseau prévues et déjà en place entre classes partenaires -Socialiser le projet dans l’ensemble de ses dimensions en multipliant les supports pour une valorisation comprise et partagée : "mesure" de la couverture de l’événement, quel impact en dehors du réseau, à l’extérieur ? (médias (presse et télé, blog, site circonscription, journal dédié)

Documents
- http://ia87.ac-limoges.fr/spip.php?article957
Type diaporama

- Blog semaine REP : http://ecole.ville-limoges.fr/index.php/blog/default/listArticle?blog=semaine_rep&cat=actualit_s20150415095923
Type diaporama

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
-Un stage organisé par l’équipe de circonscription a lieu au début de l’action (novembre 2014) afin de poser les bases des projets et les CPC généralistes vont pendant l’année, réguler notamment lors des temps de formation-concertation REP+. -L’IEN organise également des temps de régulation pendant les réunions de directeurs REP+ A l’issue de la semaine REP : -Bilan réalisé par chaque élève sous la forme d’un questionnaire (questions ouvertes) élaboré par l’IEN -Bilan réalisé par chaque enseignant sous la forme d’un questionnaire (questions ouvertes) élaboré par l’IEN -Dépouillement par l’équipe de circonscription : recueil des remarques, suggestions et propositions pour amélioration en année n+1

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Ils sont en lien avec les indicateurs précisés et définis de manière concertée entre l’équipe de circonscription et les enseignants du réseau dans le premier encart : -Bilan réalisé par chaque élève sous la forme d’un questionnaire (questions ouvertes) élaboré par l’IEN : bilan très positif quant à la richesse et la diversité des pratiques (technologie, sciences, arts…) dont certaines ont été des révélateurs puissants et ont suscité des approfondissements -Image et estime de soi -Mixité d’un quartier à l’autre : découverte et respect de l’autre -Autonomie, initiative
- Sur les pratiques des enseignants : Ils sont en lien avec les indicateurs précisés et définis de manière concertée entre l’équipe de circonscription et les enseignants du réseau dans le premier encart : -Découverte des pratiques des autres enseignants du REP+ -Echanges et collaborations inscrites dans l’avenir par des contacts pour les prochains projets (semaine Réussites Et Partages en n+1) pour une dynamique de réseau -Volonté et volontarisme de la mise en sens par une approche centrée sur l’interdisciplinarité
- Sur le leadership et les relations professionnelles : -une mobilisation de masse avec un engagement des équipes affirmé. -une cohérence et une réciprocité dans les échanges en inter et en intra -influence de l’IEN et l’équipe de circonscription pour fédérer le groupe REP+ et non plus les groupes de chaque école, notion d’appartenance à un seul groupe et à un seul territoire -développement de l’idée de mission partagée (dimension collective) -importance de la valorisation et de la communication vers/à l’extérieur via l’ENT dédié, via les canaux classiques locaux (différents médias), le site de circonscription et l’édition d’un journal spécial tiré en nombre -un défi : maintenir dans la durée les tissages relationnels pour de nouvelles formes organisationnelles
- Sur l’école / l’établissement : Ils sont en lien avec les indicateurs précisés et définis de manière concertée entre l’équipe de circonscription et les enseignants du réseau dans le premier encart : -des connexions établies entre enseignants du réseau qui ne se connaissaient pas et interagissaient dans leur propre écosystème. -Des mises en relation nouvelles dans l’horizontalité du réseau et dans une approche multi-scalaire. -une ouverture à l’extérieur du REP+ vers des partenaires autres que les coutumiers afin de créer d’autres fenêtres et points d’ancrage
- Plus généralement, sur l’environnement : -Une couverture média de l’événement importante : articles de presse, télévision -Un blog consulté de manière exponentielle (1600 connexions en 15 jours) en mode public pour un accès facilité aux familles -La découverte par l’environnement de la réalité d’un réseau REP et de ses réussites lorsqu’elles sont valorisées

Extrait du site Expérithèque : Semaine « Réussites Et Partages » - REP+ 2016D#

 

Semaine REP- Réussites Et Partages

Porteur du projet : Monica Perez

Descriptif :
L’ensemble des classes des écoles du réseau REP+ (circonscription de Limoges 2- éducation prioritaire) ont construit pendant l’année scolaire des projets interdisciplinaires à vocation technologique, scientifique, artistique en créant des partenariats-tandems d’une école à l’autre, en impliquant les partenaires associatifs « historiques » des écoles du réseau et en sensibilisant les familles à ce projet d’envergure.

Par ailleurs, des « dispositifs projets » propres ou partenaires aux/des services de la DSDEN (projet-danse « Petits pas en Limousin », projet théâtre « Théâ » (OCCE)...) ont été intégrés. Tout au long de l’année, des échanges en présentiel ou à distance (via l’ENT/Iconito "REP+ numérique" dédié) entre enseignants du REP+, puis entre élèves via leur blog/Iconito "semaine REP") se sont mis en place.
En fin d’année scolaire (1er au 5 juin), pendant une semaine dédiée, intitulée "semaine Réussites Et Partages" a eu lieu une restitution /partage par les classes de l’ensemble des projets aux autres élèves / aux familles, sous la forme : -d’ateliers tournants mis en place par les élèves eux-mêmes et à destination de leurs pairs des autres écoles (3 jours),
• d’une matinée de restitution générale, pour les projets à vocation culturelle à destination de l’ensemble des élèves,
• d’un blog, spécialement dédié à cette semaine, alimenté et animé par les élèves et à destination de leurs familles
• d’un 4 pages « Les échos de la semaine REP » pour toutes les familles et l’ensemble des partenaires Enfin, les medias locaux (presse et TV) ont également couvert en le valorisant l’événement

Niveau(x) concerné(s)  : Maternelle

Établissement(s)  : Ecoles maternelles et élémentaires Le Vigenal, La Bastide, René Blanchot, primaire Descartes (Limoges)

Bilan général :
• Une forte implication des élèves et des équipes, des partenaires et des collectivités
• Pour tous, la certitude qu’un mode organisationnel particulier et une socialisation soutenue peut induire des effets bénéfiques à la fois sur les apprentissages, le relationnel (entre pairs -élèves et enseignants- l’extérieur partenariats) et l’image du groupe

Extrait de enseignants-innovants-2015.net : Liste des projets

 

Voir aussi Fiche du REP+ Calmette du 14 août 2015

Répondre à cet article