> POLITIQUE DE LA VILLE > SOUTIEN PERISCOLAIRE > Soutien scolaire privé > Niche fiscale conservée pour les organismes de cours particuliers à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Niche fiscale conservée pour les organismes de cours particuliers à domicile

29 septembre 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

La prochaine Loi de Finance ne remettra finalement pas en cause les déductions fiscales dont elles bénéficient. Mais pour les entreprises de cours particuliers à domicile, le moment est sans doute venu de se diversifier.

[...] Mais l’accusation la plus forte porte sur son rôle social. Ce système marchand « pérennise et accentue les stratifications sociales », rappelle Mark Bray, professeur à l’université de Hong Kong et « le » spécialiste mondial de l’éducation.

Extrait de lesechos.fr du 27.09.12 : Le business florissant du soutien scolaire

Répondre à cet article