> AGENDA > Site OZP. Archives d’articles non indexés (2004-2008) > année 2005 > octobre > 01/10/05 - Les conventions ZEP / Sciences-Po vont faire des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

01/10/05 - Les conventions ZEP / Sciences-Po vont faire des petits

1er octobre 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site « VousNousIls » du 30.09.05 : Richard Descoings : Sciences Po aux avant-postes

Un appel à projet gouvernemental invite les universités à s’ouvrir d’avantage aux lycéens issus des ZEP. L’idée est née à Sciences Po. L’IEP de Paris innove aussi sur les droits de scolarité, autre grand sujet de la rentrée universitaire. Entretien avec son directeur, Richard Descoings...

Lycées de ZEP : partenariat actif...

(...) Dans ce partenariat, l’apport des lycées est considérable. Tout d’abord nous ne saurions pas discerner ceux des lycéens qui depuis leur entrée en classe de seconde ont montré leur investissement dans le travail, leurs résultats et leur potentiel. Seuls leurs professeurs peuvent le faire. C’est la raison pour laquelle l’admissibilité à Sciences Po est décidée, au sein des lycées avec lesquels nous avons passé une Convention, par le corps enseignant. Ensuite, les lycéens doivent avoir leur Bac ; quant à l’admission, elle se fait à travers un entretien d’une heure avec un jury académique à Sciences Po. Mais la première chose que nous apporte les enseignants, c’est d’abord le fantastique travail qu’ils ont mené, puis c’est leur sens du discernement, leur sens du jugement. (...)

Enfin, cela nous permet d’éviter la dérive vers le recrutement clonage d’élèves pré-formatés. Il y a toujours un danger avec les concours d’entrée dans les grandes écoles ou dans les établissements d’enseignement supérieur sélectif, c’est que l’on recrute finalement des jeunes gens qui correspondent le mieux à ce que l’instrument est capable de juger. Il est toujours dangereux de fonctionner en vase clos, de ne recruter qu’un seul type de personnalité, qu’un seul profil intellectuel. Donc, ce que nous apporte ces lycées, c’est aussi la richesse tirée de l’incroyable diversité de leurs talents. (...)

(...)

A noter que « VousNousIls » propose cet entretien en vidéo

Répondre à cet article