> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIE (généralités) > "Ecole et estime de soi", un dossier d’Educavox

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Ecole et estime de soi", un dossier d’Educavox

4 mars 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

[...]

On déduit de ces exemples qu’il peut exister un biais dangereux pour les élèves dévalorisés par la société, par le système et donc par l’école. La solution réside dans le fait de se revaloriser en formant un groupe dont la valeur bien que dépréciée par l’école n’ait que peu d’importance pourvu que chacun soit respecté par les autres membres du groupe. On peut expliquer ainsi la formation de groupes d’élèves perturbateurs dans les classes.
Ces exemples illustrent parfaitement le fait que les comparaisons de l’autre à soi-même sont permanentes de même que les dangers de laisser les élèves dégrader l’image qu’ils ont d’eux pour quelque raison que ce soit. De plus, l’importance du rapport aux autres dans la construction de l’image de soi permet de mieux entrevoir l’importance et les enjeux de l’école dans ce domaine. En effet comme l’illustrent ces exemples, les interactions entre élèves, si différentes soient-elles, vont déterminer l’image de soi de chacun. Il est donc nécessaire de préciser le rôle de l’école et plus spécifiquement de l’enseignant dans la construction de l’estime de soi par l’élève

Un constat non négligeable apparaît dans une interview au cours de laquelle Jean-François Vincent [9] reprend des propos d’Etienne Vellas (de l’université de Genève) : « Tout système scolaire qui sélectionne, de manière déclarée ou pas, fait assumer aux élèves la responsabilité de leur échec, et finit par leur faire croire qu’ils ne valent rien. »
En effet l’école évalue, et comme nous l’avons vu plus haut elle évalue pendant une période cruciale pour le développement de la personne. Elle a donc un rôle fondamental et une influence considérable sur l’image que l’individu se construit. C’est parce que « la confiance en soi est sans doute ce qu’il y a de plus précieux chez l’élève » (Christophe Marsollier [10]) que l’école, en tant que système évaluatif et premier cadre social réel de la vie de l’enfant, doit être vigilante en ce qui concerne la construction d’une image de soi par l’individu.

Extrait de educavox.fr du 04.03.14 : Ecole et estime de soi

Répondre à cet article