> INEGALITES SCOL., MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > INEGALITES SCOLAIRES (Types de document) > Inégalités scolaires (Positions) > Une note de la fondation Fondapol recommande la création d’une assurance (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une note de la fondation Fondapol recommande la création d’une assurance complémentaire éducation en faveur des classes moyennes. La réaction du Café

29 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

La récente note de Fondapol demandant la création d’une assurance complémentaire éducation en faveur des classes moyennes devrait choquer au pays des inégalités sociales à l’Ecole. Mais cette note est simplement l’annonce d’un retournement d’opinion dont on mesure mal encore la dimension. Ce glissement à droite de l’opinion pourrait menacer les projets ministériels. Cours Najat, la France réac est derrière toi !

[...] Tous ces nombres illustrent quelque chose de bien connu et que le Café pédagogique avait annoncé. Il y a un lien entre l’évolution politique d’un pays et ses débats scolaires. Dans un pays de gauche on remplace les notes par une autre évaluation plus formative. Dans un pays de droite on croit dans la sélection, l’évaluation et la note. La France a entamé le retour de balancier. Il est en train de rattraper les projets ministériels. Cours Najat !

François Jarraud

Extrait de cafepedagogique.net du 28.11.14 : Cours Najat, la France réac est derrière toi !

 

Voir aussi
Sondage : les Français, surtout les classes moyennes, ne croient plus en la promotion sociale par l’école. La demande de soutien scolaire devient la norme. Les 6 pistes de "20minutes". Le commentaire de François Dubet

L’enquête Fondapol-IFOP : "Les classes moyennes et l’école"

Répondre à cet article