> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Concepts : discrimination (positive), école inclusive, égalité des chances, (...) > Un article critique sur les limites du principe de discrimination en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Un article critique sur les limites du principe de discrimination en éducation. Séminaire international de Montréal sur l’éducation interculturelle, 1999 (Réseau contre les discriminations, IFE)

30 septembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Sens et limites du principe de non-discrimination en matière éducative. Une réflexion critique
par Marie McANDREW

Le principe de non-discrimination en matière éducative apparaît particulièrement riche. d’une part, d’un concept polysémique, tant en ce qui concerne ses champs d’application que ses publics cibles et, d’autre part, d’une question qui entretient des rapports étroits avec un ensemble de thématiques comme la cohésion sociale, la gestion des institutions éducatives ou l’éducation dans la langue maternelle. Mais ces liens ne sont pas toujours clairs ou univoques et l’usage. Si l’usage de ce principe en référence avec une approche des droits individuels fait globalement consensus, son application aux droits collectifs - au Québec, par exemple - soulève plusieurs questions et s’accompagne de multiples "effets pervers" possibles. [...]

Extrait du site du Réseau national de Lutte contre les discriminations à l’Ecole (IFÉ) du 26.09.2014 : Sens et limites du principe de non-discrimination en matière éducative. Une réflexion critique

Lire l’article (15 pages)

L’intégralité du numéro

Répondre à cet article